Actualités

Tout terrain
16/09/2021 FFSA

Autocross Europe : Présentation Saint Igny de Vers

La nouvelle mouture du championnat d’Europe allait donner un nouveau souffle, pour autant, personne n’aurait pu imaginer un championnat aussi serré dans les catégories phares. Le RDV de Saint Igny de Vers ne sera à louper sous aucun prétexte.

TAFANI patron à la maison? © ADECOM

La nouvelle mouture du championnat d'Europe allait donner un nouveau souffle, pour autant, personne n'aurait pu imaginer un championnat aussi serré dans les catégories phares. Le RDV de Saint Igny de Vers ne sera à louper sous aucun prétexte. Le circuit de la Brosse accueillera la sixième épreuve du calendrier. Cette épreuve sera aussi l'occasion de découvrir pour certains, le XC Cross Car, le Championnat d'Europe de Sprint Car. 

 

Junior Buggy : Styn JASPERS (NLD), intouchable en début de saison a connu un petit passage à vide et doit désormais se contenter de la troisième place du classement général provisoire. C'est le surprenant Ondrej MEDLIK qui occupe la tête du classement général provisoire, le pilote du FAST&SPEED signait un nouveau podium à Nova Paka lors du dernier rendez-vous. Daniel PYTLOUN (CZ), certainement le plus expérimenté du plateau est deuxième et aimerait s'offrir une deuxième victoire cette saison. Kristians GRENCIS (LV-ALFA RACING) est quatrième devant Jakub SAFRANEK (CZ-FAST&SPEED). Malone FEUILLADE (ALFA RCAING) est sixième du classement général provisoire, tandis que Laure MERCIER (SPEED CAR TTX) occupe la dixième place du classement général juste derrière Arnost FLORIAN (CZ-ALFA RACING), vainqueur de Nova Paka.

 

Buggy 1600 : Avec deux victoires consécutives lors des deux premières épreuves, Timo PAHLER (NLD-ALFA RACING) apparaissait clairement comme l'homme fort de cette saison. Et puis, Kevin PETERS, le Luxembourgeois s'est offert une première victoire à Saint Georges de Montaigu en Juillet dernier avant de remporter la finale du dernier RDV à Nova Paka. Pendant ce temps, Jakub NOVOTNY (CZ-ALFA RACING) confirme son statut de future star de l'Autocross Européen en remportant Prerov, soit la quatrième course de sa carrière en Buggy 1600. Kevin PETERS est en tête devant PAHLER et NOVOTNY. Les français viendront probablement mettre leur grain de sable, à l'image de Thomas CHRISTOL (CAMOTOS), Jeremy TAVERNE (ZEDEK), Mickael PLANCHE (PETERS), le Grenoblois, Raphael VŒUX (PETERS), Nicolas BRIAND (FAST&SPEED) ou encore Arnaud MARTIN (PETERS) qui a montré de très belle chose en Championnat de France, laissant espérer le meilleur pour ce RDV Européen. Engagé de dernière minute, Thomas ANACLETO (Champion d'Europe 2012) s'offre une pige au volant d'un CAMOTOS ce weekend. 

 

Super Buggy : Avec l'absence remarquée de Bernd STUBBE (10 fois Champion d'Europe), la route semblait être tracée clairement cette saison pour les autres. Après une domination en début de saison, Ervins GRENCIS (LV-ALFA RACING) est complètement passé à côté de son weekend à Nova Paka. En ne marquant que 8 points et en laissant un Jakub KUBICEK « on fire » remporter Nova Paka, il ne dispose plus que d'un petit point d'avance. Florent TAFANI (ALFA RACING) sera le chouchou du public. Le Lyonnais arrivera agacé à Saint Igny. En tête de la dernière finale, il est victime d'une crevaison et doit se contenter d'une septième place. Pour autant, ses points marqués en manche lui permettent de resserrer l'écart au championnat. Il bascule certes à la troisième place mais avec seulement 4 points d'écart sur GRENCIS. Pourtant vainqueur à deux reprises cette saison, Petr NIKODEM (CZ) est quatrième du classement général provisoire devant Johnny FEUILLADE (ALFA RCAING), cinquième. Ce dernier a acquis de précieux points à Nova Paka. Affichant désormais 22 points d'écart avec le leader, tout est encore possible. Après une avarie moteur à Saint Georges de Montaigu et des problèmes de transmission à Prerov, Vincent MERCIER (FAST&SPEED) retrouve le sourire avec une troisième place à Nova Paka. Il est sixième de classement général provisoire. Il faudra aussi compter avec les armes hollandaises, Terry CALLAGHAN (PETERS) et Wiely ALBERS (MARAT), et leur débauche de puissance. Pourtant absents à Saint Georges de Montaigu, d'autres Européens font le déplacement, à l'image de le légende Européenne, Jaroslav HOSEK(CZ-HOSEK) , Janis BOKS (LV-ALFA RACING), Juris KULIKOVSKIS (LV-ART), Maris LICIS (LV-ART° ou encore Otakar VIBORNY (CZ-HOSEK).

