Actualités

Circuit
21/11/2020 FFSA

F4 Academy: Hadjar confirme, première pour Cabirou

A quelques heures de la fin du Championnat de France F4 2020, Loris Cabirou a inscrit son nom au palmarès de la discipline en gagnant la Course 2. Dans la Course 1, Isack Hadjar a engrangé un nouveau succès en résistant jusqu’au bout à Ayumu Iwasa,

Loris Cabirou, un nouveau vainqueur en course 2, le 8e de la saison ! © KSP

Comme c’est le cas chaque année, l’ultime meeting de la saison apporte toujours son lot de surprises et de confirmation. 2020 n’a pas échappé à la règle ! Même s’il est d’ores et déjà acquis que le talentueux Japonais Ayumu Iwasa coiffera la couronne de Champion de France F4 FIA, beaucoup de places d’honneur restent encore indécises. En outre, la Course 2 a montré que tous les pilotes restent plus que jamais décidés à donner le meilleur d’eux-mêmes jusqu’à l’ultime drapeau à damier.

Isack Hadjar de bout en bout

Omniprésent en début de journée, le soleil provençal avait du mal à masquer la soudaine chute du thermomètre. Mais dès l’extinction des feux, la température remontait bien vite sous les casques des académiciens, et notamment du côté d’Isack Hadjar qui surprenait le poleman Ayumu Iwasa. Juste derrière, un superbe duel s’engageait entre Ren Sato, Sami Meguetounif et Esteban Masson. Valentino Catalano se montrait également très incisif, tandis que les positions n’allaient cesser d’évoluer à l’arrière du peloton pour la très convoitée 10e position, synonyme de pole position pour la Course 2.

Aux avant-postes, Iwasa se montrait de plus en plus pressant dans les roues de Hadjar et réalisait d’ailleurs le meilleur tour.  À la mi-course, Meguetounif s’était définitivement débarrassé de Sato, qui devait aussi rendre les armes face à la détermination de Masson, décidément excellent pour sa première course en monoplace de la saison. Alors qu’il évoluait à une solide 6e place, Romain Leroux devait soudainement abandonner pour un problème de sélection de boîte de vitesses. Catalano parvenait à doubler Rafael Villagomez pour revenir 7e derrière Marijn Kremers.

Plus que jamais motivé par la perspective de victoire, Hadjar se donnait un peu d’air face à Iwasa et décrochait sa 3e victoire de la saison. Meguetounif complétait logiquement le podium devant Masson qui a su hausser le ton pour distancer le peloton de chasse. Dans celui-ci, Kremers doublait Sato en fin de course pour le gain de la 5e place. Intercalé entre Villagomez et Loris Cabirou, l’Allemand Catalano s’adjugeait un nouveau succès en Junior. Tangavelou complétait le top-10 après avoir gagné son duel avec Daniel Ligier.

Loris Cabirou, 8e vainqueur de la saison

Dès le départ de la Course 2, Loris Cabirou prenait le meilleur sur Owen Tangavelou avec une belle détermination. Une fois de plus, Valentino Catalano effectuait un remarquable début de course et se retrouvait bien vite en 2e position devant Ren Sato. Bousculé, Tangavelou se faisait déborder par Villagomez, puis Kremers. Tandis qu’Esteban Masson éprouvait également quelques difficultés à conserver sa position, Isack Hadjar et Ayumu Iwasa passaient à l’offensive.

Au fil des tours, Cabirou parvenait à garder un rythme soutenu et creusait l’écart face à Catalano. Jusqu’au bout, le pilote d’Alès allait parfaitement contrôler ses adversaires pour remporter son premier succès de la saison. Après s’être débarrassé de Sato, le Mexicain Rafael Villagomez parvenait à doubler Catalano. Le volant Richard Mille-Birel Art décrochait, avec cette 2e place, son meilleur résultat de la saison. En pleine remontée, Hadjar et Iwasa finissaient par buter sur Sato, lequel sauvait de justesse la 4e place.

Malchanceux dans la Course 1, Romain Leroux s’offrait une magnifique remontée de la 14e à la 7e place. Contraint à un passage hors-piste lors d’une chaude explication, Marijn Kremers passait de la 4e à la 8e position dans le dernier tour. Tangavelou arrivait un peu plus loin avec quelques regrets, laissant Daniel Ligier compléter le top-10. Déception pour Sami Meguetounif, trop vite contraint à l’abandon.

Suivez la dernière épreuve du Championnat de France F4 sur la page Facebook de la FFSA Academy, dimanche 22 novembre 2020 à 9h20

Back to Top