Actualités

Montagne
04/09/2021 FFSA

Schatz et Garcès au terme d’une longue journée

Les essais de la Course de Côte de Turckheim – 3 Epis, qui se déroulaient ce samedi 4 septembre ont donné lieu à de belles confrontations à l’issue desquelles Geoffrey Schatz signe le meilleur temps en Sport et Ronald Garcès en Production.

Ronald Garcès termine la journée d'essais en tête des Production. © Nicolas Millet

Championnat Sport

Le soleil a régné en maitre tout au long de la journée sur Turckheim, ce qui a permis aux pilotes engagés sur l'épreuve alsacienne de se confronter dans d'excellentes conditions. Des conditions idéales pour réaliser des prouesses, ce que Geoffrey Schatz n'a pas manqué de faire. En imposant sur la deuxième montée d'essais sa Nova Proto NP01 en 2'20''432, le double Champion de France améliorait dès ses essais son propre record du tracé qu'il détenait depuis 2019 en 02'20''703.

C'est également sur la deuxième montée d'essais que Fabien Bourgeon signait son meilleur chrono du jour en tirant le meilleur parti de sa Revolt 3P0. Sur ses terres, Billy Ritchen attendra l'ultime ascension du jour pour placer sa Nova Proto NP01 au troisième rang et devancer la Norma M20 FC de Damien Chamberod. Manque à l'appel Cyrille Frantz et Sébastien Petit, qui suite à des soucis techniques sur leurs montures ont dû déclarer forfait.

Cinquième, Kevin Petit place une nouvelle fois sa Norma M20 FC en tête du Groupe CN. Etienne Pernot signe la meilleure performance du jour en CN/2 en plaçant sa Norma 1''4 devant celle de Maxime Cotleur. Au troisième rang on retrouve Alban Thomas qui devance Anthony Le Beller, Sylvain Moyon et Enzo Chiocci. Olivier Berreur signe pour sa part la meilleure performance du côté des Protos 3 litres.

Le meilleur chrono du Groupe DE est signé par Pierre Mayeur au volant de sa Martini MK 62 engagé en DE/4. Il devance Fabien Ponchant, premier des Tatuus Formula Master devant Cindy Gudet qui, suite à un souci technique n'a pas pris part à la première montée du jour. Du côté des F3, Ludovic Cholley est le plus rapide et devance Daniel Allais, Samy Guth, Steeve Gerard et Arnaud Cholley.

Marc Pernot pointe ce soir en tête des Formule Renault et devance Dorian Ferstler, Antoine Uny et Baptiste Tognet-Bruchet. Concluons par la classe CM dans laquelle Yves Tholy impose son Speed Car devant le TracKing d'Emilien Thomas et le Speed Car de Loïc Hebinger.

 

Championnat Production

Le retour sur le Championnat de France de la Montagne de Nicolas Werver à l'occasion de la Course de Côte de Turckheim devait nécessairement changer la donne. Il était clair que, même en l'absence de Yannick Poinsignon, Ronald Garcès allait trouver en la personne de l'Alsacien un adversaire à sa mesure. Sur les trois montées d'essais inscrites au programme de cette journée de samedi, à deux reprises Nicolas Werver imposait sa Porsche, mais au final, le meilleur chrono du jour est à mettre à l'actif de Ronald Garcès qui, pour 3 dixièmes, place son Audi R8 LMS au sommet de la hiérarchie.

Les pilotes alsaciens terminent en tir groupé puisque derrière la Porsche 997 GT2 de Nicolas Werver on retrouve la Renault R.S. 01 de Philippe Schmitter et la Porsche 997 GT3 R de Christian Schmitter.

Cinquième au général, Anthony Dubois se positionne en leader du GT Sport en devançant une nouvelle fois une autre Alpine A110 GT4, celle de Francis Dosières. Au troisième rang on retrouve l'habituelle Porsche 997 GT2 de Philippe Marion, mais ici ce n'est pas le Francilien qui est derrière le volant, mais la toute jeune Morane Cat-Mackowiak.

