Actualités

Montagne
31/08/2021 FFSA

Un plateau énormissime en Alsace

Après s’être affrontés sur les pentes du Mont-Dore et de Chamrousse, les animateurs du Championnat de France de la Montagne vont se confronter à un autre monument de la discipline, la Course de Côte de Turckheim – 3 Epis.

Au volant de sa Norma CN+, Kevin Petit tentera de tenir la dragée haute aux nombreuses E2-SC. © Nicolas Millet

Championnat Sport

Si l'ASA d'Alsace peut se targuer d'avoir fait le plein d'engagés à l'occasion de la 65ème édition de la Course de Côte de Turckheim – 3 Epis, elle peut également s'enorgueillir de proposer un plateau d'une exceptionnelle qualité, et ce à tous les niveaux… Ce sera notamment le cas du côté du Groupe E2-SC d'où devrait émerger le vainqueur de cette avant dernière confrontation dans le cadre du Championnat de France de la Montagne.

En tête de liste on retrouve Geoffrey Schatz qui, l'an dernier, avait remporté la première course inscrite au programme de Turckheim avant de devoir renoncer. Le Bourguignon, qui détient le record du tracé en 2'20''703, aura à cœur d'imposer une nouvelle fois sa Nova Proto NP01 comme il l'a fait sur les cinq dernières confrontations de la saison.

En Alsace, Geoffrey Schatz sera confronté à une concurrence des plus relevée, avec la présence de Damien Chamberod qui a pris l'habitude de placer sa Norma M20 FC sur les podiums des manches du CFM. L'Isérois sera à n'en pas douter un adversaire coriace, capable lui aussi de signer un nouveau record sur cette épreuve. Autre habitué des podiums, Fabien Bourgeon alignera une Revolt 3P0 avec laquelle il a enregistré cette saison de nombreux résultats probants.

Turckheim accueillera également Cyrille Frantz, qui l'an dernier avait placé son Osella PA 30 au troisième rang lors de la seconde course du week-end, et qui dispose à présent d'un Proto qu'il considère comme réellement compétitif. A domicile, Billy Ritchen tentera de briller comme il l'a fait à Marchampt-en-Beaujolais où il plaçait sa Nova Proto NP01 au troisième rang. Le plateau du E2-SC est complété par les Norma M20 FC de Patrik et Alexander Zajelsnik et les Osella d'Alexander Hin et de Petter Amann.

Bien évidemment les regards seront également tournés vers le Team Petit CroisiEurope avec la présence de Sébastien Petit, qui vient de conclure sa campagne européenne en remportant la Coupe d'Europe de la Montagne. Vainqueur l'an dernier de la seconde course disputée à Turckheim, le double Champion de France tentera de rééditer cette performance. Son jeune frère Kevin sera également de la partie au volant de sa Norma M20 FC qui évolue en CN+. Même si face aux E2-SC de nouvelle génération Kevin peut difficilement prétendre jouer la gagne, il est en capacité de créer la surprise et de se jucher une nouvelle fois sur le podium. A noter qu'à Turckheim le Team Petit accueillera François-Xavier Thievant qui disposera d'une Nova Proto engagée en E2-SC/1, classe dans laquelle évolue le Silver Car d'Emmanuel Arbant et l'Osella de Joël Grand.

Dans leur duel pour la suprématie en CN/3, Cédric Lansard (Osella PA20) et Olivier Berreur (Norma M20 FC) seront rejoints pour l'occasion par Gilles Lombardo (Radical) et par David Braunstein (Funyo).

Un autre duel pourrait nous être proposé du côté des Protos 2 litres où l'on retrouvera les Norma M20 FC de Maxime Cotleur et de Etienne Pernot. Mais les jeunes espoirs de la discipline devront se méfier d'un des pilotes les plus expérimentés du Championnat, Alban Thomas, qui fait là son grand retour. A suivre également les animateurs du Championnat de France que sont Enzo Chiocci et Jean-Jacques Louvet, où encore Sébastien Tourillon, Sylvain Moyon et Williams et Nicolas Poulet… Tous aux volants de Norma.

Du côté des CM, Yves Tholy se présente en favori. Face au Speed Car du pilote de l'Allier, on retrouvera celui de Loïc Hebinger, les TracKing d'Emilien Thomas, Simon Taponard et Gaëtan Bischoff et le BRC de Jean-Marc Tissot.

Plusieurs monoplaces tenteront de s'imposer dans le Groupe DE. Ce sera le cas d'Antoine Lombardo qui aligne sa Lola F3000. Dans la classe DE/8 on retrouvera les Tatuus Formula Master de Fabien Ponchant et de la Championne de France Cindy Gudet.

Une dizaine de F3 sera en lice pour jouer la gagne dans la classe DE/5S. Seront présents Samy Guth, Steeve Gerard qui évoluera là à domicile, la famille Cholley au grand complet avec Patrick et ses deux fils Ludovic et Arnaud, Didier Brun, Clément Lebot, Daniel Allais et Benoit Genre.

