Actualités

Montagne
04/08/2021 FFSA

Du monde, et du beau monde en Auvergne !

Plus de 200 engagés, un plateau de qualité tant en Sport qu’en Production, cette 61ème édition de la Course de Côte du Mont-Dore – Chambon-sur-Lac disputée les 7 et 8 août s’annonce comme un des moments forts de la saison.

Christophe Poinsignon, vainqueur Production de l'édition 2019 du Mont-Dore. © Nicolas Millet

Championnat Sport

En 2020, le Mont-Dore – Chambon sur Lac comptait parmi les trois épreuves inscrites au calendrier du Championnat de France de la Montagne. Deux courses figuraient au programme et à deux reprises c'est Geoffrey Schatz qui s'imposait en flirtant le dimanche avec le record en 2'12''286 que détient l'Italien Christian Merli depuis 2017. Pour cette saison 2021, si la Norma M20 FC du double Champion de France a laissé place à une Nova Proto NP01, pour le reste rien n'a changé. Le Bourguignon dispose toujours du statut de favori. Ces derniers succès acquis à Vuillafans, Dunières et Marchampt lui ont permis de s'installer en tête du Championnat de France, et nul doute que Geoffrey Schatz tentera de mettre à profit le rendez-vous auvergnat pour accroitre un peu plus son avance.

Vainqueur de la manche d'ouverture de la saison à La Pommeraye, Damien Chamberod s'est, dans la foulée, hissé sur le podium des épreuves suivantes. Et si un souci technique l'empêchait de poursuivre sur sa lancée à Marchampt, l'Isérois, actuel deuxième du Championnat, se présente comme un des prétendants à la victoire avec sa Norma M20 FC. Une petite escapade en Belgique le week-end dernier a permis à Cyrille Frantz de se rassurer quant à la bonne tenue de son Osella endommagée suite à une touchette à Marchampt. Auteur d'un nouveau record du tracé sur la Course de Côte de Grandcourt, le Franc-Comtois confirme sa bonne forme du début de saison qui l'a vu se positionner à plusieurs reprises dans le sillage de Geoffrey Schatz.

Ils sont nombreux cette année à pouvoir viser la victoire, et nul doute qu'au Mont-Dore il faudra compter avec Fabien Bourgeon. Marchampt-en-Beaujolais donnait l'occasion à Fabien de renouer avec le podium en plaçant son Proto Revolt 3P0 au deuxième rang, et le pilote de l'Ain pourrait bien faire de même sur les pentes du Col de la Croix Saint Robert. Après un round d'apprentissage à Vuillafans, Billy Ritchen prenait rapidement la mesure de sa nouvelle Nova Proto NP01 au volant de laquelle il terminait à une probante troisième place à Marchampt.

Le Team Petit peut lui aussi afficher de belles prétentions. Le Mont-Dore marquera le retour sur le Championnat de France de la Montagne de Sébastien Petit, deuxième ici-même l'an dernier et qui aligne en Auvergne sa Nova Proto NP01. Son fils Axel complétera le plateau des E2-SC en étant présent au volant d'une Nova Proto engagée en E2-SC/1. Bien évidemment, s'il ne peut prétendre à la victoire, il peut aller chercher une place dans le top 10. S'il peut compter sur son fils, le double Champion de France peut également miser sur son frère. Au volant de sa Norma M20 FC CN+ Kevin a réalisé un excellent début de saison avec notamment une troisième place à La Pommeraye et une deuxième à Vuillafans – Echevannes.

Le Mont-Dore donnera l'occasion à Cédric Lansard et à Olivier Berreur de se retrouver pour une nouvelle confrontation dans la classe des Protos 3 litres. Lansard abordera cette cinquième épreuve du championnat avec son Osella PA30 alors que Berreur alignera sa Norma. Le plateau du côté des Proto 2 litres est particulièrement fourni puisque c'est une douzaine de Norma que l'on retrouve sur la liste des engagés. A suivre tout particulièrement Marc Pernot qui devrait livrer un nouveau combat à Maxime Cotleur. Côté championnat, on retrouvera également Anthony le Beller, Enzo Chiocci et Jean-Jacques Louvet. Il faudra également suivre les prestations de Nicolas Dumond, Julien Bost, Romain Patacconi, Sébastien Jacqmin ou Sylvain Moyon.

