Actualités

Rallye
15/10/2021 FFSA

Finale - Stéphane Lefebvre démarre fort

Stéphane Lefebvre (Citroën C3 R5) a parfaitement assumé son statut de favori en terminant cette première étape en tête.

Stéphane Lefebvre / Gilles De Turckheim (Citroën C3 R5) © Bastien Roux / FFSA

Le Nordiste devance pour deux secondes, Denis Millet (Volkswagen Polo R5), qui s’affirme lui aussi comme un prétendant à la victoire. Le podium provisoire est complété par Kévin Bochatay (Skoda Fabia R5) au terme de cette journée ‘sprint’ !


LA COURSE :

Alors qu’ils étaient 202 engagés, ce sont finalement 197 équipages qui ont pris le départ de cette Finale de la Coupe de France des Rallyes 2021. Parmi les forfaits notables, on note les absences de David Salanon (Citroën C3 R5) et Thibault Habouzit (Volkswagen Polo R5). Sur le prologue d’Arthon, c’est Denis Millet qui se distingue avec le ‘scratch’ et s'offre la position d’ouvreur pour les premières spéciales. Au volant de l’Alpine A110 RGT victorieuse à Antibes la semaine dernière, Ludovic Godard crée la surprise avec un superbe deuxième temps en devançant les R5 de Kévin Bochatay, Stéphane Lefebvre et Jean-Mathieu Leandri (Volkswagen Polo R5). Partis en pneus froids suite à du retard au départ, quelques pilotes se sont montrés prudents, c’est le cas de Nicolas Hernandez (Skoda Fabia R5), Marc Amourette (Citroen C3 R5) ou encore Antonin Mougin (Skoda Fabia R5), auteur d’un tête à queue.

Plus tard dans la journée, les concurrents ne peuvent prendre le départ de l’ES1, la faute à quelques spectateurs. C’est donc dans l’ES2 de Mosnay et ses 7,25 kilomètres que le premier verdict tombe. Comme dans la matinée, c’est Denis Millet qui se distingue devant Stéphane Lefebvre. Sur cette spéciale rapide, difficile de faire des écarts, ainsi les cinq premiers pilotes sont regroupés en mois de 4 secondes. Cette spéciale est fatale à Laurent Bayard (Skoda Fabia R5) qui sort de la route sans gravité.

Finalement, les écarts se creusent légèrement dans la (très) courte (1,93 km) ES3, baptisée Châteauroux Métropole où Stéphane Lefebvre prend les commandes de l’épreuve grâce aux deux secondes gagnées sur Denis Millet dans cette spéciale. Les deux hommes, qui paraissent un ton au-dessus   en ce début de rallye doivent cependant se méfier de la ‘meute’ présente à leurs trousses. Ainsi, ce soir, le top dix (voir classement ci-dessous) est regroupé en 11s1 ce qui promet une belle bagarre demain alors que plus de 100 kilomètres sont au programme.

Même si cette étape fût courte, quelques belles performances dans les groupes et classes sont à souligner. Tout d’abord, la belle quatrième place de Ludovic Godard qui permet au pilote de l’Alpine de dominer le RGT. Vainqueur de la Finale à Châteauroux en 2008, Jean-Sébastien Vigion mène la classe RC4 aux commandes de sa Renault Clio Rally 4. Le Groupe N est emmené par François Thiebaut (Subaru Impreza), Ludovic Jeudy domine le F214 avec sa célèbre Peugeot 205 GTi, tout comme Yoan Corberand (Citroën C2) qui le suit de près au classement général et qui emmène le peloton des F213 ! En revanche, il est encore bien difficile d’établir une hiérarchie dans les autres catégories à cette heure.


QUELQUES DECLARATIONS :

Stéphane Lefebvre (Citroën C3 R5) leader provisoire : « On a fait huit kilomètres à fond dans la première spéciale et finalement les écarts se font dans la petite. Pour la lutte de devant, c’était prévu car Denis est un ancien pilote officiel lui aussi, donc ça va être du sport demain. »

Denis Millet (Volkswagen Polo GTI R5), deuxième : « Le but était de ne pas faire de bêtise dans la dernière spéciale. On a fini cette première journée, c’est déjà bien. Le gros morceau sera pour demain avec plus de 100 kilomètres de ‘chrono’ où tout va se jouer. Nous avons bien roulé aujourd’hui, notre rythme est bon. »

Kévin Bochatay (Skoda Fabia R5), troisième : « C’est une bonne première journée même si je ne suis pas satisfait de ma première spéciale. On va faire mieux demain pour la grosse journée de course. »



CLASSEMENT PROVISOIRE :

1.Stéphane Lefebvre / Gilles De Turckheim (Citroën C3 R5) en 5m29s

2.Denis Millet / Bertrand Angonin (Volkswagen Polo GTI R5) à 2s0

3.Kévin Bochatay / Geoffrey Combe (Skoda Fabia R5) à 3s8

4.Ludovic Godard / Franck Gilliot (Alpine A110 RGT) à 6s1

5.Jean-Mathieu Leandri / Arnaud Dunand (Volkswagen Polo GTI R5) à 6s3

6.Maxime Dupuy / Zakaria Omarjee (Citroën C3 R5) à 9s5

7.Jordan Berfa / Chloé Thomas (hyundai i20 R5) à 9s5

8.Anthony Cosson / Kévin Millet (Skoda Fabia R5) à 9s9

9.Antonin Mougin / Florent Diottin (Skoda Fabia R5) à 10s4

10.Arnaud Masclaux / Dimitry Bonnefoy (Skoda Fabia R5) à 11s1…


MEILLEURS TEMPS :

Millet, 2 (prologue + 1ES) – Lefebvre, 1.


LEADERS : 

ES1 (prologue) : Millet
ES2 : annulée
ES3 : Millet
ES4 : Lefebvre


PRINCIPAL ABANDON :

Laurent Bayard (Skoda Fabia R5), sortie de route sans gravité dans ES3…


Tous les classements sont à retrouver sur www.ffsa.org 

Back to Top