La classe DE/4 promet elle aussi d'être animée avec la présence des Martini de Pierre Mayeur, David Pierre Mayeur, Christian Martin et Stéphane Baudin. Gilles Saintmard sera de la partie avec sa Dallara F393.

Marc Pernot tentera d'aller chercher une nouvelle victoire du côté des Formule Renault où il retrouvera une forte opposition avec la présence de Baptiste Tognet-Bruchet, Didier Chaumont, Dorian Ferstler, Antoine Uny pour ce qui est des animateurs du championnat, mais également de Thibaut et Matthieu Mangin, Cédric Munnier, Karim Bey et Jean Imhoff.

 

Championnat Production

Si le plateau du Championnat Sport laisse rêveur, celui du Championnat Production n'a rien à lui envier. Là encore on peut s'attendre à de belles empoignades dans des groupes qui ont fait le plein d'engagés.

En GTTS/4, Ronald Garcès aura à cœur de poursuivre sur sa lancée. Car après avoir remporté sa toute première victoire sur le Championnat de France de la Montagne à Dunières, le natif de l'Aude a par la suite imposé son Audi R8 LMS Ultra sur les trois épreuves suivantes : Marchampt, Mont-Dore et Chamrousse. Il se présente donc comme l'homme à battre mais aura fort à faire face à des pilotes alsaciens particulièrement affutés.

En effet, cette 65ème édition de Turckheim marquera le grand retour sur le Championnat de l'octuple Champion de France Nicolas Werver, toujours fidèle à la Porsche 997 GT2. Deuxième à Chamrousse, Christian Schmitter a rapidement retrouvé ses automatismes au volant de sa Porsche 997 GT3 R, et s'il n'avait pas connu quelques soucis techniques sur sa Renault R.S. 01, Philippe Schmitter aurait lui aussi pu prétendre jouer les premiers rôles sur l'épreuve iséroise. Gageons qu'il tentera de se rattraper chez lui, à Turckheim.

Du côté du GTTS/3, la BMW M3 GTR de Jean-Marc Gandolfo sera opposée à la Porsche 997 GT3 de Simon Coinchelin. Trois Mitjet s'affronteront en GTTS/1 avec la présence de Jean-Michel Lestienne, Marc Bassères et Gilles Schneider.

Le Groupe GT Sport n'a jamais été aussi étoffé, et parmi les animateurs de la catégorie on pourrait retrouver des prétendants au podium. Ce sera le cas d'Anthony Dubois et de Francis Dosières, tous deux aux volants d'Alpine A110 GT4. Pour l'occasion, Philippe Marion confie le volant de sa Porsche 997 GT2 à Morane Cat-Mackowiak qui a déjà démontré son talent au volant de la belle allemande. Joël Richard, Thiebaut Meyer et Hans-Joachim Brett seront présents avec leurs BMW alors que Gabriel Lungu alignera sa Porsche Cayman.

Leader du Groupe FC au championnat avec sa Simca CG Turbo, Christophe Poinsignon ira chercher une nouvelle victoire, ce qui serait un joli cadeau fait à Marie avec qui il vient de convoler en justes noces le week-end dernier. Mais le Normand Mathieu Nouet n'a nullement l'intention de le laisser faire et tentera lui aussi d'imposer sa Simca Rallye 3.

Quatorze Seat Léon Supercopa figurent sur la liste des engagés de cette 65ème édition de Turckheim. C'est dire si la lutte pour la victoire en Groupe A s'annonce âprement disputée. D'autant que les pilotes des Peugeot 308 Cup n'ont nullement l'intention de laisser la victoire aux Supercopa.

Dans le clan des Seat on retrouvera plusieurs pilotes engagés sur le championnat. C'est le cas de Geoffroy Bouhin, Thierry Tierce, Rémi Courtois, Abel Sahoui, Alain Perraud et Sarah Bernard-Louvet qui pour son retour sur le championnat a confirmé qu'elle avait rapidement pris la mesure de sa nouvelle monture. A suivre également Thomas Lefevre, Luc Ermann, Pierre et Dominique Fade, Luigi Bergamaschi et Michel Burgunder.

Une dizaine de concurrents évolueront dans la classe A/4 avec parmi eux les Peugeot 308 Cup qui ne manqueront pas de contester la victoire en Groupe. A leurs volants on retrouvera Jean-Pierre Pope, Stéphane Garcia, Manuel Brunet, Richard Simon et Brice Pierrat.

Dans la classe A/3, la Nissan Almera Kit-Car de Michel Bineau sera opposée aux Renault Clio de Sébastien Starck, Michel Wilders, Franck Munnier et Romain Billot. Plusieurs pilotes féminines animeront le Groupe A. En tête de liste figure bien évidemment Sarah Bernard-Louvet, mais également la double Championne de France, Elodie Lafosse, qui alignera sa Peugeot 106 XSI, Kathy Fischer que l'on retrouvera au volant d'une Clio ou Cindy Fritsch avec une Peugeot 205 XS.

