Actualités

Montagne
05/09/2020 FFSA

Pierre Courroye, vainqueur du jour !

En ce samedi soir, la 64ème édition de la Course de Côte de Turckheim a connu un premier vainqueur. Un et non pas deux puisque si Pierre Courroye impose sa McLaren en Production, c’est demain dimanche que l’on connaitra le vainqueur en Sport.

Pierre Courroye impose sa McLaren sur cette première course de Turckheim. © Nicolas Millet

Championnat Sport

Compte tenu du retard pris par de nombreuses interruptions de course, le Collège des Commissaires a décidé de reporter à demain, dimanche, la seconde montée du Championnat Sport. Pour l'heure donc, la première course n'a pas livré son vainqueur.

Championnat Production

Il n'aura fallu qu'un seule montée de course pour permettre à Pierre Courroye d'inscrire une nouvelle victoire à son palmarès. Le jeune Franc-Comtois était en effet absent des débats lors de la seconde montée, mais grâce à la performance signée lors de la première confrontation, il offre à sa McLaren MP4 12C un nouveau succès.

A deux secondes cinq de Pierre Courroye on retrouve Ronald Garcès, dont l'Audi R8 LMS a retrouvé de sa superbe après une sortie de route qui lui avait laissé quelques stigmates. Au volant de la Porsche avec laquelle évoluait l'an dernier Nicolas Werver, Paul Reutter accroche une troisième place, synonyme de podium sur une épreuve du Championnat de France de la Montagne.

C'est une autre Porsche que l'on retrouve à la quatrième place, celle de François-Xavier Thievant. Plus loin, deux autres Porsche figurent au classement du GTTS/4, celle de Loïc Cordier et celle de Nicolas Miclo.

Vainqueur à deux reprises du Groupe A sur le Mont-Dore, Francis Dosières récidive ce samedi imposant une nouvelle fois sa Seat Léon Supercopa MK3 dans la catégorie. Il devance une autre Supercopa, la MK2 d'Antoine Uny. Le podium de ce Groupe A est complété par Cyril Andrey, qui au volant de sa Peugeot 308 Cup remporte la classe A/4.

Septième au scratch, Anthony Dubois termine la journée en leader du Groupe GT Sport en plaçant son Alpine GT4 devant la Porsche 997 GT2 de Philippe Marion. C'est la Lotus Exige de Georges Meyer qui complète le podium de ce groupe.

Mathieu Nouet signe une large victoire en FC en imposant sa Simca Rallye III avec plus de 17 secondes d'avance sur la Fiat X1/9 d'Antoine Cordonnier.

Le groupe N nous a offert ce samedi un combat d'une rare intensité puisqu'au final c'est pour 283 millièmes que Pascal Cat (Renault Mégane RS) devance la BMW M3 de Sébastien Lemaire.

Le grand vainqueur du Mont-Dore en F2000 sort vainqueur de cette première confrontation alsacienne. Christian Boullenger impose en effet sa Renault Clio devant les Peugeot 106 de Joseph Carlesso et de Romain Lanthermann.

Du côté de la classe A/3, les Renault Clio tiennent le haut du pavé avec en tête celle de Gaëtan Petitdemange qui devance Maxence Passaquet et Maxime Dojat, Meilleur Jeune de ce classement Production.

Jean-Marc Tissot remporte le bataille des Mitjet en s'imposant devant Jean-Michel Godet, Enzo, Chiocci, Jean-Michel Lestienne et Marc Basseres.

Du côté de la classe N/3, dans laquelle évolue plusieurs animateurs du Championnat de France, Christophe Demare manque à l'appel après avoir abandonné sur la première montée de course. La victoire revient à la Honda Civic de Jean-Noël Claudepierre qui devance celle de Charly Brosset et la Renault Clio d'Alexis Laurier.

 

Championnat 2ème Division

Vainqueur de cette première course disputée à Turckheim ce samedi, Pierre Courroye signe également un succès sur l'épreuve comptant pour le Championnat 2ème Division. Le pilote de la McLaren devance l'Audi R8 LMS de Ronald Garces.

Sur le podium de cette manche du Championnat 2ème Division on retrouve Anthony Dubois qui au volant de son Alpine GT4 remporte le GT Sport.

Du côté du Groupe N, c'est là encore Pascal Cat qui sort vainqueur, l'écart qui séparait sa Mégane de la BMW M3 de Sébastien Lemaire, également animateur du Championnat 2ème Division, est là encore de 283 millièmes.

