Rallye Jeunes Yacco FFSA
Rallye Jeunes Yacco FFSA

Actualités

Montagne
07/08/2022 FFSA

Damien Chamberod enchaine les succès

La 62ème édition de la Course de Côte du Mont-Dore – Chambon-sur-Lac, permet à Damien Chamberod de signer en Auvergne son sixième succès de la saison, alors que du côté des Productions, Ronald Garcès remporte sa troisième victoire cette année.

Damien Chamberod signe au Mont-Dore son sixième succès de la saison. © Nicolas Millet

Championnat Sport

La première montée de course de la 62ème édition de ce Mont-Dore – Chambon-sur-Lac était prévue samedi soir. Mais le soleil rasant qui ne permettait pas d'avoir une visibilité optimale, incitait la direction de course à neutraliser l'ascension et à reporter à la journée dominicale la fin des débats pour une trentaine de concurrents n'ayant pas pu en découdre la veille.

Ce dimanche matin, alors qu'ils reprenaient la piste, Billy Ritchen et Fabien Bourgeon partaient à la faute. Et si Billy parvenait par la suite à relancer sa Nova-Proto NP-01, le week-end de Fabien Bourgeon connaissait alors un terme prématuré.

Damien Chamberod entamait lui un cavalier seul, imposant sa Nova Proto NP-01 sur les quatre montées de course au programme de ce week-end. Une prouesse qui permet à l'Isérois de signer en Auvergne son sixième succès de la saison. A sa suite, on retrouve Billy Ritchen qui tente avec sa Nova-Proto V8 de rivaliser avec les Protos à motorisation turbocompressée et qui finalement signe un résultat plus qu'honorable.

On connaissait le talent de l'Andorran Raul Ferré, il le confirme en Auvergne en positionnant sa Silver Car CS sur le podium et en remportant la classe E2-SC/2. Mais lui aussi aura dû batailler face à une Cindy Gudet particulièrement en verve et qui place son Revolt au quatrième rang à seulement neuf dixièmes de Raul Ferré. La quadruple Championne de France signe là son meilleur résultat sur une manche du CFM.

Malgré un souci mécanique qui l'oblige à stopper sa Norma M20 FC sur la deuxième montée, Kevin Petit termine au cinquième rang, vainqueur du groupe CN. Il devance la Norma M20 FC de Cédric Lansard, premier du E2-SC/3b, et une Norma CN+ identique à la sienne et que pilote Maxime Cotleur.

Huitième, Marc Pernot remporte avec sa Tatuus Formula Master une nouvelle victoire dans le groupe DE. Il termine devant son frère Etienne, premier de la classe CN/2 avec sa Norma. Le top 10 est complété par Axel Petit qui avec sa Nova-Proto NP03 remporte la classe E2-SC/1.

Dans cette classe E2-SC/1, on retrouve derrière Axel Petit, Meilleur Jeune en Sport, l'Osella PA21 de Nicolas Dumond et la Nova-Proto NP03 de François-Xavier Thievant. Du côté du E2-SC/2 derrière Raul Ferré et Cindy Gudet pointe l'Osella PA2000 de Fabien Frantz… En CN/2, à la suite d'Etienne Pernot on retrouve les Norma de Julien Bost et de Yannick Latreille alors que Olivier Berreur signe une nouvelle victoire en CN/3.

Le podium du groupe DE voit Marc Pernot monter sur la première marche devant Didier Brun et Fabien Ponchant qui comme Pernot, évolue au volant d'une Tatuus Formula Master. Didier Brun s'impose en F3 devant Thomas Clausi, Nicolas Verdier, Benoit Taviaux, Emeline Bréda et Clément Lebot.

Baptiste Tognet-Bruchet repart du Mont-Dore avec une nouvelle victoire en Formule Renault en devançant Antoine Uny de trois dixièmes. Benjamin Brenot complète le podium de la classe en terminant devant Stanislas Coquet et Gaëtan Bischoff.

Yves Tholy impose son Speed Car en CM devant le TracKing de Maxime Dojat qui a connu un week-end difficile. On retrouve au troisième rang le Speed Car de Loïc Hebinger qui devance JAD LW01 de Lionel Jacob.

Du côté des féminines, derrière Cindy Gudet on retrouve Emeline Bréda, Delphine Cursoux, Mylénia Machado et Stéphanie Tordeux.

 

Championnat Production

Depuis le début de la saison, Yannick Poinsignon et Ronald Garcès nous ont habitué à des combats épiques. Leurs prestations sur la Course de Côte du Mont-Dore – Chambon-sur-Lac n'a pas dérogé à la règle. Tout au long du week-end, les deux hommes se sont battus à coup de dixièmes de secondes. Mais finalement, au terme d'une ultime ascension sur laquelle ils amélioraient tous les deux leurs chronos, la victoire échouait dans l'escarcelle de Ronald Garcès.

