Actualités

Circuit
10/09/2021 FFSA

F4 Academy : Une qualif ultra serrée à l’avantage de Capietto

Quatre pilotes groupés en un petit dixième ! À Lédenon, la séance de qualification de la 4e épreuve du Championnat de France F4 fut d’une grande intensité. Capietto a sorti le grand jeu pour devancer l’étonnant Julien, l’Australien Barter et Masson.

Capietto signe sa première pole position.  © KSP

La couverture nuageuse présente dès le matin s’est peu à peu dissipée dans le ciel de Lédenon pour laisser apparaître un soleil généreux, qui a illuminé le talent des jeunes pilotes de la FFSA Academy et notamment celui de Macéo Capietto. Le pilote français s’est très vite hissé en haut de la hiérarchie au moment où les pneumatiques Pirelli commençaient à livrer tout leur potentiel. Auteur du meilleur temps des essais libres le matin, l’Australien Hugh Barter montait en puissance à son tour et s’installait en pole position provisoire à l’issue de son 6e tour.

Capietto le plus rapide, mais Julien s’illustre

Macéo Capietto ripostait et, à mi-séance, il décrochait le meilleur tour absolu en 1’21”269, qui ne sera plus battu. Esteban Masson, leader du Championnat de France, parvenait à intégrer le trio de tête en se rapprochant à un dixième du poleman, mais sans réussir à décrocher une 4e pole position consécutive.

C’est Gaël Julien qui créait la surprise en réalisant un magnifique 1’21”335, lui permettant de s’intercaler entre Capietto et Barter en deuxième position ! Gaël prenait le risque de s’arrêter au stand pour faire refroidir les pneus, avant de repartir pour un ultime round. Sa stratégie sera payante, puisqu’il s’offrait le meilleur des 2es temps, synonyme de pole position pour la Course 3 de dimanche matin.

Enzo Geraci en tête des Juniors

Derrière ce quatuor de choc, Enzo Geraci a confirmé sa progression significative dans ce Championnat en terminant 5e de cette très intéressante séance de qualification. Pour la première fois de sa jeune carrière en monoplace, Enzo se retrouve premier de la catégorie F4 Junior à l’issue de la qualification. Seuls 8 millièmes séparaient Daniel Ligier d’Owen Tangavelou, classés respectivement 6e et 7e devant deux Juniors, le Suisse Dario Cabanelas et Alessandro Giusti, tandis que Noah Andy a complété le top-10. Nouveau venu dans la catégorie, Pablo Sarrazin s’assurait le 11e temps devant Pierre-Alexandre Provost, Paul Trojani, autre promu en F4, et Angélina Favario.

Aux essais libres, j’ai remarqué que les pneus avant avaient tendance à surchauffer et à engendrer du sous-virage,” commentait le poleman Macéo Capietto. “J’ai donc cherché à bien faire chauffer les pneus arrière. L’équilibre de ma voiture était bon, j’ai pu faire un excellent tour, mais quand j’ai vu Barter me devancer, je suis reparti à l’attaque pour améliorer, j’ai tout donné et ça a fonctionné, d’autant que j’ai pu prendre une bonne aspiration. Le timing était le bon ! J’aime bien ce tracé de Lédenon, c’est vallonné, mais dépasser ne semble pas facile, si bien que je suis heureux d’avoir réalisé ma première “vraie” pole position en F4, après avoir réussi le meilleur des 2e tours en Hongrie.”

Suite du programme à Lédenon

> Samedi 11 septembre : Course 1 (10:45 - 11:10) et Course 2 (15:50 - 16:15)
> Dimanche 12 septembre : Course 3 (10:20 - 10:45)

Classement de la séance de qualification *

1 (2) Macéo Capietto (France) 1’21”269
2 (1) Gaël Julien (France) 1’21”335
3 (4) Hugh Barter (Australie) 1’21”365
4 (3) Esteban Masson (France) 1’21”377
5 (9) Enzo Geraci (France) 1’21”500
6 (6) Daniel Ligier (France) 1’21”666
7 (5) Owen Tangavelou (France) 1’21”674
8 (7) Dario Cabanelas (Suisse) 1’21”699
9 (8) Alessandro Giusti (France) 1’21”742
10 (12) Noah Andy (France) 1’21”913
11 (10) Pablo Sarrazin (France) 1’21”964
12 (11) Pierre-Alexandre Provost (France) 1’22”146
13 (13) Paul Trojani (France) 1’22”359
14 (14) Angélina Favario (France) 1’24”048

* Entre parenthèses, classement des meilleurs 2es tours

Back to Top