Actualités

Circuit
14/09/2021 FFSA

Une chaude rentrée pour Le Championnat de France FFSA des Circuits à Lédenon

Avec un soleil pratiquement omniprésent et des températures flirtant avec les 30°C, les  conditions étaient optimales sur le Circuit de Lédenon pour vivre l’avant-dernière épreuve du Championnat de France FFSA des Circuits.

  © SRO Motorsports Group
  • Une météo franchement estivale durant les Lédenon GT Series
  • Tous les championnats encore ouverts en Championnat de France FFSA GT
  • Macéo Capietto réduit l'écart en Championnat de France FFSA de Formule 4
  • Palette fait un nouveau pas vers le titre en FFSA Tourism
  • Rousset reste le roi en Mitjet


Avec un soleil pratiquement omniprésent et des températures flirtant avec les 30°C, les conditions étaient optimales sur le Circuit de Lédenon pour vivre l'avant-dernière épreuve du Championnat de France FFSA des Circuits. Trois semaines avant la finale sur le Circuit Paul Ricard, le spectacle en piste a été intense.


Championnat de France FFSA GT : les trois championnats encore ouverts

 

S'il faut retenir une chose de la cinquième et avant-dernière épreuve de cette saison, c'est avant tout que les trois championnats sont encore ouverts et qu'il faudra attendre la finale sur le Circuit Paul Ricard pour connaître les champions de France FFSA GT.

 

En Pro-Am, le championnat a rebondi plusieurs fois ce week-end. En s'imposant samedi, Rudy Servol et Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR) prenaient les commandes du classement provisoire. Alors que le duo semblait parti pour accentuer son avance en revendiquant le podium de la deuxième course, Rudy Servol s'accrochait avec Jean-Luc Beaubelique (Mercedes-AMG GT4 #87 – AKKA ASP) et était contraint à l'abandon.

 

Après un incident de course ayant contraint les polemen Édouard Cauhaupé et Jean-Ludovic Foubert (Mercedes-AMG GT4 #2 – CD Sport) à l'abandon à 5 minutes de la fin, Simon Gachet et Éric Debard ont remporté la deuxième course. L'Albigeois rejoint ainsi le cercle très fermé des pilotes ayant gagné à la fois avec la réglementation GT1, GT3 et GT4.

 

La bonne opération au championnat a toutefois été réalisée par Thomas Drouet, de nouveau associé à Fabien Barthez sur la Mercedes-AMG #16 d'AKKA ASP. Deux fois dans les points, le Toulousain a quitté le Gard avec 4 points d'avance sur Gaël Castelli et Rodolphe Wallgren (Alpine A110 GT4 #222 – Mirage Racing) et 6 sur Rudy Servol et Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 - CMR). Mais avec neuf équipages encore en lice, la lutte pour la couronne dans la catégorie Pro-Am promet d'être passionnante jusqu'au bout !

 

En Silver Cup, les grands gagnants de ce rendez-vous de Lédenon sont Valentin Hasse-Clot et Romain Leroux (Aston Martin Vantage AMR GT4 #007 – AGS Events). Après leur succès samedi, les leaders du championnat ont pris la troisième place dimanche, portant ainsi leur avance à 37 points sur Timothé Buret et Paul Evrard (Mercedes AMG GT4 #88 – AKKA ASP). Dimanche, Enzo Joulié et Sébastien Baud (Mercedes-AMG GT4 #74 – CD Sport) ont remporté leur premier succès dans la catégorie pendant qu'Erwan Bastard et Antoine Potty (Toyota GR Supra GT4 #34 – CMR) montaient deux fois sur le podium.

 

En remportant dimanche leur septième victoire de la saison en Am Cup, Pascal Huteau et Christophe Hamon (Audi R8 LMS GT4 #5 – Team Fullmotorsport) ont fait le break dans la course au titre. Pénalisés après la première course pour un dépassement sous Safety Car, Laurent Coubard et Jean-Charles Rédélé (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) maintiennent un peu le suspense grâce à leur deuxième place dimanche. Mais avec 39 points de retard et 50 unités encore à attribuer, les pilotes de l'Alpine savent que les choses seront compliquées. Avec une course en nocturne le samedi en fin de journée, la grande finale de la saison sur le Circuit Paul Ricard promet d'être passionnante à suivre.

