Actualités

FFSA
09/11/2020 FFSA

Victor Martins creuse l’écart à Hockenheim

En signant ses 12e et 13e podiums de la saison, Victor Martins repart d’Hockenheim avec 44 points d’avance avant la finale de la Formule Renault Eurocup qui se jouera le week-end prochain au Castellet.

À 7 points du titre ! © DPPI

Les faits marquants :

  • Victor Martins termine deux fois 2e à Hockenheim
  • Il marque 11 points de plus que son rival Caio Collet
  • Victor possède 44 points d'avance avant la finale du Castellet ou 50 points maximum peuvent être marqués par un pilote
  • Victor est champion par équipe avec ART Grand Prix


À 7 points du titre conducteur

En arrivant à Hockenheim, théâtre de la pénultième manche de la 50e saison de Formule Renault Eurocup, Victor Martins aurait pu être tenté d'abattre la carte de la prudence. Avec 33 points d'avance sur son unique rival pour le titre, Caio Collet, le pilote de l'Équipe de France FFSA Circuit aurait pu faire un rapide calcul : terminer 2e de chacune des 4 dernières courses de l'année, quitte à laisser le premier rôle qu'il affectionne tant à son adversaire brésilien, lui suffirait pour inscrire son nom au palmarès de la discipline frappée du losange. 


Mais Victor ne fait pas de compte d'apothicaire, seulement des comptes ronds : 10 pole positions en 2020, près de 130 tours passés en tête d'une course de Formule Renault Eurocup, recordman du nombre de victoires, de pole positions et de meilleurs tours en course. Le Français a donc abordé les deux courses d'Hockenheim avec la même détermination froide que depuis le début de la saison.

« Tout s'est bien passé en essais libres, la voiture était bien équilibrée et très efficace et je me sentais bien », explique Victor, auteur du meilleur temps des premiers entraînements, « Mais par la suite, nous avons eu un problème d'embrayage et plusieurs petits pépins qui nous ont retardés. Nous n'avons donc pas été aussi performants en qualifications que lors des dernières courses, mais la 2e place était tout de même rassurante. J'ai pris un bon départ, mais j'ai manqué de rythme dans les premiers tours et Caio a pris une petite avance sans que je puisse l'inquiéter. Je me suis donc concentré sur la 2e place et sur la suite du week-end et du championnat ».

Deuxième des secondes qualifications à 66 millièmes du poleman Lorenzo Colombo, Victor a ravi à l'italien le commandement de la course dès le départ avant de se faire déborder à l'épingle. Deuxième à l'arrivée, Victor réalise la bonne opération avec l'abandon de Caio Collet. Il possède 44 points d'avance avant la finale de la saison qu'il disputera sur ses terres, au Castellet, le week-end prochain. « Je n'ai peut-être pas pris assez de risques pour rester devant à l'épingle, mais je savais que Lorenzo Colombo n'avait rien à perdre alors que j'avais pour objectif principal de rapporter le titre par équipe à ART Grand Prix et de marquer le maximum de points pour le titre conducteurs. Nous avons une avance certaine au championnat, mais il faut surtout rester concentrés jusqu'au bout pour remporter le titre à la maison la semaine prochaine ! ».

 

1 point c'est tout

Hadrien David a égalé point pour point sa performance d'Imola où, une semaine plus tôt, le champion en titre de la Formule 4 France avait signé sa meilleure qualification d'ensemble (7e et 4e). Mais si en Italie le benjamin de l'Équipe de France FFSA Circuit avait été récompensé par deux top 6 et un podium, il a dû se contenter d'un unique point marqué à Hockenheim.

Le Français a pourtant livré et remporté de beaux duels dans la première course allemande en franchissant le drapeau à damier en 4e position. Il a perdu son gain sur tapis vert, la direction de course le sanctionnant d'une pénalité de 20 secondes pour avoir percuté un adversaire dans le dernier tour. « J'étais assez loin de lui à l'amorce du freinage, mais Paul Aron a freiné tôt. Il ne m'a laissé aucune place lorsque je me suis présenté sur le vibreur et je n'avais plus aucun moyen d'éviter l'accrochage », explique Hadrien. « 20 secondes, je trouve la sanction très sévère car pour moi il s'agissait d'un incident de course malheureux… ».

La deuxième course n'a pas été plus clémente pour Hadrien qui, après un bon départ et alors qu'il était dans le peloton de tête, a vu sa mécanique rendre l'âme au 3e tour. « En sortant du stadium, l'auto était assise d'un côté, j'avais un angle de 20° au volant et ça commençait à fumer ! » dévoile le jeune Français, « Hockenheim, c'est un coup dur car ce week-end on avait le potentiel pour se battre pour la pole position et pour être au contact de Victor qui est la référence. C'est frustrant et j'espère que le Castellet nous permettra de finir la saison en beauté. J'ai plein de bons souvenirs de ce circuit, je l'apprécie et nous sommes dans une bonne dynamique. Il faut juste que le sort arrête de s'acharner sur nous ! » conclut Hadrien.

 

Formule Renault Eurocup


Victor Martins                                     Hadrien David

Course 1                                               Course 1

Position sur la grille : 2e                       Position sur la grille : 7e

Résultat : 2e                                                       Résultat : 4e, déclassé 10e    

 

Course 2                                               Course 2

Position sur la grille : 2e                             Position sur la grille : 4e  

Résultat : 2e                                                    Résultat : Abandon   

 

Championnat                                        Championnat

1er, 318 points                                        10e, 69 points

 

Prochaines courses : 14-15 novembre au Castellet.

 

Créée en 2000 pour accompagner les meilleurs espoirs tricolores vers le haut niveau, l'Équipe de France FFSA Circuit a accueilli dans ses rangs plusieurs grands noms du sport automobile national et international : Sébastien Bourdais, Loïc Duval, Romain Grosjean, Jules Bianchi, Jean-Éric Vergne, Pierre Gasly, Anthoine Hubert. Placée sous le capitanat de Jean Alesi, l'Équipe de France FFSA Circuit 2020 est composée de Giuliano Alesi, Victor Martins, Théo Pourchaire, Hadrien David.

 

Giuliano Alesi – Né le 20/09/1999

Programme Sportif 2020 : Formule 2

Palmarès :

2019 : 20e de Formule 2

2018 : 7e des GP3 Series

2017 : 5e des GP3 Series

2015 : 4e du Championnat de France F4

 

Victor Martins – Né le 16/01/2001

Programme Sportif 2020 : Formule Renault Eurocup

Membre de l'Équipe de France FFSA Karting en 2016

Palmarès :

2019 : Vice-Champion de Formule Renault Eurocup

2018 : 5e de la Formule Renault Eurocup

2017 : Vice-Champion de France F4

2016 : Champion du Monde de Karting OK-Junior

 

Théo Pourchaire – Né le 20/08/2003

Programme Sportif 2020 : Formule 3

Membre de l'Équipe de France FFSA Espoirs Karting en 2017

Palmarès :

2019 : Champion de Formule 4 Allemagne

2018 : Champion Junior de Formule 4 France

 

Hadrien David – Né le 26/02/2004

Programme Sportif 2020 : Formule Renault Eurocup

Membre de l'Équipe de France FFSA Espoirs Karting en 2017

Palmarès :

2019 : Champion de Formule 4 France


Back to Top