Actualités

Tout terrain
30/09/2019 FFSA

Une finale explosive !

Ça y est, le Championnat de France d’Autocross et de Sprint Car a ses champions. Après des courses folles et des finales inoubliables, les pilotes ont tout donné afin de pouvoir décrocher la couronne nationale tant convoitée.

Jason REINHARD, "l'enfant terrible du Sprint Car Français" est le nouveau Champion de France © DR

Ça y est, le Championnat de France d'Autocross et de Sprint Car a ses champions. Après des courses folles et des finales inoubliables, les pilotes ont tout donné afin de pouvoir décrocher la couronne nationale tant convoitée. 

 

SPRINT GIRLS : Engagé sur cette épreuve Elisa CHEVLIION, la triple Championne de France s'était emparée du ROSCROSS MT09 pour cette pige. Très à l'aise tout au long du weekend, la patronne s'est imposée en finale et a ainsi pu transmettre la couronne à Chloé LEROY (ROSCROSS), troisième de cette finale. Clarisse JANAUD quant à elle, réalise une très belle dernière performance, à l'image de cette saison en terminant deuxième au volant du MBSCR. A noter la belle performance de la Girondine, Nadège DESPERIEZ au volant du SQUAL'CAR, troisième de cette finale mais qui a du cédé sous la pression de Chloé LEROY. Aline THEBAULT (CAMOTOS), la Mayennaise, complète ce TOP5. 

1-Chloé LEROY (593pts) 2-Anaëlle LOUESDON (511 pts) 3 -Léa POSTERLE (482 pts)

 

MAXI TOURISME : Déjà titré, Freddy POULAIN (CLIO) voulait pour autant finir sur une belle note. Le pilote Ardennais, voulait signer une dernière victoire mais savait bien qu'il avait fort à faire avec tous les autres pilotes engagés. Il devait pourtant laisser la pole de la finale à Stéphane GENET (PEUGEOT 208). Pour autant, il réussit à prendre le meilleur départ et finit par s'imposer même s'il s'est fait surprendre dans le dernier virage. En effet, Stéphane a porté une attaque dont lui seul a le secret pour tenter de s'infiltrer entre Freddy et le rail. Freddy POULAIN l'emporte pour 0,012 devant Stéphane GENET tandis que Sébastien MERCIER (PEUGEOT 208) complète le podium de cette dernière finale. 

1-Freddy POULAIN (645pts) 2-Christophe RIGAUDIERE (536pts) 3-Christophe CHAMPIN (494pts).

 

BUGGY 1600 : La division BUGGY 1600 est une division extraordinaire, avec les enjeux de ce weekend et la participation du tout nouveau champion d'Europe, Vincent MERCIER (FAST&SPEED), c'est un spectacle à couper le souffle que nous ont offert les garçons. Ce dernier partait en pôle et partageait la première ligne avec les deux principaux candidats au titre, Damien CREPEAU (PROPULSION) et Thomas CHRISTOL (CAMOTOS). Après un départ agité, quatre pilotes restent sur le carreau, Laurent FOUQUET, Paul-Mathieu FAUCONNIER, Alexandre THEUIL et Kevin NAVAIL. Vincent MERCIER s'empare de la tête de la finale qu'il ne lâchera plus finissant par s'imposer avec 7 secondes d'avance sur ses poursuivants, Damien CREPEAU et Thomas CHRISTOL qui eux terminent roues dans roues à 0,3 seconde d'écart. Thomas CHRISTOL remporte ainsi la couronne nationale pour sa dernière participation avant de s'engager en Europe l'an prochain.

1-Thomas CHRISTOL (650pts) 2-Damien CREPEAU (634pts) 3-Claude FEUILLADE (590pts)

 

SUPER SPRINT : une finale insoutenable !!!Premier coup de théâtre de ce weekend, c'est la pôle position de David MEAT (ROSCROSS) troisième du classement général à 11 points qui réduit l'écart à 6 points avec ce chrono canon tandis que les deux autres concurrents pour el titre, Jason REINHARD (CAMOTOS) et Yoann GILLOUIN (STINGER) réalisent d'anonyme 27 et 15ème temps. Ainsi avec seulement 6 points entre les 3 hommes de tête, tout est encore possible. Après des manches compliquées, Yoann GILLOUIN est hors-courses au titre dès le dimanche matin car il ne parvient pas à se qualifier pour les phases finales. David MEAT quant à lui réalise le weekend parfait et pointe en tête à l'issu des 3 manches qualificatives devant Cyril LEBRUN (CAMOTOS) hyper impressionnant ce weekend et le champion de France en titre, Loïc MAULNY (ROSCROSS), tandis que Jason REINHARD pointe à la huitième place du classement général provisoire. Cyril LEBRUN s'élance en pôle de la finale aux cotés de Loïc MAULNY et Cédric CAMUS (ASK), la révélation de cette saison 2019. David MEAT s'élance depuis la deuxième ligne, Jason REINHARD de la quatrième. Le deal est simple entre les deux concurrents pour le titre, l'un doit finir devant l'autre. David MEAT à l'avantage pendant une partie de la finale avant qu'il ne ralentisse subitement, victime d'une crevaison à l'avant, laissant même Jason REINHARD le déborder pour s'emparer de la huitième place de cette finale. Devant, les garçons offre une démonstration de pilotage, Loïc MAULNY mène la danse avant que Cédric CAMUS ne se mette à sa hauteur et finisse par le déborder. Cédric CAMUS s'impose à Faleyras devant Cédric PERES (CAMOTOS), parti depuis la troisième ligne et Cyril LEBRUN qui confirme les bonnes impressions du weekend. 

1-Jason REINHARD (434pts) 2-David MEAT (433pts) 3-Loïc MAULNY (418 pts)

 

SUPER BUGGY: Dans la division des gros buggy, la présence d'OUTSIDER aura donné du piment ce weekend. Johnny FEUILLADE (ALFA RACING), l'Européen s'alignait au départ tout comme Alex LANOE (PETERS). Johnny FEUILLADE s'élançait en pôle de la finale tandis que Germain BOUCE (PETERS) et Jimmy MURAT (MAC) complétaient cette première ligne. Laurent JACQUIER (ALFA RACING) et Jérôme MAKHLOUF (PETERS), les deux prétendants au titre s'élançaient respectivement de la cinquième et troisième ligne. Johnny prend le commandement de la finale devant Germain BOUCE, qui en sortant un peu large dans un virage laisse passer Jimmy MURAT et Alex LANOE. Cette ultime deuxième place en finale permet au pilote Niortais, Jimmy MURAT de devenir Vice-champion de France tandis que Laurent JACQUIER, en terminant neuvième assure son titre.

1-Laurent JACQUIER (594 pts) 2-Jimmy MURAT (575pts) 3-Jérôme MAKHLOUF (562pts).


BMW
Back to Top