Actualités

Rallye
04/09/2021 FFSA

Bonato : 5ème étoile à Morzine

Les routes de montagne du Rallye Mont-Blanc Morzine ont été le théâtre d’une incroyable bataille entre les deux moniteurs de ski : Yoann Bonato s’est finalement imposé devant Quentin Giordano pour 5,3 secondes.

  © DPPI

L'apparition de la pluie dans la quatrième et dernière boucle aura ravivé le suspens jusqu'à l'arrivée, contraignant les équipes à des choix de pneumatiques délicats ! La troisième place, âprement disputée tout au long du rallye, revient finalement dans la dernière spéciale à Quentin Gilbert au détriment de Sébastien Loeb victime d'un problème mécanique au volant de sa Peugeot 306 Maxi.

En remportant une 5ème victoire au Rallye Mont-Blanc Morzine, Yoann Bonato égale le record du regrété Philippe Bugalski. Alors que Quentin Giordano menait le classement lors des sept premières ES, le chassé-croisé entre les deux hommes forts du weekend s'est joué toute la course à coups de secondes et de dixièmes de secondes pour finalement tourner à l'avantage du triple Champion de France. Ce doublé place les deux hommes à égalité de points en tête du classement provisoire alors que le Championnat passe le cap de la mi-saison.

La bataille pour la troisième marche du podium aura été toute aussi intense. Si Eric Camilli était troisième jusqu'à l'ES 5, une crevaison en fin de journée l'a finalement privé de ce podium. Remonté petit à petit jusqu'à la quatrième place, il ne compte en quittant Morzine que 2 points de retard sur les deux leaders.

Celui que tous attendaient sur cette troisième marche du podium n'est autre que Sébastien Loeb ! Au volant d'une Peugeot 306 Maxi, le nonuple Champion du Monde des Rallyes pointait en effet P3 jusqu'à quelques kilomètres de l'arrivée… mais la mécanique en a décidé autrement. Il ralliait finalement le podium en 6ème position.

Également convoitée par Ludovic Gal, victime d'une sortie de route ES9, et Cédric Robert, la troisième place aura aussi été l'objet d'une belle passe d'armes entre William Wagner et Quentin Gilbert : elle a finalement tourné à l'avantage de ce dernier.

Deux autres légendes du rallye français ont ravi les nombreux spectateurs venus les encourager sur le bord des routes haut-savoyardes ! François Delecour, lui aussi au volant d'une Peugeot 306 Maxi, a dû renoncer dans l'ES 9 suite à des problèmes de boîte de vitesses. Gilles Panizzi faisait quant à lui son retour à la compétition – pour le plaisir – au volant d'une Hyundai i20. Il termine 15ème.

Pas moins de cinq pilotes différents ont signé les meilleurs temps des 13 ES disputées : Bonato, Giordano, Camilli et Loeb, mais également Kevin Bochatay qui signe son premier scratch en Championnat de France et termine en 8ème position !

Dans le Championnat de France 2 Roues Motrices, le podium Cédric Robert – Julien Saunier – Fabrice Bect s'est dessiné dès la 2ème spéciale pour ne plus bouger jusqu'à l'arrivée. Cédric Robert s'est montré une fois de plus intouchable. Il s'est même offert dans l'ES2 le 2ème temps à 0,7 seconde du vainqueur Yoann Bonato !

Ce nouveau succès est doublé pour Cédric Robert par la victoire en Trophée Michelin 'hors R5' où il devance Fabrice Bect et Grégory Fontalba, tous les trois au volant d'une Alpine A110.

Le Trophée Michelin R5 est quant à lui naturellement remporté par Quentin Giordano, devant Quentin Gilbert et William Wagner.

La victoire du Clio Trophy France revient à Romain Di Fante qui signe, après celui des Vosges, son deuxième succès. Il devance à Morzine Styve Juif et Romain Fostier.

En 208 Rally Cup, Hugo Margaillan fait la même bonne opération avec une deuxième victoire : il est rejoint sur le podium par Rehane Gany et Nazim Bagui. Cette victoire, associée à celle de Yoann Bonato, permet à CHL Sport Auto de remporter la victoire en Championnat Team.

Enfin, la victoire de la deuxième manche du Trophée Alpine Elf Rally est signée par Julien Saunier qui avait été contraint à l'abandon au Rouergue. Nicolas Hernandez et Sergio Pinto montent sur les 2ème et 3ème marches.

Sarah Rumeau s'impose dans le Championnat de France Féminin pour la deuxième fois consécutive. Elle devance Mireille Vidueira et les deux Championnes de France Pauline Dalmasso et Allison Viano.


