Actualités

Karting
10/09/2021 FFSA

Finale inédite du Superkart à Pau-Arnos

Le circuit de Pau-Arnos reçoit du 10 au 12 septembre un meeting consacré au Karting. Si les KZ 2 dans le cadre de leur Championnat de France Long-Circuit ont pris l’habitude d’y faire étape, ce sera une « Première » pour les Superkarts qui les jouxteront.

Christophe Marlière,un Rookie qui a surpris pour sa 1re apparition © DR Mediasuperkart

Un Championnat sauvegardé

Cette épreuve de Superkart inédite constitue la finale de ce Championnat 2021. L’ensemble des protagonistes et équipes semblent soulagés d’avoir ainsi pu concrétiser un programme minimum mais néanmoins complet de trois étapes au profil différent à la suite d’une saison 2020 tronquée. Après Magny-Cours et l’Anneau du Rhin, voilà les participants confrontés à un circuit vallonné au pied des Pyrénées. L’adaptation à un tracé atypique et nouveau pour tous les engagés devrait rehausser la valeur de la performance et sera une clé du succès alors que rien n’est acquis pour le titre ou les places d’honneur. Une vingtaine de participants semblent disposer à en découdre.

 

Des enjeux variés

Le multichampion de France et d’Europe Peter Elkmann (Anderson/VM) devait confirmer sa présence, ce qui signifierait un statut à défendre et un nouveau trophée à conquérir. Il possède le talent et l’expérience pour poursuivre sa main mise sur la discipline.

L’autre favori Alexandre Sebastia (Anderson/DEA) aura la pression non seulement pour une victoire en course mais aussi pour la reconquête d’un titre qu’il avait déjà décroché (2013) avant l’avènement de l’Allemand. Cette saison, il a fait preuve de suffisamment de vélocité pour se battre avec Elkmann surtout en conditions humides. Dix-sept points les séparent et trois courses sont programmées, soit un maximum de 75 points à attribuer.

 

Parmi les pilotes susceptibles de s’immiscer aux avant-postes, il faudra compter sur la révélation Sven Van de Wardt, épatant pour sa première visite hors des Pays-Bas. D’autres membres de la colonie Néerlandaise sont en forme comme Léo Kurstjens, vainqueur d’une course à Assen en août et Mark Verhaar de retour au premier plan cet été (depuis notamment l’Anneau-du-Rhin). Un autre pilote du Team Karting Paradise (tous équipés en MSkart/VM, Jaime Zuleta a une belle carte à jouer. Troisième au classement provisoire, il a l’ambition de glaner non seulement un nouveau podium général mais de remporter également le classement « Gentleman » réservé au plus de 45 ans.

Coté tricolore, Johan Lamalle (MSkart/VM) devra contenir Eric Confalioneri (PVP/DEA) les deux pilotes étant 4e provisoirement mais voilà qu’un nouvel attaquant a démontré son potentiel en la personne de Christophe Marlière. « Rookie » en Superkart, il avait fait sensation pour sa première participation.

 

Le Superkart aura encore une échéance importante, le Championnat d’Europe se déroulera en effet au Mans du 22 au 24 octobre.

Back to Top