Actualités

Montagne
02/06/2019 FFSA

Week-ends consécutifs, et podiums identiques !

La Course de Côte de Saint Gouëno a tenu toutes ses promesses, et à l’heure de faire les comptes, elle nous offre des podiums identiques à ceux que l’on a connu la semaine précédentes à La Pommeraye.

En s'imposant à Saint Gouëno, Geoffrey Schatz récupère la tête du championnat. © Nicolas Millet

Sur les plus hautes marches, on retrouve Geoffrey Schatz et Pierre Courroye.

Championnat Sport

Geoffrey Schatz aura mis à profit la première montée de course disputée samedi soir pour signer son meilleur résultat du week-end. Par la suite, le Vice-champion de France sera systématiquement le plus rapide sur l'ensemble des montées du week-end, rien d'étonnant qu'il figure donc au sommet des feuilles de classements. Geoffrey Schatz signe donc en Bretagne son cinquième succès de la saison, et récupère les commandes du Championnat.

Cyrille Frantz est serein… Le comportement de son Osella PA30 s'améliore au fil des courses, lui permettant d'asseoir sa position. Une nouvelle fois le pilote d'Ornans termine à la deuxième place, sans forcer outre mesure et en faisant le choix de ne pas utiliser de gommes neuves. Sérénité également de la part de Martine Hubert qui n'avait pas la prétention de venir chercher un résultat en Bretagne, mais plutôt de prendre du plaisir au volant de sa Norma qu'elle positionne à la troisième place du Groupe E2-SC.

Les épreuves se suivent et se ressemblent pour Kevin Durot qui goûte une nouvelle fois au joie du podium en terminant, comme à La Pommeraye, à la troisième place. Vainqueur de la classe CN/2, le Nordiste devance de près de trois secondes la Norma d'Anthony Le Beller. Le podium en Proto 2 Litres est identique à celui de La Pommeraye, puisque l'on retrouve Freddy Cadot sur la troisième marche. Suivent ensuite les Norma de Cyrille Chupin et de Sébastien Tourillon.

Très belle performance de Kevin Petit qui, accroche la cinquième place au scratch, se voit récompensé de la Coupe du Meilleur Jeune et impose sa Tatuus Formula Master dans sa classe. Une classe DE/8 qui voit ses pilotes accumuler les trophées, puisque derrière Kevin Petit, Cindy Gudet remporte, pour sa part, la Coupe de Dames en se classant au huitième rang.

Victoire britannique du côté des F3 où Paul Buckingham impose sa Dallara F307 devant la F303 de Clément Lebot. Gaëtan Renouf termine troisième devant Jérôme Debarre. Mais la catégorie a été marquée par la sortie de route d'Etienne Debarre qui a dû être transporté à l'hôpital pour subir quelques examens suite à un choc assez violent.

François-Xavier Thievant n'a pas manqué ce rendez-vous à domicile, et impose son Proto Silver Car en CM, devant celui de Denis Pilet. Simon Taponard positionne pour sa part son TracKing à la troisième place.

On conclut avec la Formule Renault et la victoire de Steeve Gerard qui devance Jean-Christophe Henry, et le Belge Fred Errard qui termine à seulement 188 millièmes de la deuxième place.

 

Championnat Production

Comme ce fut le cas la semaine dernière à la Pommeraye, Pierre Courroye impose sa McLaren MP4 12C sur le tracé Breton de Saint Gouëno. Pourtant, le week-end avait plutôt mal débuté pour le jeune Franc-Comtois qui partait à la faute lors des essais chronométrés et qui endommageait la carrosserie de sa monture. Un incident de course qui le privait samedi soir de la première montée de course.

Mais dimanche matin, le Champion de France 2017 ne manquait pas de réaliser la meilleure performance avant de rééditer sur la montée suivante pour finalement signer son meilleur temps du week-end lors de l'ultime confrontation.

La performance de Yannick Poinsignon à La Pommeraye n'était pas le fruit du hasard. Le Vosgien, qui avait terminé deuxième sur l'épreuve angevine, réitère ce résultat probant en terre bretonne en plaçant une nouvelle fois sa BMW M3 E92 au deuxième rang.

Et comme en Anjou le podium est complété par la Porsche 997 GT2 du Champion de France en titre, Nicolas Werver. Régulier tout au long du week-end avec un trois chronos de course en 1'27'', l'Alsacien ne sera malheureusement pas au départ de la dernière manche.

Christophe Poinsignon, qui place sa Simca CG Turbo à la quatrième place, sort vainqueur de la confrontation dans le Groupe FC où il devance la Jidé de Xavier Burgevin et le Scora Maxi de Geoffray Carcreff. Les trois leaders du FC terminent cette épreuve dans le top 10.

Les hommes forts du Groupe A nous ont une nouvelle fois offert une lutte d'une rare intensité. Et à l'heure de faire les comptes, c'est Jérôme Janny qui coiffe les lauriers de la victoire en devançant une autre Seat Léon Supercopa MK2, celle de son ami Antoine Uny. Francis Dosières complète le podium au volant de sa Supercopa MK3. Abel Sahoui, qui évolue au volant d'une Mitsubishi Lancer, termine à la quatrième place de la classe A/5.