ILS ONT DIT

Yoann Bonato (Citroën C3, CHL Sport Auto), vainqueur : « C'est clairement une victoire que Quentin (Giordano) aurait méritée. Il a fait une super course et il nous a obligé à rouler fort jusqu'à la fin. Franchement, chapeau à lui ! ça a été vraiment du sport et c'est comme ça qu'on aime le rallye. »

Quentin Giordano (Volkswagen Polo, Sarrazin Motorsport), deuxième : « J'ai attaqué quand même jusque dans la dernière ES, mais sans prendre trop de risques en vue du championnat. On peut être fière de notre course en rivalisant ici avec Bonato! Je le félicite. »

Quentin Gilbert (Skoda Fabia), troisième : « C'est un résultat un peu mitigé, mais j'ai attaqué à bloc, on avait rien d'autre à faire. On n'a pas de regrets. Je tiens remercier Metior Sport et tous ceux qui nous ont aidé à être là ce weekend : on s'est fait vraiment plaisir. »

Sébastien Loeb (Peugeot 306 Maxi) : : « Même si la mécanique en a décidé autrement à quelques kilomètres de l'arrivée alors que nous étions solidement accrochés à la 3e place, le bilan est plus que positif : nous avons pris un plaisir monstre durant 3 jours ici à Morzine avec la 306 Maxi devant un public de passionnés ! »

LE BILAN

13 épreuves spéciales courues

Meilleurs temps : Bonato - 5, Giordano – 4, Camilli – 2, Loeb – 1, Bochatay - 1

Leaders : Giordano ES1-ES9, Bonato ES10-ES12, Giordano ES13, Bonato ES14-ES16

 

Classement* du 73ème Rallye Mont-Blanc Morzine :

1. Bonato/Boulloud (Citroën C3, CHL Sport Auto) en 1h43m41s2

2. Giordano/Parent (Volkswagen Polo, Sarrazin Motorsport) + 5s3

3. Gilbert/Guieu (Skoda Fabia) + 1m23s1

4. Camilli/Buresi (Citroën C3, PH SPORT By Minerva Oil) +1m25s7

5. Wagner/Millet (Citroën C3, PH SPORT By GT2i) + 1m26s1

6. Loeb/Elena (Peugeot 306 Maxi, Sébastien Loeb Racing) +1m46s7

7. Robert/Duval (Alpine A110, Team Bonneton HDG) +2m22s1

8. Bochatay/Delon (Skoda Fabia) +2m56s0

9. Rouillard/Zazurca (Skoda Fabia) + 3m08s6

10. Habouzit/Declerck (Volkswagen Polo, PH SPORT By Minerva Oil) +3m10s7

 

LES PODIUMS* DU 73ème RALLYE MONT-BLANC MORZINE


CHAMPIONNAT DE FRANCE DEUX ROUES MOTRICES :
1. Robert/Duval (Alpine A110, Team Bonneton HDG) en 1h46m03s3
2. Saulnier/Vauclare (Alpine A110, Sébastien Loeb Racing) + 3m26s6

3. Bect/Michal (Alpine A110, Team FJ) + 4m38s7


TROPHEE MICHELIN R5 :
1. Giordano/Parent (Volkswagen Polo, Sarrazin Motorsport) en 1h43m46s5
2. Gilbert/Guieu (Skoda Fabia) + 1m17s8
3. Wagner/Millet (Citroën C3, PH SPORT By GT2i) + 1m20s8

TROPHEE MICHELIN HORS R5 :
1. Robert/Duval (Alpine A110, Team Bonneton HDG) en 1h46m03s3
2. Bect/Michal (Alpine A110, Team FJ) + 4m38s7

3. Fontalba/Hermet (Peugeot 208 Rally4) + 6m17s0


CHAMPIONNAT DE FRANCE FEMININ :
1. Rumeau/Amblard (Peugeot 208 Rally4) en 1h58m13s8

2. Vidueira/ Daldini (Mitsubishi Lancer Evo) + 47s3

3. Dalmasso/Curcio (Peugeot 208 Rally4) + 2m49s6

 

CLIO TROPHY FRANCE :
1. Di Fante/Chiappe (Renault Clio RS Line) en 1h54m39s0

2. Juif/Biegalke (Renault Clio RS Line) + 25s1
3. Fostier/Abchiche (Renault Clio RS Line) + 28s6

208 RALLY CUP :
1. Margaillan/Marsault (Peugeot 208 Rally4) en 1h52m42s6
2. Gany/Le Floch (Peugeot 208 Rally4) + 1m13s1
3. Bangui/Auge (Peugeot 208 Rally4) + 1m32s1

TROPHEE ALPINE ELF RALLY :

1. Saunier/Vauclare (Alpine A110) en 1h49m29s9
2. Hernandez/Melocco (Alpine A110) + 1m34s9
3. Pinto/Barras (Alpine A110) + 3m03s0


* sous réserve des vérifications techniques

 

PRINCIPAUX ABANDONS
Ludovic Gal (Volkswagen Polo, Sarrazin Motorsport) sortie de route sans gravité dans ES9, Jordan Berfa (Volkswagen Polo) sortie de route sans gravité dans ES10, François Delecour (Peugeot 306 Maxi) mécanique entre ES9 et ES10

 

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

Rallye Cœur de France Centre – Val de Loire, 23-25 septembre

CLASSEMENTS CHAMPIONNATS

Tous les classements sont à retrouver sur www.ffsa.org


Back to Top