Actualités

Circuit
07/05/2022 FFSA

F4 Academy : Barter et Andriolo au bout du suspense à Pau

Les deux premières courses F4 organisées dans la cité paloise ont tenu toutes leurs promesses, avec des duels à tous les niveaux. Barter a résisté à Arao pour s’imposer dans la Course 1, Andriolo en faisant de même dans la Course 2 face à Reis.

Course 2: Romain Andriolo en route vers une superbe 1re victoire. © KSP

​Les 24 pilotes du Championnat de France F4 opéré par la FFSA Academy ont découvert avec bonheur le circuit urbain de Pau. “Je trouve le tracé incroyable,” confirmait l’Australien Hugh Barter. “Piloter cette monoplace F4 entre les rails en pleine ville avec autant de spectateurs tout autour, c’est vraiment différent de ce que je connaissais. Une expérience fantastique !

Course 1 : Hugh Barter a fait la différence au départ

C’est dans les dernières minutes de la séance de qualification que le Japonais Souta Arao s’est hissé à la première place. Malheureusement pour le pilote aux couleurs Red Bull, il manquait légèrement son départ, pendant que Hugh Barter partait comme un boulet de canon et s’engouffrait le premier dans le virage de la gare. 17 tours durant, l’Australien s’est employé à résister à son rival Japonais. “J’étais vraiment content de mon départ et j’ai réussi à creuser un petit écart en début de course. Puis, quelques drapeaux jaunes ont été agités et Souta en a profité pour revenir dans mes échappements. J’avais un bon rythme et j’ai pu le garder derrière moi sans trop forcer sur les pneumatiques.” C’est déjà la 3e victoire pour Barter cette saison, tandis que Arao continue de s’affirmer comme un sérieux candidat au titre.

Une superbe lutte a eu lieu pour le gain de la 3e place. Alors qu’il venait de doubler Enzo Peugeot, en emmenant Alessandro Giusti dans son sillage, le Japonais Yuto Nomura partait à la faute dans Foch et permettait à Giusti de compléter le podium devant Peugeot. Auteur d’une belle course d’attaque depuis la 7e place, Elliott Vayron se classait 5e devant le Suisse Dario Cabanelas, le Colombien Jeronimo Berrio (parti P12 !) et l’Allemand Max Reis, dans un peloton décidément très international.
Après la sortie de Pierre-Alexandre Provost, Enzo Geraci et Romain Andriolo ont complété le top-10 au détriment de Pablo Sarrazin, auteur d’un retour remarqué depuis la 16e place.

Course 2 : Romain Andriolo de bout en bout malgré Max Reis

Classé 10e aux chronos, Romain Andriolo a pu partir en pole position selon le principe de la grille inversée pour le top-10 de la séance de qualification. Le Toulousain a parfaitement géré sa course pour remporter sa première victoire en monoplace. “A Pau, il faut que la concentration soit maximum,” soufflait-il. “J’ai d’abord fait bien attention à mon départ, il fallait absolument conserver cette première place. Ensuite, entre les drapeaux jaunes, la sortie de la voiture de sécurité, la relance au drapeau vert et la gestion des pneumatiques, ce ne fut jamais facile. J’étais rapide dans le dernier secteur et j’essayais de bien ressortir du dernier virage pour que Max ne vienne pas m’attaquer à la gare. Je suis super heureux de ce succès !

L’Allemand Max Reis s’est fréquemment montré pressant, sans toutefois trouver l’ouverture. Le plus jeune pilote du plateau n’en décroche pas moins une superbe 2e place. Derrière, Elliott Vayron a longtemps rongé son frein derrière Pierre-Alexandre Provost, solide 3e depuis le départ. Dans le dernier tour, Vayron voyait une opportunité de dépassement au freinage du lycée, mais les monoplaces se touchaient et restaient sur le carreau. En embuscade, le Suisse Dario Cabanelas filait vers la 3e marche du podium devant Alessandro Giusti et Hugh Barter qui en profitaient pour inscrire des points importants au championnat.

Pablo Sarrazin réalisait un petit exploit en remontant de la 16e à la 7e place sur ce tracé palois où il n’est jamais facile de doubler. Lorens Lecertua a réalisé un gain de places identique, avant de reculer 15e suite à une pénalité sportive. Le Panaméen Valentino Mini récupérait la 7e position devant Enzo Geraci, l’Indien Amir Sayed et l’Andorran Pol Lopez Guttierez. Cette Course 2 a été fatale au Japonais Souta Arao.

Suite du programme à Pau : Course 3, dimanche 8 mai de 08:40 à 09:05

> Classement de la Course 1
1 Hugh Barter (Australie) avec 17 tours
2 Souta Arao (Japon) à 0”821
3 Alessandro Giusti (France) à 2”002
4 Enzo Peugeot (France) à 8”689
5 Elliott Vayron (France) à 9”477
6 Dario Cabanelas (Suisse) à 15”620
7 Jeronimo Berrio (Colombie) à 21”439
8 Max Reis (Allemagne) à 27”127
9 Enzo Geraci (France) à 28”258
10 Romain Andriolo (France) à 30”050
11 Pablo Sarrazin (France) à 30”262
12 Valentino Mini (Panama) à 30”620
13 Lorens Lecertua (Belgique) à 30”977
14 Leny Réveillère (France) à 36”269
15 Pol Lopez Gutierrez (Andorre) à 39”517
16 Enzo Richer (France) à 43”243
17 Antoine Fernande (France) à 57”097
18 Amir Sayed (Inde) à 57”281
19 Mateo Villagomez (Equateur) à 1’14”018
20 Luciano Morano (France) à 1’21”576
21 Louis Pelet (France) à 2 tours
22 Yuto Nomura (Japon) à 7 tours
23 Pierre-Alexandre Provost (France) à 7 tours
24 Edgar Pierre (France) à 12 tours
MT : Hugh Barter en 1’17”740 (moy. 127,8 km/h)

> Classement de la Course 2
1 Romain Andriolo (France) avec 16 tours
2 Max Reis (Allemagne) à 0”523
3 Dario Cabanelas (Suisse) à 4”815
4 Alessandro Giusti (France) à 4”986
5 Hugh Barter (Australie) à 5”564
6 Pablo Sarrazin (France) à 12”665
7 Valentino Mini (Panama) à 19”626
8 Enzo Geraci (France) à 24”458
9 Amir Sayed (Inde) à 24”520
10 Pol Lopez Gutierrez (Andorre) à 26”825
11 Edgar Pierre (France) à 39”949
12 Antoine Fernande (France) à 46”623
13 Lorens Lecertua (Belgique) à 49”499
14 Enzo Peugeot (France) à 59”155
15 Elliott Vayron (France) à 59”510
16 Enzo Richer (France) à 1’10”693
17 Pierre-Alexandre Provost (France) à 1’41”790
18 Louis Pelet (France) à 1’41”828
19 Leny Réveillère (France) à 1 tour
20 Souta Arao (Japon) à 3 tours
21 Mateo Villagomez (Equateur) à 6 tours
22 Jeronimo Berrio (Colombie) à 10 tours
Disqualifié Luciano Morano (France) à 41”793
Non-partant : Yuto Nomura (Japon)
MT : Hugh Barter en 1’18”373 (moy. 126,7 km/h)

Back to Top