Rallye Jeunes Yacco FFSA
Rallye Jeunes Yacco FFSA

Actualités

Montagne
06/08/2022 FFSA

Chamberod et Garcès aux commandes des essais

Les essais de la 62ème Course de Côte du Mont-Dore – Chambon-sur-Lac ont permis à Damien Chamberod de se porter devant du côté du Championnat Sport et à Ronald Garcès de faire de même du côté du Production.

Ronald Garcès termine la journée de samedi en tête des essais. © Nicolas Millet

Championnat Sport

Deux montées d'essais étaient inscrites au programme de ce samedi. Deux montées qui se sont déroulées sur une route sèche, au revêtement chauffé par un soleil omniprésent sur le Massif du Sancy.

Sur la première montée d'essais, la Nova-Proto de Damien Chamberod était créditée du meilleur chrono devant celle de Billy Ritchen et la Norma CN+ de Kevin Petit. Sur la seconde montée, c'est Fabien Bourgeon qui réalisait la meilleure performance avec son Revolt 3P0 devant Damien Chamberod et Kevin Petit. Mais auteur d'une meilleure performance lors de la première ascension, Damien Chamberod conservait l'avantage.

A l'issue de ces essais, on retrouve donc Damien Chamberod en tête devant Fabien Bourgeon et Billy Ritchen. Cyrille Frantz manque à l'appel. Le pilote d'Ornans s'est fait surprendre par le comportement de son Osella PA30 qui décrochait avant de sortir de la route. Une sortie violente, particulièrement dommageable pour le proto du Franc-Comtois qui, fort heureusement excepté quelques douleurs, sortait indemne de cet accident.

La lutte est lancée entre les deux jeunes talents qui évoluent aux volants de Norma 4 litres. Kevin Petit, quatrième de ces essais, prend l'avantage 4 dixièmes devant Maxime Cotleur, les deux hommes se livrant une lutte pour une victoire en CN.

Sixième, Raul Ferré installe sa Silver Car CS en tête de la classe E2-SC/2, dans laquelle il devance le Revolt 2P0 de Cindy Gudet qui accroche la huitième place de ces essais malgré une touchette lors de la première montée. Au troisième rang de cette classe on retrouve l'Osella PA 2000 de Fabien Frantz. Neuvième de ces essais, Cédric Lansard mène la classe E2-SC/3b (turbo bridé) au volant de sa Norma M20 FC.

La lutte promet d'être animée du côté de la classe E2-SC/1. Car si sur ces essais, Nicolas Dumond place son Osella PA21 en tête, il ne compte que huit dixièmes d'avance sur la Nova-Proto NP-03 d'Axel Petit. Au troisième rang on retrouve la Nova-Proto NP-03 de François-Xavier Thievant, qui devance celle de Sébastien Jacqmin.

Du côté du CN, derrière les Norma CN+ de Kevin Petit et Maxime Cotleur on retrouve la Norma M20 FC 2 litres d'Etienne Pernot qui devance dans la classe CN/2 les Norma M20 FC de Julien Bost et de Yannick Latreille. Olivier Berreur poursuit pour sa part son cavalier seul en CN/3.

Le leader du groupe DE, Marc Pernot, occupe la septième place de ces essais avec sa Tatuus Formula Master. Il devance une autre Tatuus Formula Master, celle de Fabien Ponchant, la Lola B06 51 de Miguel Vidal et la Martini MK 62 de Pierre Mayeur… Didier Brun termine ces essais en tête des F3 devant les Dallara de Thomas Clausi, Benoit Taviaux, Clément Lebot, Nicolas Verdier et Emeline Bréda.

Baptiste Tognet-Bruchet prend l'avantage du côté des Formule Renault, catégorie dans laquelle il devance Antoine Uny, Benjamin Brenot, Stanislas Coquet, Gaëtan Bischoff… A noter que Nicolas Neis a été victime d'une touchette lors de la seconde montée d'essais.

