Actualités

FFSA
25/01/2021 FFSA

EDF FFSA Rallye : une belle rentrée tricolore

Au complet pour cette ouverture de saison internationale, l’Équipe de France FFSA Rallye (Pierre-Louis Loubet, Adrien Fourmaux et Yohan Rossel) nourrissait de réelles ambitions pour son entrée en matière en Championnat du Monde des Rallyes WRC.

Les pilotes français Fourmaux, Loubet et Rossel de retour en WRC. © DPPI

Tandis que Sébastien Ogier, accompagné par Julien Ingrassia, a décroché une nouvelle victoire en Principauté, faisant de lui le recordman de victoires au Rallye Monte-Carlo, nos trois membres de l'Équipe de France FFSA Rallye étaient présents pour disputer cette première manche de la saison en Championnat du Monde des Rallyes WRC.

On retiendra que ce 89e Rallye Automobile de Monte-Carlo était une édition particulière. Disputé à huis-clos, sans shakedown et avec des spéciales supprimées, le rallye monégasque avait dû revoir son programme, l'adaptant aux mesures sanitaires en vigueur, pour pouvoir aller à son terme. C'est dans ces conditions si spéciales que s'apprêtaient à disputer Pierre-Louis Loubet, Adrien Fourmaux et Yohan Rossel leur première course de la saison. Au vu des résultats, nos Français ont su relever le défi qui se dressait devant eux.

  • L'objectif de Yohan Rossel était de débuter sa saison par une victoire de prestige : c'est chose faite. Pour sa quatrième participation au Rallye Monte-Carlo, le pilote cévenol a remporté une superbe victoire en catégorie WRC3. Dans les conditions particulières énumérées un peu plus haut, nul doute que son expérience, sur un terrain qu'il connaissait bien, a fait la différence dans les moments clés. Co-piloté par Benoît Fulcrand, le lauréat Rallye Jeunes 2013 a fait preuve de régularité tout au long du week-end pour confirmer les progrès aperçus en 2020.
     
  • Dans la catégorie supérieure, Adrien Fourmaux a également rempli sa mission pour sa rentrée des classes. Accompagné de Renaud Jamoul, le lauréat Rallye Jeunes 2016 termine en deuxième position du WRC2. Dans les temps du début à la fin, Adrien a démontré son aisance au volant de la Ford Fiesta Rally2 qui lui a valu de finir dans le Top 10 de l'épreuve avec une belle 9e place au général. Le pilote M-Sport se place idéalement, dès le début de saison, dans le peloton de tête du Championnat.
     
  • De son côté, Pierre-Louis Louvet a vécu un week-end fort en émotions, conclu par quelques regrets mais nourrissant également de grands espoirs. Pour sa première participation au Rallye Monte-Carlo, le Champion du Monde WRC2 2019 s'avançait déterminé avec son co-pilote Vincent Landais. Avec de très bons chronos le jeudi et vendredi, le duo s'était même offert une belle 6e place au scratch dans l'ES2. Malheureusement, une sortie de route dans l'ES7 a freiné la montée en puissance du pilote corse au volant de la Hyundai i20 Coupe WRC. Les deux compères ont pourtant courageusement repris la route dès le samedi matin pour aller jusqu'au terme du rallye, claquant au passage quelques beaux chronos avec notamment un deuxième temps dans l'ES10 et un quatrième temps dans l'ES13. L'expérience acquise va leur servir tout au long de la saison puisqu'un programme complet, avec le Team Hyundai 2C Compétition, attend notre équipage tricolore.