Douzième de cette Course de Côte de Saint Gouëno, Samuel Durassier remporte une nouvelle victoire en F2000 en plaçant sa Honda Civic Type R deux secondes quatre devant la Renault Clio de Christian Boullenger. Philippe Ollivard (Citroën C2) complète le podium.

Bertrand Simonin a dominé le Groupe N de la tête et des épaules. En effet, au cumul des deux meilleures montées, c'est avec près de neuf secondes d'avance qu'il impose sa BMW M3 devant la Renault Mégane RS de Pascal Cat. Vainqueur de la classe N/3, Ferdinand Loton termine troisième du Groupe N avec sa Honda Civic Type R.

Contraint à l'abandon suite à un problème mécanique sur sa Nissan Almera, Michel Bineau prive Elie Théophile d'un adversaire à sa taille. Le jeune Gardois impose donc sa Renault Clio dans la classe A/3 et termine une nouvelle fois meilleur jeune. Il devance deux autres Clio, celle de Laurent Lafosse et celle d'Aurore Dodille, qui remporte la Coupe des Dames en Production.

La jeunesse est à l'honneur du côté de la classe GTTS/1 où Enzo Chiocci impose sa Mitjet. En proie à des problèmes d'embrayage, Florian Bartaire n'a pu défendre pleinement ses chances, mais parvient finalement à boucler deux montées pour accrocher la deuxième place. Jean-Michel Lestienne complète le podium en devançant son ami Jean-Michel Godet.

 

Championnat VHC

Plateau restreint mais de qualité pour cette 9ème édition de la Course de Côte VHC de Saint Gouëno. La dizaine de Véhicules Historiques de Compétition a pu s'en donner à cœur joie sur un tracé long de 3.200 mètres qui présentait en ce dimanche une route totalement sèche.

Vainqueur au scratch de cette épreuve, Sébastien Brisard impose par la même occasion sa Martini dans le Groupe 8/9. Il devance deux autres Martini, celle de Jean-François Taponard et celle de Roger-Serge Toupence.

Comme hier lors des essais, c'est la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune qui pointe à la quatrième place et qui remporte un succès dans un Groupe 5 où elle évoluait seule.

Au sein du Groupe 4, Rodolphe Jaquette impose sa Porsche 911. Deux autres Porsche 911 suivent, celle de ''Segolen'' et celle de Roger Guelpa.

On conclut avec le Groupe N dans lequel on retrouve, esseulée, la Renault 5 GT Turbo de Jean-Claude Gaillard, qui a pu mener une course sage.

 

6 – SAINT GOUENO

6ème manche du Championnat de France 2019 les 1er & 2 juin, à 40 km de Saint Brieuc (Côtes d'Armor)

36ème édition, 8ème édition VHC, organisée par l'Ecurie du Mené

Longueur : 3.200 mètres - Dénivellation : 144 mètres - Pente moyenne : 4,5 %

 

Classement Sport :

1. G. Schatz (Norma M20 FC) 2'25''885 – 2. C. Frantz (Osella PA30) à 6''331 – 3. K. Durot (Norma M20 FC) à 12''052 – 4. A. Le Beller (Norma M20 FC) à 15''043 – 5. K. Petit (Tatuus Formula Master) à 15''598 – 6. P. Buckingham (Dallara F305) à 19''379 – 7. F. Cadot (Norma M20 F) 20''210 – 8. C. Gudet (Tatuus Formula Master) à 20''334 – 9. C. Lebot (Dallara F303) à 20''471 – 10. C. Chupin (Norma M20 FC) à 22'035.

Classement Production :

1. P. Courroye (McLaren MP4) 2'50''005 – 2. Y. Poinsignon (BMW M3 E92) à 2''613 – 3. N. Werver (Porsche 997 GT2) à 4''223 – 4. C. Poinsignon (Simca CG Turbo) à 12''991 – 5. J. Janny (Seat Léon Supercopa MK2) à 14''070 – 6. A. Uny (Seat Léon Supercopa MK2) à 14''757 – 7. X. Burgevin (Jidé) à 16''829 – 8. F. Dosières (Seat Léon Supercopa MK3) à 17''116 – 9. G. Carcreff (Scora Maxi) à 17''604 – 10. M. Nouet (Simca Rallye III) à 18''671.

 

Prochaine épreuve :

7 – MARCHAMPT EN BEAUJOLAIS

7ème manche du Championnat de France 2019, les 15 et 16 juin à 16 km de Belleville sur Saône (Rhône)

58ème édition, 20ème édition VHC, organisée par l'ASA Beaujolais

Longueur : 3.900 mètres - Dénivellation : 205 mètres - Pente moyenne : 5,25%

Contact : Chrystèle PETIT

Tel :  06.83.53.12.25

ASA Beaujolais : Marsangues, 69830 St Georges de Reneins

Tél. : 04.74.62.29.62

E-mail : asab@asab.fr  

Site web : http://www.asab.fr 

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com  ou 06.62.38.05.66

http://www.cfm-challenge.com

 

Rallye Jeunes FFSA
Back to Top