Le combat est lancé entre Yves Tholy et Maxime Dojat. Pour l'heure, Yves Tholy occupe la tête du CM avec son Speed Car en devançant le TracKing de Maxime Dojat. Plus loin, on retrouve le Speed Car de Fabien Borgognon, devant le TracKing de Frédéric Assenault et le Speed Car de Loïc Hebinger.

Pour ce qui est du classement féminin, derrière Cindy Gudet (Revolt 2P0), on retrouve Emeline Bréda (Dallara F311), Delphine Cursoux (Dallara F397), Mylénia Machado (Speed Car) et Stéphanie Tordeux (Formule Renault)

Axel Petit se positionne comme meilleur jeune devant Baptiste Tognet-Bruchet et Maxime Dojat.

 

Championnat Production

La première montée d'essais, disputée samedi matin sous un beau soleil, nous offrait un classement plutôt inattendu. La meilleure performance revenait en effet à l'Alpine A110 GT4 d'Anthony Dubois qui devançait la Lamborghini Huracan ST de Ronald Garcès et l'Alpine A110 Rally de Stéphane Auriacombe. Yannick Poinsignon, le leader du championnat partait à la faute et se retrouvait dans les profondeurs du classement.

Sur la seconde montée, Ronald Garcès prenait les essais à son compte pour terminer en tête. Derrière la Lamborghini Huracan du Champion de France en titre, on retrouve Anthony Dubois, très véloce avec son Alpine et Yannick Poinsignon qui relançait de belle manière sa BMW M3 E92.

Pour ce qui est du classement du GTTS/4, Ronald Garcès est donc le leader de ces essais devant Yannick Poinsignon, Philippe Schmitter dont la Renault R.S. 01 occupe la cinquième place du Production, David Meillon qui relance en course une toute nouvelle Lamborghini Huracan ST Evo après les déboires rencontrés à Marchampt. Il faut ensuite remonter au quinzième rang pour retrouver la Porsche 997 GT3 de Jean-Marc Gandolfo.

Sixième de ces essais, Stéphane Auriacombe place à domicile son Alpine A110 Rally en tête de la classe GTTS/3. Il devance la Cupra Léon Supercopa TCR de Thierry Tierce et l'Audi RS3 LMS TCR de Stéphane Garcia qui s'est loupé sur la première montée.

Jean-Jacques Maurel se retrouve une nouvelle fois leader de la classe GTTS/2 avec sa Peugeot RCZ alors que du côté du GTTS/1, c'est la Mitjet de Christian Januel qui pointe aux commandes devant celles de Cédric Boureille, Jean-Michel Lestienne, Jean-Michel Godet et Aurore Louison.

Deuxième de ces essais, Anthony Dubois marque les esprits en venant immiscer son Alpine A110 GT4 entre les GTTS. Il mène le bal du GT Sport devant une autre Alpine A110 GT4, celle de Francis Dosières (4ème du Production). Troisième du GT Sport, Elodie Lafosse place sa Lotus Exige en tête du GT1.

Du côté du FC, Mathieu Nouet est le plus rapide de ces essais avec sa Simca Rallye 3. Il devance son habituel adversaire, Christophe Poinsignon. 61 millièmes derrière la Simca CG Turbo du Vosgien on retrouve la Scora Type 2 de Joël Cazalens. Quatrième, Arnaud Vermersch place sa Simca 1000 devant celle de Patrick Ramus. Leader de la classe FC/2, Nicolas Delperié termine meilleur jeune du classement Production.

Il faut remonter au onzième rang pour trouver le leader du groupe A, Nicolas Granier, qui place sa Léon Supercopa MK3 trois dixièmes devant la Peugeot 308 Cup de Jean-Pierre Pope. Avec sa Supercopa MK3, Julien Dupont complète le podium de ces essais en groupe A.

