Actualités

Karting
20/07/2021 FFSA

Cap au sud pour le lancement de la saison FFSA Karting Sprint

Du 23 au 25 juillet, le circuit de Belmont-sur-Rance (12) va accueillir le début de la saison FFSA Karting Sprint avec la 1re des deux épreuves des Championnats de France Nationale, KZ2, KZ2 Master et du Trophée de France KZ2 Gentleman.

  © FFSA

Le changement est notable puisque cette année les Championnats de France Nationale, KZ2, KZ2 Master et le Trophée de France KZ2 Gentleman se disputeront sur deux épreuves. Même si les demandes d’inscription se sont étirées jusqu’à la dernière limite, l’empressement pour reprendre le chemin des compétitions fédérales est sensible. Le plateau de Belmont-sur-Rance dépasse les 150 engagés dont 66 en Nationale et 51 en KZ2, les deux catégories phares du programme.

Dans une région très agréable qui offre de nombreux attraits en pleine période estivale, le circuit de Belmont-sur-Rance ne manque pas d’atouts. Situé sur un site naturel ombragé, le tracé de 1500 m de long bénéficie d’un asphalte récent pour apprécier les parties rapides et les secteurs sinueux qui alternent sur son dénivelé. Des freinages marqués augmentent les possibilités de dépassement.

Impatience chez les 12-16 ans
Privée de Championnat de France en 2020 pour les raisons sanitaires que l’on connaît, la catégorie Nationale a changé de physionomie depuis la consécration d’Esteban Masson en 2019. On retrouvera à Belmont pratiquement autant de pilotes expérimentés que de nouveaux venus. La compétition s’annonce particulièrement ouverte pour ce premier rendez-vous. Paul Alberto (Tony Kart/Rotax), Téo Blin (Tony Kart/Rotax), Antoine Broggio (KR/Rotax), Edouardt Giurca (Kosmic/Rotax), Medhi Lassoued (Redspeed/Rotax), Arthur Marcou (Redspeed/Rotax), Oscar Py (Kosmic/Rotax), Lorenzo Suau (Tony Kart/Rotax) sont des noms qui retiennent l’attention parmi les plus expérimentés. Du côté des pilotes passés cette année du Cadet à la Nationale, on note la présence de Maxence Bouvier (Sodi/Rotax), Louis Iglesias (Exprit/Rotax), Kimi Mérieux (Kosmic/Rotax), Pacôme Weissenburger (Kosmic/Rotax) … Un nombre non négligeable de compétiteurs effectuera ses débuts nationaux à Belmont, ce qui pourrait réserver de bonnes surprises.

KZ2 : Soguel remet son titre en jeu
Couronné l’an dernier à Laval au terme d’un meeting à rebondissements, Yohan Soguel (Oberon/Iame) va affronter les grands noms du KZ2 français. Thomas Mich (Birel ART/TM) Hubert Petit (Sodi/TM), Pierre Loubère (Birel ART/TM), Enzo Valente (Alpha/TM) sont également des anciens Champions de France KZ2. Nelson Bondier (Birel ART/TM), Arthur Carbonnel (Sodi/TM), Hugo Choisnet (Birel ART/TM), Nathan Hédouin (Birel ART/TM), Gillian Lay (KR/TM), Thomas Letailleur (Exprit/TM), Paul Loussier (Sodi/TM), Nicolas Masle (Birel ART/TM), Jean Nomblot (Sodi/TM), Jérémy Potain (Birel ART/TM), Jordan Ramon (Birel ART/TM) font partie des valeurs sûres de la KZ2 qu’il faudra suivre. Des jeunes auront également un rôle à jouer dans le sillage de Craig Tanic (Birel ART/TM) qui jouera la gagne, les rookies Romain Bonetto (Birel ART/TM), Tania Cirelli (Sodi/TM) ou Bastien Gassin (CRG/TM) étant à découvrir.

Sanchez à la recherche du doublé KZ2 Master
Yoann Sanchez (Sodi/TM) a pris goût à la bataille pour le titre KZ2 Master. Il aura une forte cote à Belmont, mais des adversaires de poids ne vont pas lui faciliter la tâche. Antoine Poulain (Sodi/TM) et Charles Fiault (Sodi/TM) qui l’accompagnaient sur le podium en 2020 sont animés par une légitime envie de revanche. Une bonne partie des habitués sera au départ de cette nouvelle saison à l’instar de David Léglise (Birel ART/TM), Julien Guéant (CRG/TM), Grégory et Sébastien Leder (Sodi/TM), parmi les 27 engagés.

Trophée de France pour les KZ2 Gentleman
Les 11 inscrits à partir de 45 ans s’élanceront cette fois à la conquête du Trophée de France qui leur est réservé. On retrouvera les protagonistes 2020 Brice De Gaye (Alpha/TM) et Emmanuel Ducrot (Sodi/TM), mais aussi Benoît Portmann (Birel ART/TM), Érick Preuvost (Intrepid/TM), Bruno Bénabent (Tony Kart/TM) ou Partick Harmuth (Energy/TM).

Conformément au dernier décret du 19/07, les personnes majeures doivent présenter le pass sanitaire pour accéder au circuit.

Back to Top