Actualités

Montagne
15/08/2021 FFSA

La série se poursuit pour Schatz et Garcès

Le Championnat de France de la Montagne semble avoir trouvé ses maitres. A Chamrousse, Geoffrey Schatz et Ronald Garcès poursuivent leurs séries de victoires en s’imposant respectivement en Sport et en Production.

Geoffrey Schatz remporte la 45e édition de la Course de Côte de Chamrousse. © Nicolas Millet

Championnat Sport

Par trois fois, ce dimanche, Geoffrey Schatz sera le seul pilote à passer sous la barre des deux minutes. Des performances qui lui permettent de signer un nouveau succès, le cinquième de la saison au volant de sa Nova Proto NP01. Les épreuves se suivent et se ressemblent, on retrouve en effet à Chamrousse les pilotes qui étaient déjà sur le podium au Mont-Dore. Damien Chamberod place en effet sa Norma M20 FC au deuxième rang avec un meilleur temps particulièrement incisif en 2'00''568 sur la dernière montée du jour.

Deuxième à Marchampt, troisième au Mont-Dore, Fabien Bourgeon termine lui aussi une nouvelle fois sur le podium après avoir réalisé tout au long du week-end des chronos de tout premier ordre avec sa Revolt 3P0. On espérait voir Sébastien Petit se battre pour la gagne si ce n'est pour le podium, mais un problème moteur récurrent sur sa Nova Proto NP01 l'empêchait de défendre ses chances et de figurer au classement final. Son jeune frère Kevin reprend le flambeau en étant une nouvelle fois en embuscade dans le sillage des E2-SC avec sa Norma M20 FC 4 litres d'ancienne génération.

Vainqueur du groupe CN, Kevin Petit devance le premier des Protos 2 litres, Etienne Pernot qui sort vainqueur de la confrontation qui l'opposait à Maxime Cotleur, en le devançant de 3''3 au cumul des deux meilleures montées. Avec sa Norma M20F, Nicolas Dumond complète le podium de cette classe CN/2. En plaçant son Osella PA20S au huitième rang, Cédric Lansard signe un nouveau succès en CN/3 devant la Norma M20 FC d'Olivier Berreur.

La victoire dans le Groupe DE revient à Marcel Sapin qui place sa Tatuus Formula Master en tête du DE/8, devant celle de Cindy Gudet, meilleure féminine de ce classement Sport.

Il faut remonter au neuvième rang pour retrouver le vainqueur de la classe DE/5S dans laquelle évolue les F3. Un vainqueur qui a pour nom David Guillaumard qui s'impose dans les Alpes devant Didier Brun, Arnaud Cholley, Samy Guth et Steeve Gerard.

Les jeunes talents de la discipline monopolisent les premières places de la Formule Renault avec en tête Marc Pernot qui devance Baptiste Tognet-Bruchet, Antoine Uny et Dorian Ferstler.

La classe CM nous a offert un nouveau duel entre Speed Car et voit le victoire de Yves Tholy qui s'impose devant Jérôme Jacquot. Maxime Dojat complète le podium avec son TracKing en devançant celui de Simon Taponard et le BRC de Jean-Marc Tissot.

 

Championnat Production

Dominateur des débats samedi, Ronald Garcès a confirmé ce dimanche en réalisant les meilleurs temps sur les trois ascensions inscrites au programme du jour. Une performance qui lui permet de poursuivre sa série de victoires puisqu'après avoir imposé son Audi R8 LMS à Dunières, Marchampt-en-Beaujolais et sur le Mont-Dore, il sort vainqueur de la confrontation alpine qui avait pour cadre ce week-end la station de Chamrousse.

Malheureusement, Ronald Garcès se voit privé de l'un de ses principaux adversaires en la personne de Yannick Poinsignon, dont la BMW M3 E92 a été victime d'un problème de soupapes, ce qui l'a contraint à l'abandon. Malheureusement cette panne importante remet en cause la suite de sa saison.

Le Mont-Dore aura permis à Christian Schmitter de retrouver ses sensations au volant de sa Porsche 997 GT3 R. Le pilote alsacien a rapidement repris la mesure de son bolide pour accrocher à Chamrousse la deuxième place. Troisième du GTTS, Pierre Beal a connu un week-end difficile au volant de sa Volvo TC10 S60 est n'était pas au départ de la troisième montée. On le retrouve finalement au huitième rang. Lors de la deuxième montée, Philippe Schmitter est tout juste parvenu à extraire sa Renault R.S. 01 de la ligne de départ, avant que sa monture refuse d'aller plus loin. Ce problème technique marquera la fin du week-end du pilote alsacien.