Le Champion de France en titre impose donc sa Lamborghini Huracan ST en devançant Yannick Poinsignon, qui au volant de sa BMW M3 E92, est l'actuel leader du championnat. Habitué des podiums alors qu'il évoluait sur le Championnat Sport, David Meillon signe au Mont-Dore son premier podium en Production en plaçant sa Lamborghini Huracan ST Evo à la troisième place. Quatrième du GTTS/4, Philippe Schmitter termine l'épreuve auvergnate au cinquième rang. Derrière la Renault R.S. 01 de l'Alsacien, toujours en GTTS/4, on retrouve la Porsche 997 GT3 de Jean-Marc Gandolfo.

Neuvième du classement Production, Stéphane Auriacombe, qui l'an dernier s'était imposé en groupe A, signe cette année un succès en GTTS/3 avec son Alpine A110 Rally. Il devance dans la catégorie l'Audi RS3 LMS TCR de Stéphane Garcia et la Cupra Léon Supercopa de Thierry Tierce… En GTTS/2, Jean-Jacques Maurel a connu des soucis avec le moteur de sa Peugeot RCZ qui ne délivrait pas l'intégralité de sa puissance. De ce fait il n'a pris part qu'aux deux premières montées de course.

Christian Januel devance les autres Mitjet engagées sur ce Mont-Dore. Il remporte de ce fait un succès en GTTS/1 devant Cédric Boureille, Jean-Michel Lestienne, Jean-Michel Godet et Aurore Louison.

Troisième du Production avant que ne soit donné le départ de l'ultime ascension, Anthony Dubois doit céder sa place sur le podium à David Meillon. Il conserve tout de même la victoire en GT Sport en plaçant son Alpine A110 devant celle de Francis Dosières qui pointe à la sixième place. Si elle termine troisième du GT Sport, Elodie Lafosse ne gardera pas pour autant un excellent souvenir de son week-end en Auvergne. Une casse de boîte de vitesses sur sa Lotus Exige l'empêche d'être au départ des deux dernières montées.

Donné favori en groupe A, Nicolas Granier place finalement sa Supercopa MK3 au huitième rang et s'impose donc en tête de son groupe. Il devance la Peugeot 308 Cup de Jean-Pierre Pope et la Supercopa MK3 de Rémi Bernard.

Dans les classes, à la suite de Nicolas Granier et de Rémi Bernard, on retrouve en A/5 Julien Dupont et Sylvain Dodille qui ce week-end évoluait au volant de la Supercopa MK2 habituellement menée par son épouse Aurore. La classe A/4 voit Jean-Pierre Pope imposer sa Peugeot 308 Cup devant celle de Manuel Brunet, alors que Jennifer La Monica accroche la troisième place avec sa Renault Clio 4 Cup.

Mickaël Bonnevie remporte au Mont-Dore sa quatrième victoire de la saison dans la classe A/3. Il place sa Renault Clio 3 Cup trois dixièmes devant la Clio 2 Cup de François Fayet. Jimmy Rousseau complète le podium de cette classe en devançant une autre Clio 3 Cup, celle de Philibert Michy.

Mathieu Nouet ferme la porte du top 10 et offre à sa Simca Rallye 3 un nouveau succès en FC. On retrouve au second rang la Scora Type 2 de Joël Cazalens alors que Christophe Poinsignon, en proie à des problèmes mécaniques sur sa Simca CG Turbo, n'a pu boucler que les deux premières montées de course et se retrouve donc à la troisième place de son groupe. A noter qu'avec sa Simca Rallye 2 Nicolas Delperié s'offre une nouvelle Coupe du Meilleur Jeune en Production. A noter également l'abandon de Patrick Ramus avant la première montée de course.

C'est une habitude, les BMW M3 monopolisent le podium en groupe N où Sébastien Lemaire signe un nouveau succès devant Alexandre Granier et Jérémy Avellaneda. Quatrième, Morane Cat-Mackowiak, elle aussi au volant d'une M3, repart du Mont-Dore avec une nouvelle Coupe des Dames en Production.

Julien Nouveau avait prévu de terminer sa saison sur cette épreuve. Une dernière participation qui se solde par une victoire en N/2, mais par également par une sortie de route sur la dernière ascension, qui laisse entrevoir quelques stigmates sur sa Honda Civic.

Samuel Durassier remporte un large succès en F2000 où il impose sa Honda Civic Type R devant la Peugeot 205 de Sébastien Rochatte et la Renault Clio R.S de Christian Boullenger. Gilbert Payneau termine ce rendez-vous auvergnat en plaçant sa Peugeot 205 GTI au quatrième rang.

Pour ce qui est des féminines, derrière Morane Cat-Mackowiak on retrouve Jennifer la Monica, Aurore Louison, Elodie Lafosse, Laurence Benoist et Célia Debé.

 

Championnat VHC

A l'heure de faire les comptes, ce sont 25 pilotes évoluant aux volants de Véhicules Historiques de Compétition qui figurent au classement de la 15ème Course de Côte VHC du Mont-Dore – Chambon-sur-Lac.