24… C'est le nombre de Protos CM qui figurent sur la liste des engagés de cette 61ème édition de la Course de Côte du Mont-Dore – Chambon-sur-Lac. Autant dire que la confrontation s'annonce rude. Dominateur des deux courses inscrites au programme de la précédente édition, Yves Tholy tentera d'imposer une nouvelle fois son Speed Car. Mais il aura fort à faire face à Julien Français, également au volant d'un Speed Car. Dans le clan des TracKing, il faudra suivre Maxime Dojat, Emilien Thomas, Gaëtan Bischoff et Simon Taponard. Du côté des BRC, celui de Jean-Marc Tissot viendront s'ajouter ceux de Raphaël Buxeraud, Michel Gontier, Jean-Marie Recordier, Anthony et Dominique Carifi.

Comme à Marchampt, quatre Tatuus Formula Master s'affronteront dans la classe DE/8. Aux côtés de la Championne de France, Cindy Gudet, on retrouvera Fabien Ponchant, Fabrice Flandy et Marcel Sapin.

Steeve Gerard aura pour objectif d'imposer sa Dallara F312 au sein de la meute de F3. Mais pour vaincre il devra venir à bout notamment de Thomas Clausi, Didier Brun, Clément Lebot, Benoit Taviaux, Francis et Gaëtan Renouf.

Etienne Pernot ira chercher dans le massif du Sancy une nouvelle victoire en Formule Renault. Il aura face à lui d'autres animateurs du Championnat tels que Didier Chaumont, Dorian Ferstler, Baptiste Tognet-Bruchet. A suivre également Anthony Gueudry et Stanislas Coquet.

 

Championnat Production

On a vanté le plateau des E2-SC du côté des Sport, mais la Production n'a rien à envier à la catégorie reine. Dans le clan des GTTS/4, on attend impatiemment la suite du duel qui oppose l'Audi R8 LMS Ultra de Ronald Garcès à la BMW M3 E92 de Yannick Poinsignon. Duel qui sur les précédentes épreuves s'est joué à coup de dixièmes de secondes. Mais là encore le plateau s'étoffe à l'occasion de ce Mont-Dore avec la présence des frères Schmitter. Philippe retrouve le volant de sa Renault R.S. 01 alors que Christian s'installera une nouvelle fois dans l'habitacle de sa Porsche 997 GT3 R. La classe GTTS/4 est complétée par la présence de la Porsche 996 GT3 Cup de Benoit Bourgoin.

Du côté du GTTS/3, Yannick Latreille disputera sa course à domicile avec sa Peugeot 406 silhouette et sera confronté dans la classe à la BMW M3 GTR de Jean-Marc Gandolfo. Jean-Jacques Maurel sera pour sa part présent avec sa Peugeot RCZ Cup, mais en classe GTTS/2. En GTTS/1, ce sont trois Mitjet – Ferdinand Loton, Marc Bassères et Cédric Boureille – qui seront opposées.

Sur un tracé technique comme celui du Mont-Dore les Alpine A110 GT4 évoluant en GT Sport auront-elles une carte à jouer ? La réponse nous sera donnée par Anthony Dubois et Francis Dosières tous deux présents en Auvergne. Une nouvelle fois, Philippe Marion viendra compléter le plateau du GT/2 avec sa Porsche 997.

Vainqueur Production de la 59ème édition du Mont-Dore, Christophe Poinsignon se présente en grandissime favori du Groupe FC. Mais pour imposer sa Simca CG Turbo, le Vosgien devra venir à bout de la Simca Rallye 3 de Mathieu Nouet qui devrait faire son retour sur le Mont-Dore. A suivre également la Scora de Joël Cazalens et la Rallye 2 de Nicolas Delperie qui peut prétendre à une nouvelle Coupe de Meilleur Jeune sur cette épreuve.