Anthony Dubois a une nouvelle fois fait jeu égal avec les GTTS puisqu'au volant de son Alpine A110 GT4 il complète le podium de cette 45ème édition de la Course de Côte de Chamrousse en terminant à seulement 5 centièmes de Christian Schmitter. Vainqueur du GT Sport, Dubois devance une autre Alpine, celle de Francis Dosières que l'on retrouve au quatrième rang. Troisième du groupe, Philippe Marion termine son week-end avec quelques difficultés puisque c'est au ralenti que sa Porsche 997 GT2 conclut la dernière ascension.

Cinquième, Christophe Poinsignon signe un succès dans le Groupe FC où il devance Mathieu Nouet qui avait mal débuté la journée. Boîte de vitesses bloquée sur le quatrième rapport, le Normand peinait à conclure la première ascension. La suite de la journée sera plus prolifique et lui permettra de placer sa Simca Rallye 3 au sixième rang.

Ce matin, Sarah Bernard-Louvet a mis la pression sur les animateurs du Groupe A en imposant sa Seat Léon Supercopa MK3 en tête de la catégorie. Mais sur la montée suivante, elle partait à la faute avant de connaitre une ultime ascension difficile, en proie à de nouveaux problèmes qui l'a font chuter au classement. Finalement, la victoire revient à Jean-Pierre Pope qui place sa Peugeot 308 Cup 1''1 devant celle de Stéphane Garcia, le duel entre les deux pilotes Peugeot se poursuit… On trouve par la suite un quatuor de Supercopa avec dans l'ordre Nicolas Granier, Luigi Bergamaschi, Abel Sahoui et Geoffroy Bouhin. Brice Pierrat place sa Peugeot 308 au septième rang et devance les Seat d'Alain Perraud, Gilles Darmochod et Rémi Courtois.

Dans la lutte entre Clio pour la suprématie dans la classe A/3, c'est Philibert Michy qui a le dernier mot devant Sébastien Bard et Michael Bonnevie. La double Championne de France en titre, Elodie Lafosse, impose quant à elle sa Peugeot 106 XSI en A/1.

Du côté du Groupe N, la victoire revient à Guillaume Gillet qui impose sa Mitsubishi Lancer devant la Renault Mégane RS de Pascal Cat et la BMW M3 de Tom Pereira. Eric Sauteur remporte un succès en N/3 avec sa Clio, alors que Julien Nouveau impose sa Honda Civic en N/2.

Christian Boullenger semblait en mesure de signer un nouveau succès en F2000, mais un problème de dimension de ses pneumatiques l'obligeait à renoncer et c'est donc Paul Viougeas qui impose sa Volkswagen Polo. Il devance la Peugeot 205 de Rémi Mabilon, la Clio Williams de Frédéric Pougnet et la Peugeot 309 GTI d'Arnaud Clavel. Aurore Dodille remporte pour sa part la classe F2000/2 avec sa Citroën C2.

A noter qu'au volant de sa Simca Rallye 2, Nicolas Delperie termine meilleur jeune de ce classement Production et que la Coupe des Dames revient à Sarah Bernard qui devance Aurore Dodille et Elodie Lafosse.

 

Championnat VHC

Les 35 pilotes autorisés à prendre part à la Course de Côte de Chamrousse dédiée aux Véhicules Historiques de Compétition ont pleinement profité d'une météo clémente. L'ambiance était au beau fixe, d'autant que l'on apprenait que Sébastien Brisard, victime hier d'une violente sortie de route, avait subi des examens médicaux qui déterminaient qu'exceptés quelques ecchymoses, le pilote de la Martini ne souffrait d'aucune blessure.

La course pouvait donc reprendre ses droits et c'est Jean-Marc Debeaune qui succédait à Sébastien Brisard en tête du groupe 8/9 où il imposait sa Van Diemen RF 82 devant les Martini de Jean-Marc Coster et de Roger-Serge Toupence.