    Nicolas Deschaux – Président de la FFSA
    « Outre la magnifique 50eme victoire en WRC de Sébastien Ogier, qui laisse augurer d'une saison 2021 passionnante pour notre Champion du Monde, je tenais à féliciter nos trois membres de l'Équipe de France FFSA Rallye. Dans un contexte particulier, ils ont su s'adapter pour démontrer leurs talents, la victoire de Yohan Rossel en WRC3 étant l'aboutissement de leur performance du week-end. »

    Nicolas Bernardi – Entraîneur National
    « Yohan était venu chercher une victoire et il l'a obtenu avec la manière. Ce qui n'est jamais évident lors d'un Rallye Monte-Carlo car il est difficile de suivre son tableau de marche, l'épreuve comportant de multiples évolutions qui demande[t aux pilotes de s'ajuster. Il a été intelligent sur de nombreux aspects : Yohan a su hausser le rythme quand il le fallait, se préservant à d'autres moments pour aller chercher son classement. Sa victoire est méritée. Nous allons analyser son week-end en perspective du prochain Rallye où nous aurons à cœur de démontrer sa pointe de vitesse face à toutes les RC2. 

    Dans la catégorie supérieure, Adrien a réalisé une très belle course, faisant même jeu égal avec Andreas Mikkelsen, pilote avec de solides références, jusqu'à l'ES6. Il s'est retrouvé dans une position où il devait prendre des risques et, sous les conseils de Malcolm Wilson, il a préféré rouler sur un rythme plus prudent pour maintenir sa deuxième place pas commis d'erreurs. L'objectif était d'aller chercher le podium et malgré une crevaison le samedi dans l'ES10, Adrien a su remettre un coup de collier en fin de course pour conclure ce beau premier week-end de la saison en Championnat du Monde.

    La consigne pour Pierre-Louis avant le début du Monte-Carlo était la découverte de ce Rallye si particulier. Dans des conditions que l'on ne trouve nulle part ailleurs, il a été constant, montant en puissance au fil des spéciales. Malheureux dans l'ES7, il a su se reprendre et s'est signalé avec un 2e temps scratch et un 4e temps scratch en fin de Rallye. L'objectif dans les semaines à venir va être de se préparer aux prochaines échéances qui lui seront plus favorables et qui lui permettront de montrer ses capacités que tout le monde connaît. »

    Yohan Rossel – membre de l'Équipe de France FFSA Rallye
    « Je suis très content de notre week-end. Nous avons bien bossé avec toutes les personnes qui nous entourent : Citröen, Saintéloc et la Fédération. Cela amène un super résultat. Nous ne sommes qu'à la première manche du Championnat, il en reste de nombreuses. Gagner la première manche est cependant très important et cela lance ma saison. Il reste beaucoup de travail, de nombreux axes sont à travailler. Nous avons prouvé que nous pouvions être performants, à nous désormais de trouver une plus grande régularité. Avec Thomas Breton, mon ingénieur, l'équipe derrière moi et le staff de l'Équipe de France, nous allons analyser tout cela afin d'être prêts pour la prochaine manche en Mondial. »

    Adrien Fourmaux – membre de l'Équipe de France FFSA Rallye
    « Nous avons réalisé un très bon week-end, nous ne pouvons qu'être contents. Deuxième en RC2, deuxième en WRC2, on prend des points, on prend des points également dans la power stage. Je pense que nous avons eu une bonne gestion de course, ce qui me satisfait. Un peu déçu de notre crevaison, j'aurai aimé jouer des coudes plus longtemps face à Andreas [Mikkelsen]. Ce retard a permis à Éric [Camilli] de se rapprocher de nous, ce qui nous a pousser dans nos retranchements pour terminer ce Rallye. »

    Pierre-Louis Loubet – membre de l'Équipe de France FFSA Rallye
    « Le sentiment est forcément mitigé à l'issue de cette première manche de la saison. Nous avons quand même réalisé de belles choses, avec un 2e temps et un 4e temps. Je suis déçu de la power stage car sur les splits, on était en bonne position pour faire un top 3, cela aurait été bien de finir dessus. Cette petite erreur fait partie du Rallye. Ce qui est important, c'est que nous avons montré qu'on avait le potentiel pour faire de belles choses par la suite. »
Back to Top