Actualités

Circuit
11/07/2021 FFSA

F4 Academy : Macéo Capietto réplique en Course 3 à Budapest

Dans le duel qui l’a opposé à Masson durant tout le meeting sur le Hungaroring, Capietto a cette fois devancé son rival dès le départ pour s’imposer pour la 2e fois dans le cadre du Championnat de France F4 2021. Le Suisse Cabanelas l’a emporté en Junior.

Et une victoire pour Capietto en Hongrie. © KSP

Les averses orageuses redoutées n’ont finalement pas envahi le ciel au-dessus de Budapest et les académiciens ont pu à nouveau profiter d’un temps chaud et ensoleillé. Les pneumatiques Pirelli qui équipent les monoplaces Mygale-Renault Sport de la FFSA Academy ont été durement sollicités, mais les jeunes pilotes du Championnat de France F4 ont su composer avec cette difficulté supplémentaire durant 23 minutes d’une course passionnante du début à la fin.

2e podium hongrois pour Inthraphuvasak

Aux avant-postes, le départ a joué un rôle important concernant la hiérarchie finale et le podium. Placé à l’extérieur de la première ligne, Macéo Capietto a réussi un envol parfait. “J’avoue que j’ai pris le meilleur départ de ma carrière,” confirmait Macéo. “Quand je suis arrivé dans le premier virage, j’avais déjà de l’avance et j’ai immédiatement cherché à me donner un peu d’air par rapport à Esteban. J’ai continué sur un rythme élevé, sans pour autant prendre tous les risques. Mes pneumatiques ont gardé une bonne efficacité jusqu’au bout.” Le meilleur tour en course décroché par le vainqueur du jour confirmait son niveau de performance. “Ce meeting au Hungaroring m’a permis de réussir un bon score en termes de points, c’est positif pour la suite de la saison.”

Vainqueur la veille, Esteban Masson a inscrit les points de la 2e place, en résistant parfaitement au Thaïlandais Tasanapol Inthraphuvasak, lequel rééditait sa performance de la Course 1 en grimpant sur la 3e marche du podium. Après le spectaculaire accrochage de la Course 2, les mécaniciens de la FFSA Academy ont pu réparer à temps la monoplace de Masson, qui reste un solide leader au Championnat de France F4 avec 40 points d’avance sur Macéo Capietto et 44 sur Hugh Barter, lequel pourra regretter sa modeste séance de qualification. Vainqueur de la Richard Mille Young Talent Academy cet hiver, l’Australien a toutefois fini sur une note positive en remontant de la 14e à la 7e place dans cette Course 3.

4e victoire en Junior pour Cabanelas

Candidat au podium, Owen Tangavelou s’est fait surprendre par Inthraphuvasak dans le premier tour et n’a jamais pu trouver l’ouverture par la suite malgré un sans-faute et d’excellents temps au tour. Désormais 5e du Championnat, Owen a également dû surveiller le retour de Gaël Julien, qui confirme sa montée en puissance au fil des courses. Gaël a doublé le Suisse Dario Cabanelas dès le départ, avant de prendre le meilleur sur Alessandro Giusti pour compléter le top-5 du jour. En délicatesse avec sa tenue de route dans la dernière partie de la course, Giusti a dû se contenter de la 9e place, synonyme de deuxième position en Junior.

Cabanelas n’a pas baissé les bras après son envol difficile et a fait preuve de beaucoup de combativité pour récupérer les places perdues. Ses efforts ont été récompensés par la 6e place au scratch et une nouvelle victoire en Junior. Le coude à coude dans cette catégorie avec Alessandro Giusti se poursuit !

Parti 15e et arrivé 8e, le prometteur Elliott Vayron peut se féliciter de ses grands débuts en compétition en monoplace. Noah Andy a complété le top-10 du jour devant deux Juniors qui ne cessent de se rapprocher de leurs aînés: Pierre-Alexandre Provost et Enzo Geraci. Excellent en Minikart et Cadet en karting, Enzo Richer est resté sevré de compétitions, ou presque, pendant près de quatre ans. C’est avec plaisir qu’il a découvert la FFSA Academy et son Championnat de F4 FIA de haut niveau. Déception en revanche pour Angélina Favario et Daniel Ligier, qui ont fini distancés suite à un incident en début de course.

Classement de la Course 3

1 Macéo Capietto (France) avec 13 tours
2 Esteban Masson (France) à 2”714
3 Tasanapol Inthraphuvasak (Thaïlande) à 5”267
4 Owen Tangavelou (France) à 5”792
5 Gaël Julien (France) à 6”185
6 Dario Cabanelas (Suisse) à 12”391, 1er Junior
7 Hugh Barter (Australie) à 14”337
8 Elliott Vayron (France) à 19”088
9 Alessandro Giusti (France) à 20”616, 2e Junior
10 Noah Andy (France) à 20”712
11 Pierre-Alexandre Provost (France) à 20”920, 3e Junior
12 Enzo Geraci (France) à 21”357, 4e Junior
13 Enzo Richer (France) à 29”214
14 Angélina Favario (France) à 1 tour
15 Daniel Ligier (France) à 1 tour
Meilleur tour : Capietto en 1’47”291 (moy. 146,9 km/h)

Classement du Championnat de France après Budapest

1 Esteban Masson (France) 148 pts
2 Macéo Capietto (France) 108 pts
3 Hugh Barter (Australie) 104 pts
4 Daniel Ligier (France) 78 pts
5 Owen Tangavelou (France) 68 pts
6 Gaël Julien (France) 66 pts
7 Alessandro Giusti (France) 62 pts, 1er Junior
8 Dario Cabanelas (Suisse) 59 pts, 2e Junior
9 Aiden Neate (Royaume-Uni) 30 pts, 3e Junior
10 Noah Andy (France) 25 pts
11 Thanapongpan Sutumno (Thaïlande) 22 pts
12 Enzo Geraci (France) 15 pts, 4e Junior
13 Pierre-Alexandre Provost (France) 5 pts, 5e Junior
14 Adam Szydlowski (Pologne) 4 pts
15ex Angélina Favario (France)
15ex Vignesh Kadarabad (Inde)

Back to Top