Actualités

Tout terrain
30/09/2019 FFSA

Un show époustouflant !

Cette finale de la coupe de France a battu tous les records. Il fallait distribuer quatre couronnes nationales.

Antoine LEVEQUE crève l'écran à Faleyras © DR

Cette finale de la coupe de France a battu tous les records. Il fallait distribuer quatre couronnes nationales. Avec des classements hyper serrés à l'issue des essais chronos, il fallait attendre l'arrivée des finales pour connaître le vainqueur de la coupe de France. 

 

MAXI SPRINT : Edouard VIGNAL (MMS) se présentait comme leader de la coupe de France. Il devait pourtant céder la pôle aux chronos à Corentin MARTIN (ROSCROSS), son concurrent pour le titre et se contenter d'une huitième place. Dans son jardin, Teddy BERTEAU (CAMOTOS) réalise un super weekend et s'élance en pole de la finale, sur la première ligne qu'il partage avec Steven LECOINT (CAMOTOS) et Corentin MARTIN. Le leader de la coupe de France s'élançait depuis la troisième ligne. C'est finalement le Normand, Corentin MARTIN qui remporte l'ultime finale de la saison devant Teddy BERTEAU et Steven LECOINT. La cinquième place finale d'Edouard VIGNAL lui suffit pour être titré.

1-Edouard VIGNAL (522pts) 2-Corentin MARTIN (514pts) 3-Steven LECOINT (457pts).

 

TOURISME CUP : C'était la catégorie avec le moins du suspens. En effet, la régularité tout au long de la saison, du Breton, Lionel QUERE (FORD FIESTA) lui permettait d'aborder sereinement ce meeting. Il faisait tout de même le job tout au long du weekend pour finalement s'élancer en pole de la finale aux cotés de Jérôme TESSANIER (SKODA) et Nicolas GUILLON (CLIO). Après une finale superbe menée à tambour battant, un concurrent est victime d'une mécanique capricieuse et s'arrête brusquement dans le dernier tour, cet accrochage à l'arrivée de la finale, bouleverse les cartes et permet finalement à Lionel QUERE de l'emporter devant Nicolas GUILLON et Nicolas CHARLOT (PEUGEOT 106).

1-Lionel QUERE (519pts) 2- Jérôme TESSANIER (438pts) 3-Jean MICHAUD (435pts).

 

BUGGY CUP : On attendait bien sûr la lutte au sommet entre les deux principaux protagonistes pour le titre, ce que l'on imaginait moins, c'est la surprise de cette dernière épreuve. Les deux principaux prétendants au titre prenaient part à la finale mais allait devoir laisser la pôle de cette finale à Antoine LEVEQUE. Le Normand, au volant de son Fast&Speed a crevé l'écran ce weekend et s'est adjugé une superbe victoire en finale. Il s'impose devant Jérôme PLANTIER (CPS) et Jean-Louis MARSOLLIER (CPS). Simon RIVIERE est quatrième de cette finale, tandis que Benoît BUISSON a perdu les freins de sa monoplace et ne peut éviter le contact, cassant ainsi une biellette et le contraignant à l'abandon lors du quatrième tour de la finale. 

1-Simon RIVIERE (531pts) 2-Benoit BUISSON (501 pts) 3-Théo LAVENU (451pts)

 

JUNIOR SPRINT : Finale sous haute tension dans cette catégorie de promotion. En effet, à l'issue des essais chronos, l'écart est réduit à 1 petit point entre les deux protagonistes, à savoir Gautier SARHY (FOUQUET) et Quentin HAMELET (SPRINT'R). C'est finalement Timmo LEFOL (GR TECH) qui met tout le monde d'accord et s'élance en tête de la finale aux côtes des deux prétendants au titre. Timmo termine la saison en beauté et signe sa seule victoire en 2019 devant Quentin HAMELET et Gautier SAHRY. Le pilote Sprint'R décroche ainsi la couronne tandis que Lola MORETON (CAMOTOS) est une nouvelle fois la meilleure féminine, la pilote regrette de ne pas avoir été en mesure de signer un podium au milieu des garçons. 

1-Quentin HAMELET (551pts) 2-Gautier SARHY (550pts) 3-Thomas HAMELET (524pts)


BMW
Back to Top