Le duel s'annonce d'une rare intensité pour la suprématie dans le Groupe FC puisque ce soir, en pointant au sixième rang, Christophe Poinsignon place sa Simca CG Turbo 196 millièmes devant la Simca Rallye 3 de Mathieu Nouet.

Neuvième, Julien Paget pointe en tête du Groupe A avec sa Peugeot 308 Cup et devance la Seat Léon Supercopa MK3 de Sarah Bernard-Louvet, meilleure féminine du Production lors de ces essais. Pour ce qui est de la hiérarchie dans les classes, Julien Paget devance en A/4 deux autres Peugeot 308, celle de Stéphane Garcia et celle de Jean-Pierre Pope. Lors de la première montée d'essais, Manuel Brunet est sorti de la route et sa Peugeot 308 Cup est parti en tonneau. Un choc violent qui nécessitait l'hospitalisation du pilote pour divers examens avant qu'il ne soit de retour dans les paddocks de Turckheim en fin de journée.

Sarah Bernard-Louvet est la plus rapide de la classe A/5 et devance deux autres Supercopa aux volants desquelles on retrouve Geoffroy Bouhin et Alain Perraud. Du côté du A/3, le Belge Sébastien Starck place sa Clio devant celle de Romain Billot et la Nissan Almera de Michel Bineau.

Sébastien Lemaire prend une avance conséquente en Groupe N où il place sa BMW M3 devant celle d'Alexandre Granier et la Renault Mégane R.S de Pascal Cat. Du côté du F2000 le meilleur temps du jour est à mettre à l'actif de Sébastien Rochatte qui place sa Peugeot 205 devant la Renault Clio de Christian Boullenger.

 

Championnat Vhc

C'est sous un soleil de plomb que les concurrents engagés sur la 42ème Course de Côte VHC de Turckheim – 3 Epis ont pu en découdre ce samedi à l'occasion de la journée d'essais. Une journée qui s'est déroulée sans réelle anicroche pour les Véhicules Historiques de Compétition, à l'exception de quelques soucis mécaniques qui ont perturbé les prestations de quelques concurrents.

Ce sera le cas dans le Groupe 8/9 où Sébastien Brisard n'a finalement pu effectuer qu'une seule montée au volant de sa Martini MK 25. Jean-Marc Debeaune a pour sa part réalisé trois ascensions, et classe sa Van Diemen RF 82 en tête du groupe devant Sébastien Brisard et la Martini MK 15 de Michel Ritzenthaler.

Pour 2''8, Jacky Bonnot pointe en tête du Groupe DE, sa Dallara F390 devançant la Martini MK 57 de Bernard Penilla. Christian Bouvier n'a pas eu à forcer son talent dans un groupe C où sa Lucchini SP 90 évolue seule. Il est en de même dans le Groupe 6/7 où Daniel Louis n'a pas de concurrence à proposer à sa Geri RB08.

Le Groupe 5 voit André Tissot placer sa Marcadier Barzoï devant la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune. Dans le Groupe 3, une nouvelle fois la Porsche 930 Turbo de René Michon devance la Porsche 911 de Frédéric Henneton.

C'est une autre Porsche 911 que l'on trouve au sommet de la hiérarchie du Groupe 4, celle de Michel Torcat, qui à l'occasion de ces essais prend l'ascendant sur les Alpine A110 de Jean-Marie Brisard et Bernard Duret. Jean Debaude place sa Chevrolet Corvette au quatrième rang.

Les écarts sont faibles entre les leaders du Groupe 2 puisqu'au volant de sa BMW 323 I, Eddy Antoine ne devance la BMW 635 CSI de Maurice Bick que d'une seconde une. Suivent les BMW 323 I de Nicolas Uttewiller et de Charly Cauchois. On retrouve au cinquième rang la Volkswagen Scirocco de Viviane Bonnardel qui devance la BMW 535 I de Patrick Giboulet.

Pas de surprise en ce qui concerne le Groupe A où la BMW 323 I de Jean-Yves Pierrel évolue seule. Jean-Baptiste Lavaux place sa Renault 5 Turbo en tête des Classic devant la BMW 323 d'Anthony Rolais, l'Audi Quattro de Bernard Schreiber et la Volkswagen Golf GTI de Maxime Bick.

Back to Top