Actualités

Circuit
18/07/2022 FFSA

Camions : une première réussie au Nürburgring !

Pour la première fois de son Histoire, le Championnat de France Camions FFSA a fait une halte en Allemagne, sur le célèbre tracé du Nürburgring, pour disputer la quatrième manche de la saison.  Un vrai succès, tant sur la piste que dans les tribunes.

Avec quatre victoires en Allemagne, José Eduardo Rodrigues #38 revient fort sur le leader du général Thomas Robineau #3.  © André Bartscher

La lutte pour le titre s’intensifie entre Thomas Robineau (#3 – MAN), leader du général et son dauphin, le Portugais José Eduardo Rodrigues (#38 – MAN). Ce dernier a fait un carton plein sur le mythique circuit allemand du Nürburgring en remportant les quatre courses du week-end. Avec ce résultat, il revient fort et met la pression sur Robineau, deuxième du Grand Prix avec quatre podiums dont trois deuxièmes places. Il n’y a plus que 0,5 point d’écart au championnat entre les deux hommes, la fin de saison s’annonce palpitante !

Yorick Montagne (#24 – RENAULT) complète le podium (trois fois troisième) de ce Nürburgring Truck Grand Prix 2022. Troisième, c’est aussi la place qu’il occupe au classement provisoire. Mais le pilote Renault va devoir se méfier de Raphaël Sousa (#21 – FREIGHTLINER), qui a démontré un très gros rythme, notamment dans la course 4 où il a terminé assez largement deuxième.

Si le titre semble promis à Thomas Robineau ou José Eduardo Rodrigues, la dernière place du podium se jouera vraisemblablement entre Yorick Montagne et Raphaël Sousa. Malgré deux victoires cette saison, Lionel Montagne (#4 – RENAULT) marque le pas et se retrouve esseulé à la cinquième place du général. Mais le père et  coéquipier de Yorick espère bien inverser la tendance au Mans à la fin du mois de septembre (24 & 25).

Derrière ce top 5 inamovible, le suspense augmente pour le gain de la  6e place finale. Une position convoitée par un certain nombre de pilotes. Si Lucas Rivals (#15 – RENAULT) semble le mieux armé à l’heure actuelle, il faudra aussi compter sur Ivan Rodrigues (#94 – MAN), José Sousa (#22 – RENAULT) et Stéphane Languillat (#71 – RENAULT), auteur d’une magnifique remontée dans la course 1. Parti dernier suite à une qualification ratée, il est parvenu à remonter jusqu’à la 7e place.

Au camion, il y a de l’action et de l’enjeu à tous les niveaux, devant, au milieu mais aussi derrière. Au moins huit pilotes (Patrick Chatelain, Jennifer Janiec, Franck Conti, Romain Rivals, Aurélien Hergott, Pierre-Yves James, Fabrice Chaignaud ou encore Anthony Robineau) peuvent prétendre décrocher cette dixième place honorifique du général lors de la finale qui se jouera à Albi les 8 et 9 octobre prochains. 

Côté ambiance, le Nürburgring Truck Grand Prix a fait le plein cette année. L’organisateur annonce que le circuit a accueilli près de 100.000 spectateurs sur trois jours. L’avant dernière manche du Championnat de France Camions FFSA se jouera sur le circuit Bugatti du Mans, les 24 et 25 septembre.

Infos et billetterie 24 Heures Camions sur www.lemans.org  

Back to Top