Actualités

Montagne
15/05/2022 FFSA

Après l’Est, l’Ouest pour Damien Chamberod

A l’issue d’un combat intense, tant en Sport qu’en Production, la Course de Côte de Thèreval – Agneaux vient de livrer son verdict. Damien Chamberod remporte en Normandie son deuxième succès de la saison, Yannick Poinsignon son troisième en Production.

Après s'être imposé à Abreschviller, Damien Chamberod remporte la Course de Côte de Thèreval - Agneaux © Nicolas Millet

Championnat Sport

Météo France ayant placé le département de la Manche en vigilance orange averses, on pouvait s'attendre à ce que cette journée de dimanche, sur la 39ème édition de la Course de Côte de Thèreval – Agneaux, soit sérieusement perturbée. Les premières ondées matinales, suivies de grosses averses ne laissaient rien présager de bon. Alors que les derniers concurrents de la série Production s'élançaient, la pluie redoublait et ils devaient composer avec une route détrempée et d'importantes coulées d'eau. La hiérarchie habituelle était alors sérieusement chamboulée.

Mais au fil des heures, les nuages s'estompaient avant que le soleil ne fasse une timide apparition. Timide, mais suffisamment importante pour offrir de très bonnes conditions aux animateurs de l'épreuve normande.

A l'ouverture des débats, c'est Billy Ritchen qui était le plus rapide. L'Alsacien plaçait sa Nova Proto NP-01 une seconde cinq devant la Norma M20 FC de Damien Chamberod qui s'avouait trop prudent sur un sol humide. Mais l'Isérois repartait à l'attaque et signait les meilleurs chronos sur les trois montées suivantes. Et si Billy Ritchen conservait l'avantage à l'issue des deux premières ascensions, il devra par la suite s'effacer devant Damien Chamberod qui signe en Normandie son second succès de la saison après celui acquis à Abreschviller.

Vainqueur de l'épreuve régionale disputée au mois de mars sur ce même tracé, Anthony Le Beller se met une nouvelle fois en avant. Au succès acquis avec sa Norma CN/2 vient s'ajouter aujourd'hui un podium sur une manche du Championnat de France de la Montagne, qu'il parvient à accrocher avec sa Norma E2-SC. Cyrille Frantz n'a pas pu défendre ses chances. Le Franc-Comtois, qui n'était pas au départ de la première montée, se voit également privé de la dernière manche. Septième, François-Xavier Thievant signe une victoire dans la classe E2-SC/1 avec sa Nova Proto NP-03. La victoire dans la classe E2-SC/2 revient à Cindy Gudet qui poursuit l'apprentissage de son Proto Revolt 2P0 et qui termine au dixième rang.

Loin d'avoir démérité, avec un Proto d'ancienne génération, Kevin Petit termine au pied du podium et s'offre avec sa Norma 4 litres une victoire dans le groupe CN. Du côté des CN/3, c'est Olivier Berreur qui impose sa Norma M20F devant celle de Sylvain Dodille, alors que Dimitri Pereira termine en tête des CN/2 en plaçant sa Norma devant celle d'Anthony Gueudry.

Cinquième au scratch, Fabien Ponchant remporte le groupe DE avec sa Tatuus Formula Master. Il devance le plus rapide des pilotes de F3, Gaëtan Renouf. Dans la catégorie, Renouf s'impose devant Benoit Taviaux, Emeline Bréda – qui remporte la Coupe des Dames – et Clément Lebot.

Nicolas Neis découvrait le parcours des Teurses de Thèreval – Agneaux, ce qui ne l'empêche pas d'imposer sa Formule Renault dans la classe DE/7 en devançant Julien Petit, Jean-Christophe Henry et Stéphanie Tordeux. La lutte pour la victoire en CM a tourné à l'avantage d'Emilien Thomas qui impose son TracKing devant le Silver Car de Gilbert Isabelle.