Du côté de la classe A/5, derrière les Supercopa MK3 de Granier et Dupont on retrouve la MK2 de l'Auvergnat Pascal Derré. Sylvain Dodille, qui a remplacé son épouse Aurore dans l'habitacle de la Supercopa MK2, occupe la quatrième place… Jean-Pierre Pope mène le bal en A/4 en devançant la Peugeot 308 Cup de son ami Manuel Brunet. C'est une autre 308 Cup que l'on retrouve au troisième rang, celle de Jean-Luc Miramont.

Mickaël Bonnevie place sa Clio 3 Cup en tête de la classe A/3 devant la Clio 2 Cup de François Fayet et la Clio 3 Cup de Philibert Michy. Suivent les Clio de Jimmy Rousseau, Laurent Lafosse et la Nissan Almera de Michel Bineau… Jérôme Janny domine la classe A/2 avec sa Renault Clio RS devant la Renault Twingo de Julien Legay et la Citroën Saxo VTS de Célia Debé.

Malgré une escapade hors de la route, sans gravité apparente, Sébastien Lemaire est le leader des essais en groupe N, catégorie dans laquelle il devance quatre autres BMW M3. On retrouve dans l'ordre, Jérémy Avellaneda, Alexandre Garnier, Steve Compain et Morane Cat-Mackowiak. Edouard Drouillat positionne sa Renault Mégane R.S au sixième rang devant celles de Kevin Jarousse et de Pascal Cat…

Eric Sauteur est leader des essais dans la classe N/3 en plaçant sa Renault Clio devant les Honda Civic de Charly Brosset et d'Alexandre Neulat. Julien Nouveau place quant à lui sa Honda Civic en tête de la classe N/2.

Samuel Durassier domine le F2000 de la tête et des épaules en positionnant sa Honda Civic Type R près de cinq secondes devant la Renault Clio de Christian Boullenger. La Peugeot 205 de Sébastien Rochatte occupe le troisième rang devant la Clio Ragnotti de Vincent Fores et la Peugeot 205 de Gilbert Payneau.

Du côté des féminines, Morane Cat-Mackowiak est en tête devant Jennifer La Monica, Elodie Lafosse, Aurore Louison, Laurence Benoist et Celia Debé.

 

Championnat VHC

Les concurrents engagés sur la 15ème Course de Côte Vhc du Mont-Dore – Chambon-sur-Lac ont bénéficié de conditions météorologiques particulièrement enviables. Le soleil était au rendez-vous et les températures chaudes, mais pas caniculaires.

Avec un chrono en 2'46''453, Sébastien Brisard est le seul pilote à passer sous la barre des trois minutes lors des essais. Il mène le groupe 8/9 en plaçant sa Martini MK25 devant la Martini MK 30 de Gilles Cursoux. Au volant de sa Renault MK15, Viviane Bonnardel occupe la troisième place… Pascal Ferretti est leader d'un groupe 6/7 dans lequel sa Marcadier JF02 devance la Geri RB08 de Daniel Louis. Dans le groupe DE c'est la Dallara F390 de Jacky Bonnot que l'on retrouve aux commandes devant la Martini MK 30 de Pierre Joly.

Jean-Marie Almeras domine une nouvelle fois la concurrence dans le groupe 5 où sa Porsche 935 devance de plus de vingt secondes la Porsche 911 de Guido Vivalda et la Marcadier Barzoï d'André Tissot.

C'est une Porsche 911, celle de Jacques Uttewiller qui mène le bal en groupe 4. Il prend l'ascendant sur l'Alpine A110 de Jean-Marie Brisard et l'Alpine A310 de Jean-Pierre Vacher. Jean Debaude place sa Chevrolet Corvette au quatrième rang… Norbert Rieu évolue seul dans le groupe 3 avec sa Porsche 911 alors qu'Alain Perraud est le plus rapide du groupe 2 avec sa Renault 5 Alpine. Il devance la Ford Escort RS 2000 d'Henri Laignel et la Renault 8 Gordini de Gérard Toral. Dans le groupe 1, Max Martineau place sa Golf GTI devant la Simca 1100 de François Durat.

Back to Top