Depuis le début de saison, les Peugeot 308 Cup ont devancé les Supercopa pour s'imposer en tête du groupe A. En sera-t-il de même au Mont-Dore ? Elles seront sept à tenter de remporter le groupe. En tête de liste on retrouvera Jean-Pierre Pope et Stéphane Garcia, mais également Manuel Brunet, Jean-Sébastien Fel, Richard Simon, Stéphane Auriacombe et Brice Pierrat.

Dans le clan des Seat, on retrouvera les MK2 de Geoffroy Bouhin, Nicolas Granier, Alain Perraud, Thierry Tierce, Pascal Derré et Luc Ermann. Du côté des MK3, il faudra compter avec Abel Sahoui et Rémi Courtois. Mais le Mont-Dore marquera également deux retours attendus. Celui de Jérôme Janny qui avec sa Seat Léon Supercopa MK2 peut être un des prétendants à la victoire de groupe, et celui de Sarah Bernard-Louvet. La Championne de France Sport 2017 fait là son come-back et pourrait s'avérer être une redoutable adversaire.

Dans la classe A/3 les Renault Clio sont en nombre, mais on s'intéressera avant tout à un duel qui, au sein du championnat, oppose la Clio 3 Cup de Maxence Passaquet à la Nissan Almera Kit-Car de Michel Bineau. Sa Lotus Exige n'étant pas prête, Elodie Lafosse défendra ses chances pour un nouveau titre de Championne de France au volant de sa Peugeot 106 XSI évoluant en A/1.

En Groupe N, Pascal Cat va devoir tirer la quintessence de sa Renault Mégane R.S pour venir à bout des attaques des BMW M3 de Sébastien Lemaire et Christian Sepchat. Au volant de sa Honda Civic Type R, Charly Brosset ira chercher un succès en N/3. Ce sera également l'objectif de Julien Nouveau qui évolue en N/2 avec une Honda Civic.

Trois animateurs du Championnat de France de la Montagne évoluant en F2000 seront présents au Mont-Dore. Comme à Marchampt, Samuel Durassier tentera d'imposer sa Honda Civic. Vainqueur des trois premières épreuves de la saison, Christian Boullenger ira chercher une nouvelle victoire avec sa Renault Clio R.S. Il faudra également compter avec Edouard Drouillat, lui aussi au volant d'une Renault Clio.

 

5 – MONT-DORE – CHAMBON SUR LAC

5ème manche du Championnat de France de la Montagne 2021, les 6, 7 et 8 août, à 43 km de Clermont Ferrand (Puy-de-Dôme)

61ème édition, organisée par l'ASA du Mont-Dore

Longueur : 5.075 mètres – Dénivellation : 380 mètres - Pente moyenne : 7,5 %

 

Podiums 2020 :

Sport :

Course 1 : 1. G. Schatz (Norma M20 FC) – 2. S. Petit (Nova Proto NP01) – 3. F. Bourgeon (Revolt 3P0)

Course 2 : 1. G. Schatz (Norma M20 FC) – 2. S. Petit (Nova Proto NP01) – 3. F. Bourgeon (Revolt 3P0)

 

Production :

Course 1 : 1. P. Courroye (McLaren MP4 12C) – 2. R. Garcès (Audi R8 LMS) – 3. P. Schmitter (Renault R.S. 01)

Course 2 : 1. P. Courroye (McLaren MP4 12C) – 2. R. Garcès (Audi R8 LMS) – 3. S. Compain (Porsche 997 GT2)

 

Record : 2'12''286 par Christian Merli en 2017

 

Contact : Philibert MICHY

Tel Mobile : 06 79 65 99 82

PHA - 15 bis place Renoux - 63000 CLERMONT-FERRAND

E-mail : association.sancycoteorganisation@sfr.fr

Site web : www.coursedecote-montdore.com

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66 – www.ffsamontagne.org

Back to Top