 

Championnat Production

Les conditions dantesques du début de journée sur cette 39ème édition de la Course de Côte des Teurses de Thèreval – Agneaux allaient nous offrir un classement inhabituel puisqu'au volant de sa Supercopa, Julien Dupont occupait la commandes de l'épreuve. Philippe Schmitter était par la suite le plus rapide mais c'est Eric Séchaud qui se retrouvait en tête avec sa Ford Escort RS 2000. Philippe Schmitter augmentait alors la cadence, signait à nouveau le meilleur temps, et plaçait sa Renault R.S. 01 au sommet des feuilles de classements. Tout allait se jouer dans la quatrième et dernière ascension sur laquelle dans un ultime effort Yannick Poinsignon venait arracher la victoire au volant de sa BMW M3 E92. Le Vosgien signe là son troisième succès consécutif après ceux remportés au Col Saint-Pierre et à Abreschviller.

Philippe Schmitter, qui a déjà eu l'occasion de monter sur le podium de l'épreuve Normande, place finalement sa Renault R.S. 01 au deuxième rang. Christophe Poinsignon vient rejoindre son frère Yannick sur le podium en s'offrant par la même occasion un nouveau succès dans le groupe FC avec sa Simca CG Turbo.

Du côté du GTTS/4, derrière Yannick Poinsignon et Philippe Schmitter, on retrouve le Champion de France en titre, Ronald Garcès, qui a commis une petite erreur sur la dernière montée au volant de sa Lamborghini Huracan. Jean-Marc Gandolfo place sa Porsche 997 GT3 au septième rang et on retrouve la Porsche GT3 Cup de Philippe Marion à la onzième place. François Séchaud impose son Audi S3 en GTTS/3 alors que Patrick Thiebaud prend l'ascendant sur Jean-Jacques Maurel pour la victoire en GTTS/2. Les deux hommes évoluant avec des Peugeot RCZ. Du côté des Mitjet de la classe GTTS/1, c'est celle de Jean-Michel Lestienne qui s'impose devant celle de Jean-Michel Godet.

Mathieu Nouet espérait signer un succès de groupe sur ses terres. Mais le Normand a dû composer avec des soucis mécaniques qui le prive de deuxième montée de course. Au final, alors que Christophe Poinsignon remporte le groupe FC en se classant troisième, c'est au huitième rang que l'on retrouve la Simca Rallye III de Mathieu Nouet. Le podium du groupe est complété par la Ford Escort RS 2000 d'Eric Séchaud alors que Patrick Ramus place sa Simca 1000 Turbo au quatrième rang. Cinquième du groupe, Nicolas Delperie remporte la classe F2000/2 et par la même occasion la Coupe du Meilleur Jeune.

La lutte pour la victoire en GT Sport fut une nouvelle fois particulièrement intense et c'est pour seulement 16 millièmes que Francis Dosières impose son Alpine A110 GT4 devant celle d'Anthony Dubois. Troisième, Elodie Lafosse place sa Lotus Exige en tête de la classe GT/1.

Il s'en est passé des choses au sein du groupe A. C'est tout d'abord Geoffroy Bouhin qui était victime d'une touchette sur la première montée de course et qui sera contraint à l'abandon. Les leaders de la catégories connaitrons leur lot de déboires puisque Sarah Bernard-Louvet partait en tête-à-queue alors que Nicolas Granier effectuait une touchette. A l'heure de faire les comptes, c'est Julien Dupont qui en terminant neuvième des Production s'offre un succès en groupe A avec sa Léon Supercopa MK3. Il devance au final Sarah Bernard-Louvet. Michel Bineau complète le podium du groupe et impose sa Nissan Almera en A/3. Rémi Courtois (Léon Supercopa MK3) termine quatrième devant la Mitsubishi Lancer d'Abel Sahoui, la Renault Clio de Laurent Lafosse, la Peugeot 308 Cup de Dominique Fade (vainqueur du A/4) et la BMW M3 de Bruno Fra.

On n'arrête plus Sébastien Lemaire qui accumule les succès sur les épreuves du Championnat de France de la Montagne. Comme sur les trois rendez-vous précédents, c'est en effet lui qui remporte le groupe N au volant de sa BMW M3. Il devance Ferdinand Loton qui avec sa Honda Civic Type R s'adjuge la victoire en N/3, et Morane Cat-Mackowiak, également au volant d'une BMW M3.

C'est une Renault Mégane, celle de Ludovic Vindard que l'on retrouve au sommet de la hiérarchie en F2000. Il devance la Citroën Saxo de Julien Vernier et la Honda Civic Type R de Samuel Durassier. Au volant de sa Renault Clio, Christian Boullenger accroche la quatrième place.