En groupe A, la victoire revient à Geoffroy Bouhin qui impose sa Seat Léon Supercopa devant celle de Abel Sahoui et d'Alain Perraud. Maxime Passaquet impose sa Clio dans la classe A/3 devant celle de Maxime Dojat.

Jean-Marc Tissot signe une victoire en GTTS/1 alors que Stéphane Garcia impose sa Peugeot RCZ en GTTS/2. Charly Brosset impose, pour sa part, sa Honda Civic Type R en N/3. Elodie Lafosse termine en tête des féminines en signant une victoire de classe en A/1.

 

Championnat VHC

La 41 Course de Côte de Turckheim – 3 Epis, réservée aux Véhicules Historiques de Compétition, a rendu un premier verdict en ce samedi soir. A l'issue de la première course de ce week-end alsacien, se sont finalement 46 concurrents qui figurent au classement général.

On retrouve une nouvelle fois le pilote le plus rapide du jour au sein du Groupe 8/9 où Sébastien Brisard impose sa Martini MK 25 devant la Van Diemen FR 82 de Jean-Marc Debeaune. Jean-François Taponard complète le podium en plaçant sa Martini juste devant celle de Gilles Cursoux. On retrouve ensuite l'Axone de Jacky Bonnot et les Martini M32 et M15 de Roger-Serge Toupence et Michel Ritzenthaler.

Du côté du chrono, Pascal Ferretti vient s'immiscer au sein du peloton des monoplaces et pointe seul en tête du Groupe 6/7 avec sa Marcadier JF01.

Avec sa Porsche 935, Jean-Marie Almeras a dominé le Groupe 5 en devançant de plus de sept secondes la Ford GT 40 de René Michon. La Marcadier Barzoï d'André Tissot occupe le troisième rang devant la Jidé Original de Gabriel Lejeune.

Les Porsche ont monopolisé les premières places du Groupe 4 et c'est un pilote italien qui se présente en leader de la catégorie, Giorgio Tessore. Il devance Geoffrey Godie, et un autre pilote transalpin, Guido De Rege. C'est encore une Porsche 911 qui figure au quatrième rang, celle de Roger Guelpa, devant l'Alpine A110 de Jean-Marie Brisard.

Seul dans le Groupe 3, le Luxembourgeois Francis Kienert a connu une journée sans encombre… Du côté du Groupe 2, trois BMW 323 figurent sur le podium avec dans l'ordre, Eddy Antoine, Charly Cauchois et Nicolas Uttewiller. La Mercedes de l'Allemand Thomas Poppe pointe au quatrième rang. A noter les abandons de la Championne de France Viviane Bonnardel, victime d'une casse moteur sur sa Volkswagen Scirocco, et de Daniel Louis (Volvo 122 S) qui a dû renoncer à l'issue de la montée d'essais chronométrés.

En Groupe 1, l'Allemande Ute Jene a pris, avec sa BMW 2002 TI, l'ascendant sur la Chrysler Hemicuda de Jean Debaude. Sophie Pourcelot évoluait seule dans le Groupe A VHC J2 avec sa Volkswagen Golf GTI, tout comme Jean-Yves Pierrel en Groupe A VHC J1 avec sa BMW 323 I.

Nicolas Riehl, qui n'a pas été en mesure de prendre part à la première montée de course, remporte le Groupe N avec sa Ford Sierra Cosworth, devant la BMW M3 de Luc Stockli. La petite Renault 5 GT Turbo de Jean-Claude Gaillard a été contrainte à l'abandon.

 

TURCKHEIM

3ème course du Championnat de France 2020, les 5 et 6 septembre, à 7 km de Colmar (Haut-Rhin)

64ème édition, 41ème édition VHC, organisée par l'ASA Alsace

Longueur : 5.950 mètres – Dénivellation : 370 mètres - Pente moyenne : 6,22 %

 

Classement Production :

1. P. Courroye (McLaren MP4 12C ) 2'47''580 – 2. R. Garcès (Audi R8 LMS) à 2''526 – 3. P. Reutter (Porsche 997 GT2) à 5''486 – 4. F.X. Thievant (Porsche 991 GT3 Cup) à 10''994 – 5. F. Dosières (Seat Léon Supercopa MK3) à 13''266 – 6. A. Uny (Seat Léon Supercopa Mk2) à 15''360 – 7. A. Dubois (Alpine GT4) à 16''159 – 8. M. Nouet (Simca Rallye III) à 18''909 – 9. C. Andrey (Peugeot 308 Cup) à 19''357 – 10. P. Marion (Porsche 997 GT2) à 23''274.

Back to Top