Actualités

Montagne
03/10/2020 FFSA

Premier succès pour Bourgeon, second sacre pour Courroye

A Sabran, sur une course rendue difficile par des conditions climatiques complexes, Fabien Bourgeon signe son premier succès sur une manche du CFM.

En remportant la course de samedi à Sabran, Pierre Courroye s'assure d'un second titre © Nicolas Millet

En production, Pierre Courroye remporte une victoire synonyme de second titre de Champion.


Championnat Sport

C'est sur la Course de Côte du Mont-Dore que la Revolt 3P0 de Fabien Bourgeon faisait sa toute première apparition. Rapidement, les observateurs de la discipline voyaient en la nouvelle monture du pilote de l'Ain une arme redoutable que Fabien n'allait pas manquer de faire progresser au fil des épreuves.

Une progression qui amène à une première consécration, puisqu'en signant ce samedi le meilleur chrono sur la première montée de course, Fabien Bourgeon décroche un premier succès. La seconde montée, dont le final sera perturbé par la pluie, ne permettait pas à ses rivaux de reprendre l'ascendant. Fabien Bourgeon remporte donc ce samedi, au volant d'un Proto de sa conception, son premier succès sur une manche du Championnat de France de la Montagne.

Geoffrey Schatz n'a pas démérité. Le Bourguignon s'est battu comme un beau diable pour placer sa Norma M20 FC E2-SC au deuxième rang. Il devance un autre sociétaire du Team Schatz Compétition, David Meillon, qui avec sa Norma 4 litres a connu une première montée de course difficile, avant d'être un des rares à améliorer lors de la seconde montée.

En proie à des problèmes dont son équipe a dû mal à déterminer l'origine, Sébastien Petit n'a pas été en mesure de défendre pleinement ses chances lors de la première montée et n'était pas au départ de la seconde. Il assure tout de même une quatrième place qui lui permet de marquer de précieux points.

Cinquième, Fabien Ponchant sort vainqueur de la lutte qui opposait les pilotes de F3. Il devance dans la catégorie David Diebold, Samy Guth, Sébastien Jacqmin, Thomas Clausi, Steeve Gérard, Didier Brun et Patrick Cholley. Également au volant d'une F3, Emeline Bréda remporte la Coupe des Dames sur cette épreuve.

C'est au cinquième rang que l'on retrouve le leader du CN/2, Alban Thomas. Le Lyonnais a souvent eu l'occasion de briller sur cette épreuve et confirme encore en devançant la jeune garde composée de Etienne Pernot et Maxime Cotleur. La suite du classement des Protos 2 litres fait figurer Anthony Carifi, Dimitri Pereira et Eric Bonjean.

En difficulté lors des essais et sur la première montée de course où il partait à la faute, Yves Tholy a parfaitement su se reprendre et signe au final un large succès en CM. Avec son Speed Car, il devance celui de l'Andorran Raul Ferre et celui de Jérôme Jacquot. Suivent le BRC de Dominique Carifi et le Speed Car de Fabien Borgognon.

Les Tatuus Formula Master n'ont pas été à la fête aujourd'hui. Il faut en effet remonter au 15ème rang pour retrouver Kevin Petit, au 20ème pour retrouver Marcel Sapin et à la 32ème place où figure Cindy Gudet.

Alexandre Bole impose sa Formule Renault dans la classe DE/7 en devançant un Axel Petit en pleine progression, Marc Pernot et Didier Chaumont.

 

Championnat Production

En imposant sa McLaren MP4 12C sur la première des deux courses disputées ce week-end sur le tracé de Bagnols-Sabran, Pierre Courroye connait une nouvelle consécration. Le pilote Franc-Comtois coiffe en effet une seconde couronne de Champion de France de la Montagne après celle acquise en 2017.

Pour Pierre Courroye, cette saison 2020 est pour l'heure synonyme de sans-faute, puisqu'il remporte les cinq courses courues à ce jour. Une nouvelle fois, c'est Ronald Garcès que l'on retrouve dans le sillage du vainqueur, le pilote de l'Audi R8 LMS s'adjuge, également pour la cinquième fois, la deuxième place.

Le podium de cette cinquième confrontation du Championnat est complété par le vainqueur du GT Sport, Anthony Dubois, qui impose son Alpine GT4 devant la Porsche 997 GT2 de Philippe Marion.

