Actualités

Montagne
09/08/2020 FFSA

Schatz et Courroye… Comme la veille !

Déjà vainqueurs samedi de la première course de ce Championnat de France de la Montagne disputée dans le Massif du Sancy, Geoffrey Schatz et Pierre Courroye ont récidivé ce dimanche en s’imposant sur la manche courue sur ce Mont-Dore.

Deux courses et deux victoires pour Geoffrey Schatz sur ce Mont-Dore. © Nicolas Millet

Championnat Sport

Même si en début d'après-midi de gros nuages se faisaient menaçants, la pluie a épargné cette 60ème édition du Mont-Dore. Comme la veille, les concurrents ont dû composer avec des températures caniculaires. Des conditions difficiles qui n'ont pas empêché Geoffrey Schatz de flirter une nouvelle fois avec le record établi en 2017 par Christian Merli.

Vainqueur hier, Geoffrey Schatz réalise le sans faute en s'adjugeant cette deuxième manche de la saison, ce qui lui permet bien évidemment de conforter sa place de leader au Championnat.

Dans le sillage de la Norma M20 FC à moteur Oreca du vainqueur de l'épreuve, on retrouve la toute nouvelle Nova Proto NP01quatre roues motrices que mène Sébastien Petit.

Si une touchette a empêché Fabien Bourgeon de terminer la première montée, à l'heure de faire les comptes, il place tout de même sa toute nouvelle Revolt 3P0 au troisième rang, à moins de 8 dixièmes de Sébastien Petit. Ennuyé par un problème de pression d'essence samedi, David Meillon avait tout de même accroché la quatrième place. Ce dimanche, c'est au nouveau au quatrième rang que l'on retrouve sa Norma 4 litres.

La lutte en Proto 2 litres voit Marc Pernot signer un nouveau succès. Les Norma monopolisent le podium de cette classe CN/2 puisque derrière Marc Pernot on retrouve Maxime Cotleur, Yannick Latreille et Alban Thomas. Olivier Augusto complète le top 5 de cette classe.

Même s'il avoue ne pas être encore totalement satisfait du comportement de sa nouvelle Dallara F137, Billy Ritchen s'impose dans le groupe DE en terminant sixième au scratch. A la deuxième place de ce groupe, on retrouve le vainqueur de la classe DE/8, Kevin Petit, nettement plus en verve que la veille et qui place sa Tatuus Formula Master devant celle de Fabrice Flandy, d'une Cindy Gudet en petite forme physique et d'un Rémi Béchadergue victime d'une sortie de route sur la dernière montée.

Du côté des F3 à moteur de série, c'est Didier Brun qui ce dimanche a réalisé la meilleure performance. Il devance au final, Fabien Ponchant, Arnaud Cholley, Emeline Bréda, Miguel Vidal et Samy Guth.

Comme la veille, Yves Tholy a dominé le CM au volant de son Speed Car GTR. Il devance assez largement le TracKing d'Emilien Thomas et le Speed Car de Fabien Borgognon. Simon Taponard place pour sa part son TracKing au quatrième rang.

La course en Formule Renault voit la victoire échoir dans l'escarcelle d'Alexandre Bole qui s'impose devant Anthony Gueudry et d'un Didier Chaumont qui est parti à la faute sur la seconde montée. Un incident sans grave conséquence pour le Bourguignon, mais qui le prive d'une chrono.

 

Championnat Production

Le Champion de France de la Montagne 2017, Pierre Courroye, se présente en favori cette saison dans la quête d'un nouveau titre. Mais il est clair qu'il va falloir qu'il use de tout son talent pour accrocher un nouveau titre, car la concurrence est bien réelle.

Une concurrence qui vient en premier lieu de Ronald Garcès. Car si le jeune Franc-Comtois impose comme la veille sa McLaren MP4 12C, le sudiste place son Audi R8 LMS à seulement 7 dixièmes… Le duel entre Courroye et Garcès est bel et bien lancé !

C'est une Porsche qui figure au troisième rang de ce classement Production, la 997 GT2 que Steve Compain loue à Nicolas Werver. Une performance de premier plan pour Compain sur cette 60ème édition du Mont-Dore. Philippe Schmitter (Renault R.S. 01) occupe la quatrième place alors que le classement du GTTS/4 est complété par Christian Schmitter (Porsche 997 GT3 R)

Comme la veille, Anthony Dubois a dominé le Groupe GT Sport de la tête et des épaules en plaçant son Alpine GT4 à la cinquième place. Dans la catégorie, il devance la Ginetta de Sylvain Caroff et la Porsche 997 GT2 de Philippe Marion.

