Actualités

Rallye
02/09/2020 FFSA

Rallye TT Cimes : L’heure de la reprise a sonné !

Après un démarrage en trombe fin février, la saison 2020 s’est arrêtée net à cause du COVID 19. Six mois plus tard, les hostilités reprennent avec le mythique rallye des Cimes qui accueille 90 concurrents pour l’occasion.

Loic Costes va découvrir le pilotage de son Fouquet Porsche sur les pistes escarpées du Pays Basque ! © Lionel Montmain.

Parmi eux, plusieurs pilotes peuvent s'imposer à l'image de Jean-Philippe Dayraut, Loic Costes, Jean Garicoix, Jérôme Hélin, Vincent Foucart et bien d'autres qui pourraient créer la surprise. Dans le Challenge 2RM, la lutte s'annonce intense entre les Cledze, les Rivet, les BMC  et autres Caze. Le Challenge des SSV devrait une nouvelle fois être la chasse gardée de Maxime Fourmaux alors que dans le Trophée des 4x4, la victoire devrait se jouer entre Lutxo Lom et Joël Harichoury.

 

LE TABLEAU DE BORD

64ème Rallye des Cimes.

Deuxième manche du Championnat de France des Rallyes Tout-Terrain 2020.

Engagés : 90 dont 33 inscrits en Championnat de France, 18 en Challenge 2RM, 29 en Challenge SSV, 10 en Trophée des 4x4.

Parcours : long de 235 km dont 77 km d'ES (9), répartis en trois étapes. Départ du parc fermé de Mauléon, vendredi 4 septembre à 13h50. Arrivée à Tardets le dimanche 6 septembre à 09h04.

Compte pour le Championnat de France des Rallyes Tout-Terrain (2/5), le Trophée des Copilotes des Rallyes Tout-Terrain (2/5), le Trophée Rallye 4x4 (2/5), le Trophée des Copilotes Rallye 4x4 (2/5), le Challenge 2 roues motrices (2/5), le Trophée des Copilotes 2 roues motrices (2/5), le Challenge SSV Rallye (2/5), le Trophée des Copilotes SSV (2/5), le Championnat des Rallyes Tout Terrain du Comité Régional du Sport Automobile d'Aquitaine et le Challenge des commissaires du Comité Régional du Sport Automobile d'Aquitaine.

 

LES GRANDES LIGNES

Les principaux favoris pour la victoire et les places d'honneur

Championnat de France : Dayraut (Rivet Porsche), Garicoix J. (BMC Suzuki), Costes L. (Fouquet Porsche), Hélin (Rivet Suzuki), Foucart (Rivet Mazda), Cassiède (Fouquet Nissan), Bersans (Dronde Nissan), Lonne-Pereyt (Fouquet Nissan), Lefrançois (Rivet Honda), Barthe S. (Fouquet Honda), Harguindeguy (BMC Suzuki), Bozon J. (Fouquet Nissan), Brulon F. (Caze Kawasaki), Calvo (Fouquet Honda), Rodrigues (Fouquet Nissan).

Challenge 2RM : Clevenot (Cledze Suzuki), Cabe (Cledze Suzuki), Garicoix L. (Rivet Honda), Massonde (Phil's Car Renault), Duparcq (Cledze Suzuki), Berrouet (Cledze Suzuki), Boutet (Caze Honda), Lozano (Rivet Renault), Eisteinou (BMC Honda), Uthurry (Caze Suzuki).

Challenge SSV: Fourmaux M. (Can Am), Locmane R. (Can Am), Bidault (Can Am), Lacoste (Can Am), Lopes (Can Am), Bidart (Polaris), Olaizola (Can Am), Delbouys (Can Am), Crevecoeur H. (Polaris), Pastor (Yamaha).

Trophée Rallye 4x4: Lom (Mitsubishi Pajero), Harichoury (Jeep Cherokee), Vigouroux (Land Rover), Gourragne (Nissan Patrol), Ryckeboer (Jeep Cherokee).

