Actualités

FFSA
07/10/2019 FFSA

Victor Martins s’impose à Hockenheim

Victor Martins a remporté sa 4e victoire en 5 courses sur le circuit d’Hockenheim. Deuxième au classement général, le jeune Français conserve toutes ses chances d’être titré lors de la finale qui se tiendra à Abou Dhabi.

Victor Martins intraitable devant la meute à Hockenheim © DR

7 pole positions !

L'Eurocup Formule Renault disputait le week-end dernier la dernière manche européenne de sa saison 2019 sur le circuit d'Hockenheim. Avant de s'offrir une finale exotique et ensoleillée à Abou Dhabi, dans trois semaines, la 29e édition de l'une des catégories juniors de référence avait rendez-vous avec la météo automnale du Bade-Wurtemberg.

Les deux séances d'essais libres copieusement arrosées ont donné le ton du week-end allemand. Victor Martins a bien tiré son épingle du jeu en s'adjugeant une place dans le tiercé de tête de chacun des essais collectifs. « Les conditions étaient difficiles, mais tous les changements que nous avons apportés sont allés dans le bon sens et l'auto réagissait bien. J'étais donc plutôt confiant pour les qualifications », explique le pilote de l'Equipe de France FFSA Circuit.

Toutes deux disputées sur une piste mouillée, les qualifications ont révélé toute la détermination et la maîtrise de Victor qui, après avoir intelligemment pris ses marques en début de séance, a inscrit son nom en haut de la hiérarchie finale dans les derniers instants. Avec 4 pole positions consécutives et 7 au total, Victor s'impose comme l'homme fort du plateau dans l'exercice du tour rapide. « L'année dernière, j'avais découvert Hockenheim et j'avais bien aimé le circuit. Les courses ne s'étaient pas bien passées, avec deux abandons, mais je n'avais pas d'a priori négatif sur Hockenheim en arrivant ici. Les pole positions ont été acquises dans des conditions difficiles ! Mais l'équipe a fait un travail fantastique, je pouvais attaquer et j'ai tout donné au bon moment pour aller chercher ces pole positions ! ».


4e victoire en 5 courses

Entre les qualifications et la première course, les averses ont épargné Hockenheim et la piste a séché. Pour la première fois du week-end, l'asphalte allemand était sec et venait rebattre les cartes. Au départ, situé sur le côté de la piste le plus adhérent, Oscar Piastri a brûlé la politesse au poleman. Alors que l'Australien et le Français se frictionnaient, de Wilde tirait les marrons du feu et prenait le commandement. Le premier tiers de la course offrait un spectacle débridé et haletant, avec des duels à tous les étages et des dépassements à foison.

Aux avant-postes, de Wilde tenait tête aux prétendants au titre Piastri, Martins et Smolyar. Au 5e tour, Victor décochait un dépassement lumineux en gobant Piastri et de Wilde dans le même virage. Le pilote de l'Equipe de France FFSA Circuit prenait rapidement la poudre d'escampette et n'était plus inquiété jusqu'au drapeau à damier. A Hockenheim, Victor a signé son 3e succès de rang et sa 4e chevauchée victorieuse en 5 couses. Il a réduit son retard au classement général à 5,5 points sur Piastri tout en se ménageant un coussin de 51,5 points sur Smolyar.

« Quelle course ! C'était probablement la plus compliquée de l'année. Mon mauvais départ a permis à Oscar de me dépasser. Ensuite, nous nous sommes bien bagarrés, il y a eu un contact mais c'était toujours dans un bon esprit. Le dépassement décisif ? Je ne l'ai pas fait exprès à 100% ! » révèle Victor. « J'ai bloqué un peu le train arrière au moment où je me demandais si j'allais plonger à l'intérieur ! Une fois en tête, j'ai creusé l'écart puis j'ai géré mon avance sans trop de difficulté car la voiture était très efficace dans ces conditions ».

 

Dans la course au titre

La course dominicale a été marquée par le retour des nuages porteurs d'eau et le départ a été donné derrière la voiture de sécurité. Victor était alors un leader fragilisé par une neutralisation qui l'a empêché de creuser l'écart et par l'obligation d'ouvrir la piste et de découvrir le premier les pièges d'une piste toujours soumise aux précipitations. Mais avec un Piastri à la peine en 4e position et qui avouera en fin d'épreuve qu'il ne méritait pas d'être sur le podium, le Français tenait le bon bout dans l'optique du championnat.

Peu avant la mi-course, Smolyar a forcé le passage à l'épingle, touchant légèrement Victor qui perdait le leadership et son élan. Bientôt menacé par Caio Collet, le Français a perdu brièvement le contrôle de sa monoplace et emmené le Brésilien avec lui dans une petite excursion hors-piste. Tombé au 5e rang, Victor a néanmoins marqué 10 points qui pourraient être précieux au moment du décompte final, dans trois semaines à Abou Dhabi. « L'accrochage avec Caio est de ma faute. C'est une erreur qui me coûte de gros points, mais rien n'est perdu. Nous avons montré depuis la Hongrie que nous étions rapides en toute circonstance et il n'y a pas de raison que ça change » conclut Victor.

 

Formule Renault Eurocup – Hockenheim

Victor Martins

Course 1

Position sur la grille : Pole position

Résultat : Victoire

 

Course 2

Position sur la grille : Pole position

Résultat : 5e  

 

Championnat

1. Piastri 283

2. Martins 269,5

3. Smolyar 233

 

 

Prochaines et dernières courses : du 25 au 27 octobre, à Abou Dhabi (circuit Yas Marina).

 
 

 
Créée en 2000 pour accompagner les meilleurs espoirs tricolores vers le haut niveau, l'Equipe de France FFSA Circuit a accueilli dans ses rangs plusieurs grands noms du sport automobile national et international : Sébastien Bourdais, Loïc Duval, Romain Grosjean, Jules Bianchi, Jean-Éric Vergne, Pierre Gasly… Placée sous le capitanat de Jean Alesi, l'Équipe de France FFSA Circuit 2019 est composée d'Anthoine Hubert, Giuliano Alesi et Victor Martins.

Anthoine Hubert – Né le 22 septembre 1996, décédé le 31 août 2019 à Spa-Francorchamps.
Programme sportif 2019 : Formule 2
Membre de l'Équipe de France FFSA Karting de 2010 à 2012
Membre de l'Équipe de France FFSA Circuit de 2014 à 2017
Palmarès :
2018 : Vainqueur des GP3 Series
2017 : 4e des GP3 Series
2016 : Vainqueur des 24 Heures du Mans Karting
2013 : Champion de France F4

Giuliano Alesi – Né le 20/09/1999
Programme Sportif 2019 : Formule 2
Palmarès :
2017 : 5e des GP3 Series
2015 : 4e du Championnat de France F4

Victor Martins – Né le 16/01/2001
Programme Sportif 2019 : Formule Renault Eurocup
Membre de l'Équipe de France FFSA Karting en 2016
Palmarès :
 2018 : 5e de la Formule Renault Eurocup
2017 : Vice-Champion de France F4
2016 : Champion du Monde de Karting OK-Junior
 


Rallye Jeunes FFSA
Back to Top