Du côté du Groupe A, ce matin Tom Diebold créait la surprise en pointant en tête à l'issue de la première montée de course. Mais Francis Dosières a tôt fait de remettre les pendules à l'heure et de signer son cinquième succès de groupe de la saison. Quatrième au scratch, Francis Dosières devance dans la classe A/5, d'autres Léon Supercopa, avec dans l'ordre Geoffroy Bouhin, Tom Diebold, Alain Perraud et Antoine Uny, en délicatesse ce samedi sur le tracé gardois.

La cinquième place est occupée par le vainqueur de la classe A/4, Cyril Andrey. Il devance une autre Peugeot 308 Cup, celle de Richard Simon, et les Renault Clio Cup 4 de Vivien Tonon et Nicolas Granier. Elodie Lafosse remporte pour sa part la classe A/1 avec sa Peugeot 106 XSI, et coiffe par la même occasion une seconde couronne de Championne de France de la Montagne Production.

En se positionnant au sixième rang de ce classement Production, Mathieu Nouet domine très largement un Groupe FC dans lequel il impose sa Simca Rallye III. Il devance de plus de trois secondes la Simca Rallye III de Frédéric Breysse et l'Opel Kadett GTE d'Anthony Theoharis.

Sébastien Lemaire complète le top 10 du classement Production, et remporte un nouveau succès en Groupe N en imposant sa BMW M3 devant la Renault Mégane R.S de Pascal Cat. Au troisième rang on retrouve une autre BMW M3, celle d'Alex Pieyre.

Du côté de la classe N/3, c'est Alexis Laurier qui impose sa Renault Clio devant la Honda Civic Type R de Charly Brosset.

Meilleur Jeune de ce classement Production, Maxime Dojat remporte la classe A/3 en plaçant sa Clio Cup devant celle de Maxence Passaquet et la Clio Access de Stéphane Jacques.

La victoire en F2000 revient à la Simca Rallye III de Jean-Marc Boillot qui devance assez largement la Renault Clio de Jérôme Bernière. Jean Turnel qui, tout au long de la journée a dû reprendre ses marques après de longs mois d'absence derrière le volant, complète le podium du groupe avec sa Peugeot 206.

Pas de réelle surprise du côté du GTTS/1 où Jean-Marc Tissot signe un large succès en devançant les Mitjet de Enzo Chiocci et Nicolas Roche. A noter que Stéphane Garcia impose sa Peugeot RCZ en GTTS/2.

 

Championnat 2 Division

Même s'il a été en difficulté, Sébastien Petit n'a pas manqué de signer un nouveau succès sur l'épreuve inscrite au calendrier du Championnat 2ème Division. Sur la deuxième marche du podium on retrouve Maxime Cotleur qui impose sa Norma 2 litres devant le Speed Car de Yves Tholy. Kevin Petit pointe pour sa part au quatrième rang.

Steeve Gerard signe un succès en Formule 3 en devançant Emeline Bréda. Du côté des Formule Renault, c'est une nouvelle fois à Alexandre Bole que revient la victoire. Il s'impose en devançant Didier Chaumont.

Ce samedi, à Sabran, le podium de la course comptant pour la 2ème Division est identique à celui du Championnat de France. On retrouve en effet en tête la McLaren MP4 12C de Pierre Courroye, devant l'Audi R8 LMS et l'Alpine GT4 d'Anthony Dubois.

Quatrième, Geoffroy Bouhin impose sa Seat Léon Supercopa en A/5 devant Alain Perraud et Abel Sahoui. Dans la classe A/3, Maxime Dojat se retrouve devant son coéquipier Maxence Passaquet, les deux hommes évoluant en Clio Cup. Nicolas Granier termine pour sa part en tête de la classe A/4 avec sa Clio Cup 4.

Sébastien Lemaire remporte le groupe N avec sa BMW M3, devant la Renault R.S. de Pascal Cat.

A noter les succès de Jean-Marc Tissot (Mitjet) en GTTS/1, de Stéphane Garcia (Peugeot RCZ) en GTTS/2 et de Charly Brosset (Honda Civic Type R)

 

Championnat VHC

Ce samedi 3 octobre avait lieu la troisième confrontation de la saison dans le cadre du Championnat de France de la Montagne VHC. C'est sur la Course de Côte de Bagnols-Sabran que les concurrents des Véhicules Historiques de Compétition se retrouvaient pour affronter les 3.100 mètres du tracé gardois.

