Actualités

FFSA
26/07/2021 FFSA

Hadrien David monte deux fois sur le podium en Belgique

Hadrien David a dompté toutes les conditions climatiques de Spa-Francorchamps pour s’offrir deux nouveaux podiums dans le Championnat d’Europe de Formule Régionale par Alpine.

Pluie ou soleil, Hadrien est rapide dans toutes les conditions à Spa © DR

Les faits marquants :

  • Hadrien se qualifie deux fois sur la 2e ligne.
  • Il monte sur ses 5e et 6e podiums de la saison
  • Il enregistre son plus grand total de points sur un week-end (33).
  • Il consolide sa 2e place au championnat.
  • Isack signe une douzaine de dépassements et marque des points dans les deux courses belges.
  • Isack est 5e au championnat et 2e au classement des rookies.


Spa si mal…

Un mois s'était écoulé entre les courses de Zandvoort – qui marquaient la fin de la première saison du Championnat d'Europe de Formule Régionale par Alpine – et le rendez-vous de Spa-Francorchamps. Un mois durant lequel Hadrien David n'est pas resté les bras croisés. « Il ne fallait pas se laisser endormir par cette petite trêve estivale, alors j'ai suivi un programme d'entraînement spécifique, en altitude, pour être prêt sur tous les plans, physique et psychologique, pour la dernière partie de la saison », révèle le pilote de l'Équipe de France FFSA Circuit.


Le corps et l'esprit ont effectivement été mis à rude épreuve dans les Ardennes belges. À trois séances d'essais libres disputées sur piste sèche a succédé la première qualification où la bruine a fait son apparition dès l'ouverture de la voie des stands. La foire d'empoigne qui s'en est suivie – tous les pilotes voulant enregistrer un temps avant que le circuit de Spa-Francorchamps ne soit détrempé – a débouché sur une neutralisation d'épreuve consécutive à des accrochages en série.


L'intégralité du plateau a logiquement opté pour les pneus sculptés et il restait une douzaine de minutes à l'horloge lorsque le feu vert était brandi. Sur un circuit exigeant et piégeux bouclé en 2 minutes et demie, les pilotes avaient 4 à 5 tours lancés à enchaîner. Hadrien David et Isack Hadjar ont figuré dans le top 7 jusque dans les derniers instants. Mais alors qu'Hadrien progressait dans un ultime coup de rein pour signer le 4e meilleur chrono, Isack passait trop tard sur la ligne de chronométrage et voyait de nombreux adversaires le faire chuter au 16e rang final. « Les conditions étaient difficiles, on avait peu de temps et il fallait tout optimiser. Je suis très content car l'équipe a fait un super boulot et de mon côté j'ai réussi à m'adapter et à bien gérer l'évènement », estime Hadrien.


Les secondes qualifications disputées sous un ciel clément ont permis à Isack de remettre les pendules belges à l'heure avec un excellent 2e meilleur temps obtenu devant son complice de l'Équipe de France FFSA Circuit.

 

Singing in the rain


Pendant que la monoplace d'Isack toussait au départ de la première course donné sous la pluie, Hadrien mettait deux roues dans l'herbe humide pour virer en tête à la Source. En virant un peu au large, il voyait Belov et Maloney le rejeter à la 3e place alors qu'Isack entamait une remontée endiablée et bouclait le premier tour en ayant gagné deux crans, en 9e position.


Une neutralisation a amputé l'épreuve de sa moitié et mais pas les ailes du futur pilote Red Bull qui est remonté au 7e rang. Hadrien a quant à lui mis Maloney sous pression jusqu'à ce qu'un léger écart de son équipier lui permette de s'emparer de la 2e place en toute sécurité. « Au départ, c'était horrible, je passe dans l'herbe et je suis concentré pour tenir le volant et ne pas perdre la voiture en arrivant à toute allure au freinage ! », explique Hadrien, « Du coup sur l'élan en sortie de la Source je perds 2 places Et puis la neutralisation est interminable, il faut rester concentré, faire attention aux températures. J'ai tenté de montrer à Zane que j'étais rapide, mais je ne voulais pas prendre de risque et le dépasser à la faveur d'une erreur de sa part, c'était idéal ! ».

 

Monsieur 50%


Scénario diamétralement opposé au départ de la seconde course de Spa où Hadrien a peiné à arracher sa monoplace de la grille et a perdu une position pendant qu'Isack a effectué un envol incisif qui l'a propulsé de la 16e à la 11e place.


Hadrien s'est remis en selle après une bousculade dans le premier tour et a signé plusieurs meilleurs tours en course qui lui ont permis d'être dans les échappements de Maloney. Mais une voiture de sécurité a tempéré ses ardeurs. « J'ai perdu du temps au départ et dans le premier tour quand Aron m'envoie dans l'herbe et il a fallu se remettre dans le rythme. J'ai réussi à dépasser Mini au re-start, mais après ça j'avais un problème d'usure de pneus. Cette 3e place est donc un très bon résultat. Je suis surtout très heureux que nous ayons été dans les premiers dans toutes les conditions et dans toutes les séances. Ça donne de la confiance et des gros points ! » sourit Hadrien qui a signé à Spa-Francorchamps ses 5e et 6e podiums en 12 courses, soit une réussite de 50%.


Après la neutralisation, Isack a poursuivi son show en livrant de beaux duels, le plus beau d'entre eux se terminant par un double dépassement au freinage des Combes, qui a permis au plus jeune membre de l'Équipe de France FFSA Circuit de marquer les points de la 8e place.


À la suite des intempéries dévastatrices qui ont frappé plusieurs régions d'Allemagne, les organisateurs du Championnat d'Europe de Formule Régionale par Alpine ont dû annuler les courses du Nürburgring qui devaient se disputer dans deux semaines. Le calendrier accueillera néanmoins une manche de remplacement, à définir.

 

23-25 juillet – Formule Régionale par Alpine – Spa-Francorchamps

 

Hadrien David                                     Isack Hadjar

Course 1                                               Course 1

Position sur la grille : 2e                       Position sur la grille : 3e

Résultat : 3e                                                       Résultat : 6e

 

Course 2                                               Course 2

Position sur la grille : 4e                               Position sur la grille : 16e 

Résultat : 3e                                                       Résultat : 9e   

 

Championnat                                        Championnat

2e, 129 points                                        5e, 101 points

 

 

Prochaines courses : 10-12 septembre au Red Bull Ring


Back to Top