Actualités

Rallye
03/11/2021 FFSA

Rallye TT 7 Vallées d’Artois : Loïc Costes maintient le suspense !

Le dénouement du championnat de France 2021 aura lieu sur le dernier rallye de l’année. En effet, au prix d’une attaque de tous les instants, Loïc Costes remporte cette 7ème édition du rallye 7 Vallées d’Artois.

Avec cette victoire, Loïc Costes offre le titre de Champion de France des copilotes à Sébastien Irriberry ! © Lionel Montmain

Il se rapproche à 7 points du leader du Championnat, Thibault Flouret-Barbé qui décroche ici la médaille d'argent. Le podium est complété par le Gallois Chris Bird et son Rivet Ford. Dans le Challenge 2RM, Yann Clevenot s'impose avec son CRD Suzuki et maintient également le suspense pour l'attribution du titre. Comme on pouvait s'y attendre, Andrew Sargeant monte sur la plus haute marche du podium du Trophée des 4x4 avec son Land Rover. En revanche, du côté des SSV, Robert et Catherine Warnier imposent pour la première fois de l'année leur Polaris et décrochent par la même occasion le titre dans le Challenge SSV 2021. Félicitations !

 

CHAMPIONNAT

Le 6ème rendez-vous de l'année s'est déroulé dans des conditions relativement humides et boueuses. Malgré cette météo maussade, Claude Gengembre et toute l'équipe organisatrice se sont efforcés de proposer un parcours sympathique qui semble avoir fait l'unanimité auprès des 58 équipages présents.

Vendredi, c'est en plein centre-ville de Fruges que les équipages et le public ont pu se retrouver pour les traditionnelles vérifications techniques. Un moment important qui permet d'admirer les bolides de plus près et de pouvoir échanger avec les héros de la discipline.

Samedi matin, Thibaut Flouret-Barbe ouvre le bal avec son Rivet mais Loïc Costes réagit tout de suite et prend la place de leader. Ces deux-là se partagent les meilleurs temps de cette première étape malgré quelques soucis techniques. Samedi soir, ils ne sont séparés que par six petites secondes.

Le lendemain, la pluie et le vent accompagnent les rescapés pour les 6 spéciales restantes. Malgré cela, Loïc Costes continue d'attaquer. Il signe encore 5 meilleurs temps dont celui de la dernière spéciale. Il rentre au parc fermé avec près d'une minute d'avance sur Thibault Flouret-Barbe. Il remporte son 3ème succès de l'année et offre le titre de Champion de France des copilotes à Sébastien Irribery ! Un grand moment d'émotion pour toute l'équipe et une juste récompense pour ce copilote talentueux.

Du haut de ses 25 ans, Thibault Flouret-Barbe a encore fait preuve d'une grande maturité. Il a géré sa course à merveille pour rentrer à Fruges avec la victoire de classe et une très belle 2ème place, avec Morgane Rivet dans le baquet de droite. Il conserve sa première place du Championnat de France et dispose de 7 points d'avance sur le pilote du Fouquet. En Normandie, pour le dernier rendez-vous de l'année, Thibault n'aura qu'un seul objectif, finir et marquer au moins 20 points qui l'assurerait d'un premier titre.

Chris Bird et Anthony Brinkman montent sur la petite marche du podium avec leur Rivet Ford. Auteur d'une course régulière, Chris s'est rappelé aux bons souvenirs de tous. Il faut dire que le Gallois est habitué à ces conditions typiques de son pays. Quatrième, Alexandre Thion s'est montré particulièrement compétitif pour sa reprise après un rallye Dunes et Marais écourté. De bon augure pour la prochaine épreuve qu'il disputera à domicile.

Le quinté est complété par le malheureux Jérôme Hélin qui a écopé d'une pénalité de 1'20'' à cause d'un pointage en retard. Dommage, car le pilote motoriste a encore montré une belle attaque ce weekend. Que dire de Vincent Foucart ; tout le monde ne parle que de ce moteur magique (4 rotors) et de ces nombreuses flammes qui ont réchauffé les courageux spectateurs. Il termine l'épreuve a une belle 6ème place finale.

Pour le pilote local Grégory Vincent, le résultat ne fut pas celui escompté. En effet, une erreur le samedi lui coute 3' et des soucis d'essuie-glaces sont venus le freiner dans son ardeur. Il pointe au 7ème rang à l'arrivée devant le britannique Aston Cox, qui a assuré le spectacle avec son GSR Nissan. La neuvième place est occupée par le jeune Stephan Bart qui découvrait le maniement de son Fouquet Nissan. Pas facile avec cette météo et ce terrain mais un bon exercice pour l'apprentissage. Enfin, le top 10 est complété par l'inusable Daniel Voisin qui signe ici encore une belle performance avec son buggy maison.

 

CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES

Dans le Challenge 2RM, Nicolas Lendresse part le plus vite pendant que Yann Clevenot perd près de 50'' dans la première ES. Motivé par cette perte de temps, Yann se crache dans les mains pour signer 5 meilleurs temps. En fin de journée, il revient à 16'' du leader Nicolas Lendresse. Guillaume Laborde ne prend pas de risque, il assure sa 3ème place mais signe tout de même un scratch.

Dimanche, malgré la pluie et la boue, Yann Clevenot continue d'attaquer. Il dépasse rapidement le Gembo et file vers un 3ème succès cette année ! Une victoire acquise avec panache, accompagné de son fidèle copilote Romain Dupouts. Félicitations ! Soulignons que Yann garde encore une infime chance de décrocher le titre en 2RM. Une affaire à suivre du côté de St André de l'Eure à la fin du mois.

En revanche, pour Nicolas Lendresse, la fin de course fut très compliquée. Ce dernier connait un souci avant la dernière spéciale et doit finir l'épreuve au ralenti. Il perd plus de 3' et rétrograde à la troisième place. Dommage.

C'est bien connu, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Avec cette mésaventure, Guillaume Laborde hérite de la 2ème place avec sa copilote Marie-Alexandra Viart. Il remporte la classe T1B2 et marque un point supplémentaire en signant le meilleur temps de la dernière spéciale. Avec 24 points d'avance, ce dernier peut aborder sereinement le dernier rendez-vous de la saison. A la quatrième place, Sébastien Lafleur confirme qu'il est toujours dans le coup avec son Tomahawk. Il a été régulier comme un métronome, ce qui lui permet de devancer le Phil's Car de Sébastien Moison.

 

CHALLENGE SSV

Dans le Challenge des SSV, Robert et Catherine Warnier font coup double. Au volant de leur Polaris, ils décrochent leur première victoire dans la catégorie et remportent le Challenge SSV 2021 ; bravo !

A l'arrivée, ils devancent largement les Can Am d'Antonio Valente et Alain Trannin qui complètent le tiercé gagnant.


TROPHEE DES 4x4

Dans le Trophée des 4x4, comme on pouvait s'y attendre, Andrew Sargeant et Chris Hammond s'imposent avec leur Land Rover. Ils n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Andrew souhaitait absolument cette victoire pour rendre hommage à son compatriote et ami Dan Evans parti trop tôt… C'est chose faite ! Félicitations ! A plus de 4', nous retrouvons la Jeep de Fabien Daigneau qui remporte le groupe T2B après une belle bagarre avec le Britannique Guy Thompson.


Back to Top