Francis Dosières, malgré de douloureuses contusions dues à une récente chute, signe deux succès dans le week-end en remportant une nouvelle victoire en Groupe A. Sa Seat Léon Supercopa MK3 devance les MK2 de ses adversaires habituels, Antoine Uny et Jérôme Janny. La quatrième place de cette classe A/5 est occupé par une autre Supercopa MK3, celle d'Abel Sahoui.

C'est au onzième rang que l'on retrouve le vainqueur du Groupe FC, Mathieu Nouet, qui impose sa Simca Rallye 3 devant la Jidé Original de Geoffrey Desmereau et la Simca Rallye 3 de Frédéric Breysse.

Revenons sur le Groupe A avec la victoire en A/4 de la Peugeot 308 de Richard Simon devant la Skoda Fabia de Renaud Desmereau et la Clio Cup 4 de Stéphane Auriacombe. Du côté du A/3, c'est finalement Maxence Passaquet qui aura ce dimanche le dernier mot en imposant sa Clio Cup 3 devant la Clio Cup 2 de Maxime Dojat – meilleur jeune en Production – et la Clio Cup 3 de Jean-Pierre Pope.

Vainqueur du Groupe N samedi, Sébastien Lemaire enchaine par un nouveau succès en imposant une nouvelle fois sa BMW M3 devant la Renault Mégane RS de Pascal Cat. Le podium du Groupe N est complété par Christian Sepchat (BMW M3).

En N/3, Christophe Demare sera le plus rapide. Derrière la Honda Civic du vainqueur de classe, on retrouve la Clio de Eric Sauveur, et une autre Honda Civic Type R, celle de Charly Brosset.

Christian Boullenger quitte l'Auvergne avec deux succès à son actif puisqu'après avoir imposé samedi sa Renault Clio en F2000, il récidive ce dimanche. Au deuxième rang on retrouve la Peugeot 306 Maxi de Laurent Etie qui devance d'une demi-seconde la Clio de Florian Bartaire.

La lutte fut intense en GTTS/1 puisque c'est avec seulement 193 millièmes que Ferdinand Loton prend l'ascendant sur Jean-Marc Tissot. Jean-Michel Godet place sa Mitjet au troisième rang devant celles de Jean-Michel Lestienne et de Enzo Chiocci.

 

Championnat 2ème Division

La 60ème édition de la Course de Côte du Mont-Dore compte pour le Championnat 2ème Division, et comme la veille, c'est Sébastien Petit qui remporte cette épreuve. Mais c'est Maxime Cotleur qui réalise la meilleure opération du week-end, puisqu'en se plaçant à deux reprises derrière le fer de lance du Team Petit CroisiEurope, il engrange un maximum de points, les E2-SC n'étant pas habilité à engranger des points.

Pour cette seconde course, Sébastien Petit est rejoint sur le podium par son frère Kevin, troisième au volant de sa Tatuus Formula Master. C'est une autre Tatuus Formula Master que l'on retrouve au quatrième rang, celle de la première féminine sur ce Championnat, Cindy Gudet.

Malgré une faute sur la seconde montée de course, Rémi Béchadergue occupe le cinquième rang, devant la F3 d'Emeline Bréda, le Proto Speeder Car d'Yves Tholy et le Dallara F312 de Steeve Gerard. A noter qu'Alexandre Bole termine en tête des Formule Renault.

Du côté du Production, le duel observé sur le Championnat s'inscrit également dans le cadre de la 2ème Division où Pierre Courroye s'impose devant Ronald Garces. Mais sur cette manche, c'est Philippe Schmitter, au volant de sa Renault R.S. 01 qui complète le podium.

A la quatrième place on retrouve l'Alpine GT4 d'Anthony Dubois qui devance la Porsche 997 GT3 R de Christian Schmitter.

Sébastien Lemaire impose sa BMW M3 en groupe N devant la Renault Mégane RS de Pascal Cat alors que comme la veille, la victoire en Groupe A revient à la Seat Léon Supercopa d'Abel Sahoui qui devance une autre Supercopa, celle d'Alain Perraud.

Maxence Passaquet impose sa Clio en A/3 devant celle de Maxime Dojat. Jean-Marc Tissot termine pour sa part en tête du GTTS/1. Au volant de sa Citroën Saxo, Stéphane Garcia remporte la classe 2 du F2000.

