Actualités

Circuit
11/09/2020 FFSA

F4 Academy: L’été se poursuit, les pole-positions japonaises aussi !

Après le Japonais Ayumu Iwasa à Nogaro, c’est son compatriote Ren Sato qui s’est montré le plus rapide de la séance de qualification de la 2e épreuve du Championnat de France F4 2020. Sous la chaleur de Magny-Cours, il a devancé Sami Meguetounif.

Sato en pole popsition F4 devant Meguetounif © KSP

​La saison estivale a décidé de jouer les prolongations en France et tout particulièrement dans la Nièvre, avec un temps beau et chaud annoncé pour ce nouveau meeting de la F4 française gérée par la FFSA Academy. Le GT World Challenge sert de cadre à ce nouvel affrontement entre 14 jeunes espoirs du sport automobile, issus de nombreuses nationalités et engagés dans cette compétition au niveau très élevé.

Ren Sato place la barre haut !

Il a fallu environ 5 tours aux pilotes pour prendre leurs repères et chauffer les pneumatiques de manière optimale dans cette séance de 25 minutes entamée vendredi 11 septembre à 16h05. Ayumu Iwasa était le premier à réaliser un temps de référence en 1’40”896. L’Allemand Valentino Catalano, le Néerlandais Marijn Kremers et le Russe Lev Lomko se plaçaient dans le top-4, qui allait évidemment s’avérer très provisoire. Dès le tour suivant, Sami Meguetounif avait à peine le temps de s’offrir le meilleur temps absolu, que Iwasa reprenait un petit dixième d’avance.

Isack Hadjar franchissait à son tour à la barre des 1’41, pendant que Romain Leroux et le Mexicain Rafael Villagomez s’en approchaient d’extrême justesse. Alors que les académiciens basculaient dans la deuxième partie de la séance de qualification, le Japonais Ren Sato passait à l’attaque et enchaînait deux tours parfaits, successivement en 1’40”022 et 1’39”909, synonyme d’une double position ! En moins de trois minutes, le deuxième du classement provisoire du Championnat de France F4 FIA s’est assuré de partir en tête samedi matin pour la Course 1 et dimanche matin pour la Course 3 (le départ de la Course 2 étant donné selon le principe de la grille inversée pour les 10 premiers de la Course 1).

Sami Meguetounif s’intercale

Derrière Sato, les pilotes redoublaient de motivation et d’attaque pour remonter au classement. Meguetounif devait attendre deux tours pour être récompensé de ses efforts et récupérer la deuxième place face à Iwasa, lui garantissant une première ligne en Course 1. Mais grâce à un meilleur deuxième tour que le Français, Iwasa permettra aux Japonais de partir 1er et 2e en Course 3.
Isack Hadjar parvenait ensuite à gagner un nouveau dixième à moins de 4 minutes de la fin de la séance, tout en devant se satisfaire de la 4e place. A partir de ce moment, les améliorations allaient se faire rares, avec une hiérarchie n’évoluant que par petites touches. Villagomez prenait le meilleur pour le gain de la 5e place face à Leroux. Catalano se plaçait en tête des Juniors en 7e position, juste devant Marijn Kremers, lequel attendait une meilleure place sur le circuit qui l’a vu remporter le Volant Feed Racing.
L’Ukrainien Ivan Peklin a connu un incident qui l’a empêché d’améliorer en fin de séance. Il s’est contenté de la 10e place juste derrière Loris Cabirou, bien décidé à remonter lors des trois courses du week-end.


Programme F4 Magny-Cours 2020

Samedi 12 septembre: Course 1 (08:45) et Course 2 (15:50)
Dimanche 13 septembre: Course 3 (09:10)

Back to Top