Malgré une panne lors de la deuxième montée de course sur laquelle il n'était pas classé, Pascal Ferretti sort vainqueur de la confrontation dans le Groupe 6/7 en plaçant sa Marcadier JF02 devant la Geri RB08 de Daniel Louis. Le Groupe DE proposait un autre duel qui voit la victoire de la Dallara F390 de Jacky Bonnot, 1''9 devant la Martini MK 57 de Bernard Penilla.

André Tissot a passé un excellent week-end dans le Groupe 5 où sa Marcadier Barzoï évoluait seule. C'est lui qui remporte le classement à l'Indice de Performance… Comme la veille, le Groupe 4 a fait la part belle aux Porsche qui monopolisent le podium avec en tête Michel Torcat dont la 911 devance celles de Jean-Pierre François et Jacques Uttewiller. Jean Debaude place sa Chevrolet Corvette au quatrième rang en devançant l'Alpine A110 de Jean-Claude Demessine.

Norbert Rieu remporte le Groupe 3, sa Porsche 911 devançant celle de Frédéric Henneton. Au sein du Groupe 2, le plus étoffé de cette course VHC, c'est Maurice Bick qui impose sa BMW 635 CSI en devançant les 323 I de Eddy Antoine, Nicolas Uttewiller et Charly Cauchois. Patrick Giboulet est crédité du cinquième temps avec sa BMW 535 I et devance la Volkswagen Scirocco de la multiple Championne de France Viviane Bonnardel. On retrouve la BMW 323 I de Christian Riehl au septième rang.

Seul en Groupe A, Jean-Yves Pierrel offre un succès à sa BMW 323 I, François Durat fait de même dans le Groupe 1 avec sa Simca 1100.

 

6 – CHAMROUSSE

6ème manche du Championnat de France de la Montagne 2021, les 13, 14 et 15 août, à 30 km de Grenoble (Isère)

45ème édition, 24ème édition VHC, organisée par l'ACRVM – ASA Dauphinoise

Longueur : 4.800 mètres – Dénivellation : 336 mètres - Pente moyenne : 7%

 

Classement Sport :

1. G. Schatz (Nova Proto NP01) 3'53''970 – 2. D. Chamberod (Norma M20 FC) à 8''443 – 3. F. Bourgeon (Revolt 3P0) à 11''311 – 4. K. Petit (Norma M20 FC) à 15''967 – 5. E. Pernot (Norma M20 FC) à 29''085 – 6. M. Cotleur (Norma M20 FC) à 32''441 – 7. M. Sapin (Tatuus Formula Master) à 33''414 – 8. C. Lansard (Osella PA20S) à 34''504 – 9. D. Guillaumard (Dallara F311) à 34''561 – 10. C. Gudet (Tatuus Formula Master) à 34''930.  

Classement Production :

1. R. Garcès (Audi R8 LMS) 4'50''379 – C. Schmitter (Porsche 997 GT3 R) à 7''615 – 3. A. Dubois (Alpine A110 GT4) à 7''670 – 4. F. Dosières (Alpine A110) à 10''304 – 5. C. Poinsignon (Simca CG Turbo) à 14''370 – 6. M. Nouet (Simca Rallye 3) à 16''375 – 7. JP. Pope (Peugeot 308 Cup) à 19''759 – 8. P. Beal (Volvo TC10 S60) à 20''465 – 9. S. Garcia (Peugeot 308 Cup) à 20''949 – 10. N. Granier (Seat Léon Supercopa MK2) à 23''008.

 

Prochaine épreuve :

7 – TURCKHEIM – 3 ÉPIS

7ème manches du Championnat de France 2021, les 3, 4 et 5 septembre, à 7 km de Colmar (Haut-Rhin)

65ème édition, 42ème édition VHC, organisée par l'ASA Alsace

Longueur : 5.950 mètres – Dénivellation : 370 mètres - Pente moyenne : 6,22 %

 

Contact : Franck MADER

Tel : 06.72.96.08.42

Coordonnées :

ASA ALSACE - 10, rue de Waldkirch - 67600 SELESTAT

Tél : 03.88.74.76.16

Site web : www.asa-alsace.fr/

E-mail : president@asa-alsace.fr

 

Contact Paddock : Jean-Jacques SICHLER

Tel : 06.20.66.53.35

E-mail : turckheim@asa-alsace.fr

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66 – www.ffsamontagne.org

Back to Top