 

LES ENJEUX MAJEURS

Pour le Championnat de France

. Vainqueur l'an passé, Jean Garicoix tentera de récidiver cet exploit. Rien d'impossible pour le jeune pilote basque qui est monté sur la deuxième marche du podium du rallye des Collines d'Arzacq en début d'année ! Dans cette petite classe, Jérôme Hélin ne devrait pas être en reste avec son Rivet équipé également d'un moteur de moto. Attention également à Peyo Harguindeguy qui pourrait bien en surprendre plus d'un avec son BMC Suzuki. Enfin, comment ne pas parler de Florent Brulon qui tentera de tirer son épingle du jeu avec son Caze Kawasaki.

. Didier Barthe étant forfait, c'est son fils Stéphan qui sera le digne représentant de la famille. Il poursuivra son apprentissage avec le Fouquet Honda. C'est d'ailleurs sur une monture similaire que nous retrouverons Frédéric Calvo pour sa première apparition en 4 roues motrices. Dans cette classe T1A2, nous retrouverons également l'incontournable Vincent Foucart, le redoutable Nicolas Cassiède et le normand Thomas Lefrançois qui visera avant tout l'arrivée.

. Après un coup d'essai avec un SSV l'an passé, Jean-Philippe Dayraut va tenter de dompter les montagnes basques avec son Rivet Porsche. Bien coaché par le septuple vainqueur de l'épreuve, Louis Dronde (absent cette année), le pilote du Rivet aura à cœur de rejoindre l'arrivée et pourquoi pas avec la victoire. Deuxième en 2018, Loic Costes reprendra le volant après une pause de plus d'un an. Il découvrira le maniement de sa nouvelle monture, un Fouquet Porsche. De son côté, Benoit Bersans sait qu'il peut jouer placé avec son Dronde Nissan tout comme Yannick Lonne-Peyret et son Fouquet Nissan. Ils devront toutefois se méfier de Julien Bozon et Nicolas Rodrigues tous deux sur Fouquet Nissan.

 

Pour le Challenge 2RM

. En 2RM, les Cledze seront encore une fois bien représentés avec un grand nombre d'équipages dans la catégorie. Le chef de file devrait une nouvelle fois être le pilote constructeur Yann Clevenot qui s'était imposé l'an passé. Il devra batailler ferme pour tenter de devancer Aurélien Cabe, Eric Berrouet et enfin Stéphane Duparcq qui aimeraient bien lui voler la vedette.

. De son côté, Laurent Garicoix va tenter d'aller chercher la victoire sur ses terres avec son Rivet Honda « P'tit Buggy » !

. Il faudra suivre également les performances du bouillant Jean Uthurry sans oublier les réguliers David Massonde, Stéphane Boutet, Christian Esteinou et Antton Lozano qui était monté sur le podium en 2019.

 

Pour le Challenge SSV

. Dans le Challenge des SSV, on voit mal qui pourrait empêcher Maxime Fourmaux de s'imposer si ce n'est la mécanique ! Derrière, nous devrions assister à une belle bagarre entre les Can-Am de Romain Locmane, Nicolas Bidault, Thibaut Lacoste, Arnaud Lopes, Franck Olaïzola et Jordy Delbouys.

. Hervé Crevecoeur et Hervé Bidart tenteront de suivre le rythme des Can-Am avec leurs Polaris tout comme Eric Pastor avec son Yamaha.

 

Pour le Trophée des 4x4

. Enfin, dans le Trophée Rallye 4x4, la bagarre pour la victoire devrait se jouer entre le Mitsubishi de Lutxo Lom et la Jeep de Joël Harichoury. Ce match devrait être arbitré par Jacques Vigouroux, Pierre Gourragne, Johann Ryckeboer et pourquoi pas l'équipage féminin composé de Sandrine Friedrich et Sandra Urrutia.

 

VOS RENDEZ-VOUS INTERNET

www.ecuriedescimes.com : le site de l'écurie organisatrice vous donne accès à toutes les informations utiles sur le rallye.

www.ffsa.org : Durant l'épreuve, retrouvez les temps des spéciales et dans les jours suivant l'arrivée, le résumé du rallye.

www.ffsa.tv : Dans la semaine qui suit, retrouvez le résumé en images de l'édition 2020.


Back to Top