Seul pilote samedi à passer sous la barre des trois minutes, Sébastien Brisard est rejoint ce dimanche par deux de ses adversaires, Pascal Ferretti et Jacky Bonnot. Trois pilotes qui s'imposent chacun dans leurs groupes. Vainqueur au scratch, Sébastien Brisard termine en effet en leader du groupe 8/9 avec sa Martini MK 25. Il devance la Martini MK 30 de Gilles Cursoux et la Renault MK 15 de la multiple Championne de France Viviane Bonnardel. Les Martini de Michel Ritzenthaler et de Jean-Jacques Lesage complètent ce groupe 8/9.

Pascal Ferretti sort vainqueur du duel qui opposait sa Marcadier JF 02 à la Geri RB08 de Daniel Louis dans le groupe 6/7. Jacky Bonnot impose pour sa part sa Dallara F390 dans le groupe DE, où il devance la Martini MK 30 de Pierre Joly.

Le plus rapide des pilotes de Production, Jean-Marie Almeras, signe un nouveau succès dans le groupe 5 où sa Porsche 935 devance la Marcadier Barzoï d'André Tissot et la Porsche 911 de Guido Vivalda.

C'est une autre Porsche, celle de Jacques Uttewiller que l'on retrouve au sommet de la hiérarchie en groupe 4. Il devance l'Alpine A110 de Jean-Marie Brisard et l'Alpine A310 de Jean-Pierre Vacher. Au volant de sa Chevrolet Corvette, Jean Debaude complète le classement de ce groupe 4… Pas de réelle pression pour Norbert Rieu qui évoluait seul au volant de sa Porsche 911 dans le groupe 3.

Dans le groupe 2 la victoire revient à la Ford Escort RS 2000 d'Henri Laignel qui devance la Renault 5 Alpine d'Alain Perraud et la Renault R8 Gordini de Gérard Toral… Max Martineau impose sa Volkswagen Golf GTI dans le groupe 1 devant la Simca 1100 de François Durat.

 

10 – MONT-DORE – CHAMBON-SUR-LAC

10ème manche du Championnat de France 2022, les 5, 6 et 7 août, à 43 km de Clermont Ferrand (Puy-de-Dôme)

62ème édition, 15ème édition VHC, organisée par l'ASA du Mont-Dore

Longueur : 5.075 mètres – Dénivellation : 380 mètres - Pente moyenne : 7,5 %

 

Classement Sport :

1. D. Chamberod (Nova-Proto NP-01) 4'27''752 – 2. B. Ritchen (Nova Proto NP-01) à 8''385 – 3. R. Ferré (Silver Car CS) à 10''609 – 4. C. Gudet (Revolt 2P0) à 11''578 – 5. K. Petit (Norma M20 FC) à 11''765 – 6. C. Lansard (Norma M20 FC) à 12''885 – 7. M. Cotleur (Norma M20 FC) à 16''328 – 8. M. Pernot (Tatuus Formula Master) à 19''171 – 9. E. Pernot (Norma M20 FC) à 22''768 – 10. A. Petit (Nova-Proto NP-03) à 23''089.

 

Classement Production :

1. R. Garcès (Lamborghini Huracan ST) 5'19''313 – 2. Y. Poinsignon (BMW M3 E92) à 1''166 – 3. D. Meillon (Lamborghini Huracan ST Evo) à 7''477 – 4. A. Dubois (Alpine A110 GT4) à 8''647 – 5. P. Schmitter (Renault R.S. 01) à 12''750 – 6. F. Dosières (Alpine A110 GT4) à 18''428 – 7. JM. Gandolfo (Porsche 997 GT3) à 19''468 – 8. N. Granier (Léon Supercopa MK3) à 19''587 – 9. S. Auriacombe (Alpine A110 Rally) à 19''612 – 10. M. Nouet (Simca Rallye 3) à 19''769.

 

*Classements établis sous réserve de la décision du Collège des Commissaires Sportifs

 

Prochaine épreuve :

11 – CHAMROUSSE

11ème manche du Championnat de France de la Montagne 2022, les 19, 20 et 21 août, à 30 km de Grenoble (Isère)

46ème édition, 25ème édition VHC, organisée par l'ACRVM – ASA Dauphinoise

Longueur : 4.800 mètres – Dénivellation : 336 mètres - Pente moyenne : 7%

 

Contact : A.C.R.V.M.

Les Cytises

865, route de la Croisette

38410 CHAMROUSSE

 

Tél : 04.76.59.01.33

 

Contact : Frédéric MOUNIER – 06.80.74.06.18

 

Site web : www.chamroussesportauto.fr

E-mail : acrvm38@gmail.com

Contact Paddock : Daniel BOULLOUD

Tél : 06.83.59.09.71

E-mail : boulloud.daniel@yahoo.com

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66 – www.ffsamontagne.org

Back to Top