 

Championnat de France FFSA F4 : Capietto maintient la pression

 

Les concurrents du Championnat de France FFSA de Formule 4 ont passé le cap de la mi-saison dans le Gard. Deux mois après le dernier rendez-vous, en Hongrie, la hiérarchie a un peu évolué puisque le leader du championnat, Esteban Masson, n'a pas gagné cette fois. Son principal rival Macéo Capietto s'est offert un succès en partant depuis la pole position lors de la première course. En remontant de la 4e à la 2e place, Esteban Masson faisait mieux que limiter les dégâts.

 

La deuxième course, avec le top 10 de la première inversé pour former la grille de départ, a permis au Junior Pierre-Alexandre Provost d'ouvrir son palmarès dans le championnat. Enfin, on assistait dimanche à la première victoire de Gaël Julien, qui devenait ainsi le septième vainqueur différent en seulement quatre épreuves (et donc 12 courses). Un moment en tête, Macéo Capietto prenait finalement une deuxième place très importante au championnat puisqu'elle lui permet de revenir sur Esteban Masson, à qui il a repris 15 points à Lédenon. Avant d'aborder les trois dernières épreuves, 26 unités séparent les deux leaders du championnat, l'Australien Hugh Barter (sur le podium dimanche) étant à 42 longueurs dans le classement provisoire.

 

Championnat de France FFSA Tourisme : Palette creuse l'écart

 

Avec la fin de la saison en point de mire, c'est évidemment la lutte pour le titre qui attirait les regards en Championnat de France FFSA Tourisme. Ricardo van der Ende (BMW M2 CS Racing #16 – L'Espace Bienvenue) maintenait la pression sur Steven Palette (BMW M2 CS Racing #18 – VSF Sports – Amplitude Automobile) en allant chercher les 25 points de la victoire le samedi. Dimanche, les deux hommes s'élançaient côte à côte depuis la troisième ligne et l'intensité grimpait d'un cran lorsque les deux BMW s'accrochaient dès le premier tour. Si les deux rivaux pouvaient poursuivre leur route, le Néerlandais de L'Espace Bienvenue était pénalisé d'un Drive Through. Remonté à la 6e place, il perdait gros par rapport à Steven Palette, classé deuxième.

 

La victoire dans la seconde course revenait à Florian Briché (Peugeot 308 RC #24 – JSB Compétition), toujours troisième du championnat, mais à 50 points désormais. Le pilote d'Amiens profitait de la pénalité infligée au nouveau venu Jérémie Lesoudier pour remporter sa troisième victoire de la saison ce dimanche. Ayant été le premier à passer le drapeau à damier, le pilote de la Peugeot 308 RC #67 de l'équipe espagnole Vila Racing Technology – Team VRT devait en effet ajouter 10 secondes à son temps de course pour une touchette avec Pierre-Arnaud Navarro durant… le tour de formation !

 

Un autre débutant s'est distingué : Evann Mallet, 16 ans seulement, avait terminé sixième samedi avec la SEAT Leon Cup Racer de l'équipe familiale avant de signer la pole position pour la seconde course. Des problèmes électriques contraignaient toutefois l'ex-kartman à l'abandon.

 

S'étant assuré du titre de Champion de France FFSA dans la catégorie TCA-1 samedi, Julien Jacob-Cano (Peugeot RCZ Racing Cup #77 – Runner For Ever) devait déclarer forfait le dimanche suite à une surchauffe moteur.

 

Mitjet International : Rousset confirme sa mainmise

 

Avec 37 voitures au départ, la Mitjet International a de nouveau fait le plein et les courses ont été pour le moins animées. En remportant trois des quatre confrontations, dont une en s'élançant depuis la 10e position sur la grille de départ, le leader du championnat Louis Rousset (VPS Racing) a confirmé sa mainmise à Lédenon. Son principal rival pour le titre, Sébastien Seveau (Génération Stunt), terminait deux fois deuxième samedi. Mais son abandon dès le premier tour de la course 4 coûte cher. Notons d'ailleurs que cette 4e joute était remportée par Romain Damiani (GT Drive).

 

Parmi les autres pilotes montés sur le podium de Lédenon, on a retrouvé le Junior Sandro Perissouti (VPS Racing), Romano Ricci (Racing Spirit of Le Mans), le Belge Kevin Caprasse (DN'S), qui faisait sa première apparition dans la série cette année, l'ex-champion Povilas Jankavicius (Arctic Energy) et Vincent Marserou (VPS Racing).



Back to Top