Actualités

Karting
16/06/2021 FFSA

L’Alsace reçoit le Superkart : Un retour aux affaires

La seconde étape du Championnat de France de Superkart se déroule sur l’Anneau-du-Rhin du 18 au 20 juin. Cette manche marque le retour à un plateau conséquent, en effet plus de 20 concurrents sont attendus sur une épreuve au cœur de l’Europe

L' Anneau-du-Rhin recoit le Superkart où les concurrents reviennent.... © DR Mediasuperkart

La compétition est propice au retour de quelques pilotes internationaux et rejoint pour l'occasion les divers plateaux proposés par le TTE mais reste à huis clos.

Le Superkart revient sur un tracé inclus seulement à deux reprises à son programme, lors d’épreuves spécifiques de Coupes de France en 2016 & 2018, le circuit avait alors particulièrement séduit.  Le Championnat 2021 comporte peu d’essais mais 3 courses, il faudra donc être prêt dès le début. 

 

La tête de course pressentie :

Deux pilotes sont susceptibles de mener les débats : L’Allemand Peter Elkmann (Anderson/VM), le multi Champion d’Europe et de France favori légitime qui a l’avantage de bien connaitre le circuit du Haut-Rhin et le pilote de Bormes-les-Mimosas, Alexandre Sébastia (Anderson/DEA) qui l’a brillamment challengé à Magny-Cours au cours de la première épreuve le mois dernier. Ce dernier garde un bon souvenir de sa précédente prestation alsacienne puisqu’il avait été désigné vainqueur à l’issue de deux finales. Les deux pilotes ne sont séparés que de 2 points au classement général provisoire.

Le Team Néerlandais (Tous ses membres en MSkart / moteur VM) emmène dans ses bagages plusieurs compatriotes notamment Léo Kurstjens plusieurs fois podium dans la discipline dont celui obtenu en Coupe de France 2016. Le Team aura du pain sur la planche car de plus, il loue plusieurs ensembles.

 

Parmi les outsiders, Jaime Zuleta (MSkart/VM) le Colombien, exilé à Madrid, est de plus en plus constant. Il défendra chèrement sa place face à Johan Lamalle (MSkart/VM) d’autant qu’il tient à son rang de premier au classement « Gentleman » (+ de 45 ans) ou à l’Irlandais Connie Mc Cormack découvert épisodiquement en 2019. Ce dernier bien que soumis à des restrictions sanitaires plus strictes concernant le Royaume-Uni a tenu à se joindre aux compétiteurs engagés pour confirmer ses premières performances entrevues. Laurent Chapeau (PVP/DEA) était parmi ceux ayant déjà tourné sur ce site mais beaucoup profiteront de leur retour en Superkart pout retrouver leurs marques progressivement ainsi M. Verhaar, K. Ranoarimanana ou Marcel Fleury devront être studieux aux essais.

Les monocylindres en développement de type Rubig-MRT emmenés par J-P. Marlière leur concepteur tenteront de se mêler à cette lutte.

 

Peter Elkmann détient le record du circuit avec un tour en course réalisé en 1’21’’248’’’ (2018) après avoir établi 1’29’’649’’’ aux chronos.  

Back to Top