 

Epreuve VHC

Courue hors Championnat, la Course de Côte du Mont-Dore accueillait une épreuve dédiée aux Véhicules Historiques de Compétition. L'occasion pour une quarantaine de VHC de s'affronter sur les pentes qui mènent au Col de la Croix Saint-Robert.

Une nouvelle fois ce sont les animateurs du Groupe 8/9 qui ont signé les meilleurs chronos. La victoire revient à Sébastien Brisard, même si ce dernier n'a pas pris part à la dernière montée de course du week-end. Il devance une autre Martini, celle de Gilles Cursoux et la Van Diemen du multiple Champion de France, Jean-Marc Debeaune.

Dans le Groupe 6/7, comme la veille, Pascal Ferretti impose sa Marcadier devant celle de François Legré.

Course tranquille pour René Michon seul en Groupe 5 avec sa Ford GT40. Il en fut de même pour Frédéric Chambon avec sa Porsche en Groupe 4 ou pour Norbert Rieu, également au volant d'une Porsche, en groupe 3.

Le Groupe 2 fut le plus animé et voit la victoire de la BMW 323 I d'Eddy Antoine devant la Volkswagen Scirocco de la multiple Championne de France, Viviane Bonnardel. Anthony Rolais place sa BMW 323 au troisième rang devant l'Opel Kadett de Jean-Luc Wuttmann et la Renault 5 Alpine de Pierre Joly.

 

MONT-DORE - CHAMBON SUR LAC

2ème course du Championnat de France 2020, les 8 et 9 août, à 43 km de Clermont Ferrand (Puy-de-Dôme)

60ème édition, organisée par l'ASA du Mont-Dore

Longueur : 5.075 mètres – Dénivellation : 380 mètres - Pente moyenne : 7,5 %

Classement Sport :

1. G. Schatz (Norma M20 FC) 2'12''679 – 2. S. Petit (Nova NP01) à 04''656 – 3. Fabien Bourgeon (Revolt 3P0) à 5''450 – 4. D. Meillon (Norma M20 FC) à 9''650 – 5. M. Pernot (Norma M20 FC) à 12''108 – 6. B. Ritchen (Dallara F317) à 13''358 – 7. M. Cotleur (Norma M20 FC) à 14''273 –– 8. K. Petit (Tatuus Formula Master) à 14''897 – 9. Y. Latreille (Norma M20 FC) à 15''528 – 10. D. Brun (Dallara F302) à 16''040.

Classement Production :

1. P. Courroye (McLaren MP4 12C ) 2'35''762 – 2. R. Garcès (Audi R8 LMS) à 0''706 – 3. S. Compain (Porsche 997 GT2) à 7''240 – 4. P. Schmitter (Renault R.S. 01) à 8''885 –

5. A. Dubois (Alpine GT4) à 11''126 – 6. F. Dosières (Seat Léon Supercopa MK3) à 11''160 – 7. C. Schmitter (Porsche 997 GT3 R) à 12''704 – 8. A. Uny (Seat Léon Supercopa Mk2) à 14''191 – 9. J. Janny (Seat Léon Supercopa MK2) à 14''690 – 10. S. Caroff (Ginetta G55) à 15''289.

 

Prochaines épreuves :

2 – TURCKHEIM

3ème et 4ème courses du Championnat de France 2020, les 5 et 6 septembre, à 7 km de Colmar (Haut-Rhin)

64ème édition, 41ème édition VHC, organisée par l'ASA Alsace

Longueur : 5.950 mètres – Dénivellation : 370 mètres - Pente moyenne : 6,22 %

 

Déroulement : Vendredi 5 septembre – Vérifications administratives et techniques

Samedi 6 septembre - Essais Chronométrés, suivis de la 1ère course (2 montées).

Dimanche 7 septembre - Essais Chronométrés, suivis de la 2ème course (2 montées).

Contact : Franck MADER

Tel : 06.72.96.08.42

Coordonnées :

ASA ALSACE - 10, rue de Waldkirch - 67600 SELESTAT

Tél : 03.88.74.76.16

Site web : www.asa-alsace.fr/

E-mail : president@asa-alsace.fr

Contact Paddock : Jean-Jacques SICHLER

Tel : 06.20.66.53.35

E-mail : turckheim@asa-alsace.fr

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66 –

www.cfm-challenge.com

 

Back to Top