Côté classement scratch, c'est le vainqueur du Groupe 8/9, Sébastien Brisard, qui signe la meilleure performance du jour et qui impose donc sa Martini MK 25. Dans ce même Groupe, il devance une autre Martini, la MK 30 de Gilles Cursoux. Le Champion de France en titre, Jean-Marc Debeaune, complète le podium. On retrouve à la suite, l'Axone de Jacky Bonnot, Les Martini de Michel Ritzenthaler et Roger-Serge Toupence.

Au sein du Groupe 6/7, Pascal Ferretti domine les débats en plaçant sa Marcadier JF 01 devant la Tiga SC 81 de Jean-Charles Massu, et une autre Marcadier que pilote François Legré.

Dominateur également en Groupe 5, Jean-Marie Almeras offre un nouveau succès à sa Porsche 935 en prenant l'ascendant sur la Marcadier Barzoï d'André Tissot et la Jidé Original de Gabriel Lejeune.

Du côté du Groupe 4, ce sont les Italiens qui se sont mis en avant puisqu'au volant de sa Porsche 911 SC, Giorgio Tessore devance celle de Guido De Rege. Jean-Marie Brisard (Alpine A110) complète le podium de ce Groupe 4. En Groupe 4, Norbert Rieu, lui aussi au volant d'une Porsche, a connu une journée sans pression puisqu'il évolue seul dans sa catégorie.

Eddy Antoine termine en tête d'un Groupe 2 particulièrement fourni. Derrière la BMW 323 I du vainqueur, on retrouve la Ford Escort RS 2000 de Maurice Bick qui devance deux BMW 323 aux volants desquelles évoluent Nicolas Uttewiller et Anthony Rolais. Victime d'un tête à queue lors de la première montée de course, Viviane Bonnardel place finalement sa Volkswagen Scirocco au cinquième rang devant la Renault 5 Alpine de Pierre Joly.

Pas de surprise en Groupe 1 où seul évolue Jean Debaude avec sa Chrysler Hemicuda. Scénario identique en Groupe N où l'on retrouve la Ford Sierra Cosworth de Nicolas Riehl, et en Groupe A qui accueille uniquement la BMW 323 I de Jean-Yves Pierrel.

 

BAGNOLS-SABRAN

5ème course du Championnat de France 2020, les 3 & 4 octobre, à 10 km de Bagnols-sur-Cèze (Gard)

50ème édition, 23ème édition VHC, organisée par l'ASA Rhône-Cèze.

Longueur : 3100 mètres - Dénivellation : 120 m - Pente moyenne : 3,9%

 

Classement Sport :

1. Fabien Bourgeon (Revolt 3P0)1'26''343 – 2. G. Schatz (Norma M20 FC) à 1''211 – 3. D. Meillon (Norma M20 FC) à 1''815 – 4. S. Petit (Nova NP01) à 04''071 – 5. F. Ponchant (Dallara F302) à 5''524 – 6. A. Thomas (Norma M20 FC) à 5''564 – 7.E. Pernot (Norma M20 FC) à 6''220 – 8. M. Cotleur (Norma M20 FC) à 7''404 – 9. D. Diebold (Dallara F302) à 7''410 – 10. S. Guth (Dallara F311) à 7''452.

Classement Production :

1. P. Courroye (McLaren MP4 12C ) 1'34''177 – 2. R. Garcès (Audi R8 LMS) à 2''004 –3. A. Dubois (Alpine GT4) à 7''705 – 4. F. Dosières (Seat Léon Supercopa MK3) à 7''833 – 5. C. Andrey (Peugeot 308 Cup) à 11''796 – 6. M. Nouet (Simca Rallye III) à 12''459 – 7. G. Bouhin (Seat Léon Supercopa Mk2) à 12''953 – 8. T. Diebold (Seat Léon Supercopa Mk2) à 13''156 – 9. A. Perraud (Seat Léon Supercopa Mk2) à 13''559 – 10. S. Lemaire (BMW M3) à 14''130.


Back to Top