Pascal Cat aura une nouvelle fois fort à faire pour imposer sa Renault Mégane R.S en groupe N face aux BMW M3 de Sébastien Lemaire, Alexandre Garnier ou Amine Bey. A suivre également la Subaru Impreza WRX de Frédéric Zanzi.

Avec sa Renault Clio, Christian Boullenger se présentera en favori du F2000. Il sera confronté à la Clio Williams de Julien Staat et Samuel Racat et à de nombreuses Peugeot 205 et 106. Avec sa Citroën C2 16S, Aurore Dodille aura à cœur de marquer de précieux points dans sa quête d'un titre de Championne de France Production.

 

Championnat VHC

Ils seront près de 40 pilotes à en découdre sur la 42ème édition de la Course de Côte de Turckheim – 3 Epis dédiée aux Véhicules Historiques de Compétition.

Dans le Groupe 8/9, Sébastien Brisard, remis de sa sortie de route à Chamrousse, sera de la partie. Le Champion de France sera opposé aux Martini de Roger-Serge Toupence et de Michel Ritzenthaler et à la Van Diemen RF 82 du quintuple Champion de France, Jean-Marc Debeaune.

Deux concurrents évolueront dans le Groupe DE. Jacky Bonnot avec sa Dallara F390 et Bernard Penilla avec sa Martini MK57. Christian Bouvier sera pour sa part le seul en Groupe C avec sa Lucchini. Ce sera également le cas en Groupe 6/7 où la Geri RB 08 de Daniel Louis n'aura pas d'opposition.

En Groupe 5, c'est un duel qui nous est proposé entre la Jidé Original de Gabriel Lejeune et la Marcadier Barzoï d'André Tissot. Duel également en Groupe 3 où René Michon alignera sa Porsche 930 Turbo face à la Porsche 911 SC de Frédéric Henneton.

Du côté du Groupe 4 on retrouvera l'habituelle confrontation entre Porsche et Alpine. La marque française sera représentée par Bernard Duret, Jean-Marie Brisard, Jean-Claude Demessine. Dans le clan Porsche on retrouvera Michel Torcat et Jacques Uttewiller. Mais il faudra également compter avec la Chevrolet Corvette de Jean Debaude, la Renault 5 Turbo de Jean-Baptiste Lavaux et la Simca 1200 de Jean-Marie Pierron.

Le Groupe 2 est une nouvelle fois le plus fourni avec la présence de la Championne de France Viviane Bonnardel, fidèle à sa Volkswagen Scirocco. Les BMW constituent l'essentiel du plateau avec les 323 de Christian Riehl, Eddy Antoine, Charly Cauchois et Nicolas Uttewiller, la 535 I de Patrick Giboulet, la 635 CSI de Maurice Bick. A suivre également la Renault 5 Alpine de Pierre Joly, la Simca Rallye 2 de Philippe Ginel et la Renault 8 Gordini de Gérard Toral.

Avec sa BMW 323 I Jean-Yves Pierrel sera le seul représentant du Groupe A, alors qu'en Classic on retrouvera la BMW d'Anthony Rolais, la Golf GTI de Maxime Bick, la Ford Capri de Vincent Herrbrecht, l'Audi Quattro de Bernard Schreiber, la Fiat 850 de Claude Lang et la Formule Renault de Ian Gibson.

 

7 – TURCKHEIM – 3 ÉPIS

7ème manches du Championnat de France 2021, les 3, 4 et 5 septembre, à 7 km de Colmar (Haut-Rhin)

65ème édition, 42ème édition VHC, organisée par l'ASA Alsace

Longueur : 5.950 mètres – Dénivellation : 370 mètres - Pente moyenne : 6,22 %

 

Podium 2020 :

Course 1

Sport : 1. G. Schatz (Norma M20 FC) – 2. S. Petit (Nova Proto NP01) – 3. F. Bourgeon (Revolt 3P0)

Production : 1. P. Courroye (McLaren MP4 12C) – 2. R. Garcès (Audi R8 LMS Ultra) – 3. P. Reutter (Porsche 99 GT3)

Course 2

Sport : 1. S. Petit (Nova Proto NP01) – 2. F. Bourgeon (Revolt 3P0) – 3. C. Frantz (Osella PA30)

Production : 1. P. Courroye (McLaren MP4 12C) – 2. R. Garcès (Audi R8 LMS Ultra) – 3. P. Reutter (Porsche 99 GT3)

Record : 2'20''703 par Geoffrey Schatz en 2019

 

Contact : Franck MADER

Tel : 06.72.96.08.42

Coordonnées :

ASA ALSACE - 10, rue de Waldkirch - 67600 SELESTAT

Tél : 03.88.74.76.16

 

Site web : www.asa-alsace.fr/

E-mail : president@asa-alsace.fr

 

Contact Paddock : Jean-Jacques SICHLER

Tel : 06.20.66.53.35

E-mail : turckheim@asa-alsace.fr

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66 – www.ffsamontagne.org

Back to Top