Pour ce qui est des féminines, Sarah Bernard-Louvet remporte une nouvelle Coupe des Dames en devançant Morane Cat-Mackowiak, Aurore Dodille, Elodie Lafosse et Célia Debé.

 

Championnat 2ème Division

La saison sur le Championnat de France de la Montagne 2ème Division ne pouvait pas mieux commencer pour Emeline Bréda qui impose sa Dallara F311 sur cette Course de Côte des Teurses de Thèreval – Agneaux. Elle devance au final la Norma M20 FC de Dimitri Pereira et la Norma M20F de Sylvain Dodille. On retrouve par la suite la Tatuus Formula Master de Marie Cammares.

Du côté du Production, Patrick Thiebaud signe une victoire inattendue avec sa Peugeot RCZ. Il devance les Léon Supercopa MK3 de Sarah Bernard-Louvet et de Rémi Courtois. Antoine Esturillo place sa Honda Civic au quatrième rang. Suivent la BMW M3 de Morane Cat-Mackowiak, la Mitjet de Jean-Michel Lestienne, la Supercopa de Nicolas Granier, victime ce jour d'une touchette, la Supercopa d'Aurore Dodille la Mitjet de Jean-Michel Godet et la Lotus Exige d'Elodie Lafosse.

 

4 – TEURSES THEREVAL – AGNEAUX

4ème manche du Championnat de France 2022 les 13, 14 et 15 mai, à 5 km de Saint-Lô (Manche)

39ème édition, organisée par l'ASA du Bocage.

Longueur : 2.100 mètres - Dénivellation : 90 m - Pente moyenne : 4,5 %

 

Classement Sport :

1. D. Chamberod (Norma M20 FC) 1'49''499 – 2. B. Ritchen (Nova Proto NP-01) à 0''921 – 3. A. Le Beller (Norma M20 FC) à 3''401 – 4. K. Petit (Norma M20 FC) à 4''752 – 5. F. Ponchant (Tatuus Formula Master) à 11''186 – 6. G. Renouf (Dallara F300) à 11''911 – 7. F.X. Thievant (Nova Proto NP-03) à 13''427 – 8. B. Taviaux (Dallara F305) à 13''929 – 9. E. Bréda (Dallara F311) à 15''098 – 10. C. Gudet (Revolt 2P0) à 15''440.

Classement Production :

1. Y. Poinsignon (BMW M3 E92) 2'15''071 – 2. P. Schmitter (Renault R.S. 01) à 1''155 – 3. C. Poinsignon (Simca CG Turbo) à 3''606 – 4. R. Garcès (Lamborghini Huracan ST) à 3''781 – 5. F. Dosières (Alpine A110 GT4) à 4''819 – 6. A. Dubois (Alpine A110 GT4) à 4''835 – 7. JM. Gandolfo (Porsche 997 GT3) à 6''702 – 8. M. Nouet (Simca Rallye 3) à 7''720 – 9. J. Dupont (Léon Supercopa MK3) à 8''306 – 10. E. Séchaud (Ford Escort RS 2000) à 8''549.

 

Prochaine épreuve :

5 – LA POMMERAYE

5ème manche du Championnat de France 2022 les 20, 21 et 22 mai, à 40 km d'Angers (Maine-et-Loire)

57ème édition, 5ème édition VHC organisée par la Pommeraye Sport Auto

 

Contacts : Contacts : Paul GACHET

Tel : 07 83 48 50 34

POMMERAYE SPORT AUTO -

Mairie de La Pommeraye

4 Rue de la Loire

49620 LA POMMERAYE - MAUGES SUR LOIRE

Tel : 07 83 48 50 34

E-mail : plmd.gachet@gmail.com

 

Site web : http://www.coursedecote-lapommeraye.fr/

E-mail organisation : pommeraye.sport.auto49@gmail.com

 

Paddock :

Sport : Stéphane BESNIER

Tel Mobile : 06 67 40 69 00

Production : Loïc GRANNEAU

Tel Mobile : 06 23 33 43 57

E-mail paddocks : pommeraye.sport.auto49@gmail.com

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66

http://www.cfm-challenge.com

Back to Top