 

C'est aussi le championnat de France de cette division qui se jouera ce weekend. Encore une fois, l'élite Française viendra montrer de quoi elle est capable mais aussi et surtout, prouver une nouvelle fois, que la France reste la grande nation de l'Autrocross. Actuel leader du championnat de France, Christophe PERRICHOT (PETERS) compte bien profiter de cette épreuve pour prendre le large, pour autant, son dauphin, Geoffrey LEJEUNE (FAST&SPEED), toujours à l'aise sur les RDV continentaux pourrait bien tirer son épingle du jeu. Sébastien CHAMORET a mis à profit les trois dernières semaines pour modifier son châssis SPEEDLORT et fera tout pour, a minima, maintenir sa troisième place au classement général provisoire. Absent des deux dernières épreuves, Germain BOUCE (FAST&SPEED) à la pédale de droite qui le démange. Cédric POMEON (FAST&SPEED) et David VIAROUGE (MAC) sont également ultra motivés. Valery MOULINEUF (PROPULSION), le fidèle de l'épreuve sera en action ce weekend tandis que Sébastien BOUCARD, vainqueur de la dernière épreuve annonce sa participation sur un châssis PROPULSION. Dans le clan ALFA RACING, nous retrouverons quelques pigistes, à l'image de Robert THEUIL, Axel TEYGNIER et Laurent JACQUIER. Jérôme MAKHLOUF (PETERS) va retrouver le goût de l'Europe ce weekend tandis que Francis MOUROT (PETERS) savourera une nouvelle expérience Européenne. Le prix du public sera décerné, à n'en pas douter, au pilote-organisateur, 7 fois champion d'Europe, Ludovic BESSON (LB01). 

 

XC Cross Car : Avec cinq épreuves seulement au calendrier cette année, les pilotes du XC Cross Car n'ont pas le droit à l'erreur s'ils veulent marquer de leur empreinte cette saison inaugurale. Vainqueur à Saint Georges de Montaigu, le Breton David MEAT (KAMIKAZ3) débarque à St Igny en position de challenger. En effet, l'Espagnol, Juan José MOLL (SPEED CAR), en remportant l'épreuve de Prerov, a pris la tête du classement général provisoire pour 3 petits points. Ivan PINA (SEMOG), un autre Espagnol est troisième tandis que Tristan FAUCONNIER (WILL'OZ) occupe une solide quatrième place devant son co-équipier, Flavien GOULET. Loïc MAULNY, le quatrième mousquetaire de cette division est pour l'instant à la sixième place au volant du châssis ROSCROSS.  D'autres pilotes Français participent à cette grande épreuve, Yoan GILLOUIN (CAMOTOS), Jérôme PLANTIER (SQUAL'CAR) ainsi que le Champion de France en tire, Jason REINHARD (MYGALE). A noter ce weekend, pour la toute première fois, une féminine française engagée sur cette épreuve, Clarisse JANAUD, la pilote de Verzé disputera cette épreuve au volant d'un châssis KAMIKAZ3, elle sera la locale de l'étape dans cette division.  

 

MAXI TOURISME : avec la sortie de la catégorie TOURING AUTOCROSS du championnat d'Europe, le choix de l'organisateur d'inviter les Maxi Tourisme régalera les spectateurs présents. Le gratin du championnat de France fera le déplacement, à l'image de Jacques MONIOT (NISSAN MICRA), Freddy POULAIN (RENAULT CLIO) ou encore Christophe CHAMPIN (DS3). Guillaume LEDUC, le Nantais, découvrira le circuit de la Brosse tandis que Eric DUCROUX (DS3) sera dans son jardin à Saint Igny. Julien ISNARD s'offre une pige au volant de sa Mégane tandis que Bastian LAPLANCHE nous permettra de profiter de sa superbe SUBARU. 

 

Programme du WEEKEND : 

 

9h30 : Warm-up (2 tours)

10h45 : 1ère séance d'essais qualificatifs

14h00 : 2ème séance d'essais qualificatifs

16h30 : Début de la 1ère manche

DIMANCHE 19 SEPTEMBRE :

9h30 : Début de la 2ème Manche

11h30 : Début de la 3ème Manche

13h00 : Présentation des pilotes par nations

13h45 : Suite de la 3ème Manche

15h00 : Demi-finales et finales et cérémonie du podium


Back to Top