Actualités

Circuit
08/05/2022 FFSA

F4 Academy : Souta Arao, un 3e vainqueur en 3 courses

Après Hugh Barter et Romain Andriolo, le Japonais Souta Arao a inscrit à son tour son nom au palmarès du célèbre Grand Prix de Pau, en tenant bon face à l’Australien Barter lors de la Course 3. Nouveau podium pour Giusti, désormais 3e du Championnat.

Arao a pris sa revanche sur Barter en course 3. © KSP

​Le scénario de la Course 1 s’est reproduit dans la cité béarnaise entre Hugh Barter et Souta Arao, mais en sens inverse. Barter partait cette fois en pole position, avant de voir son rival s’extraire plus rapidement de sa position de départ. Bien décidé à prendre sa revanche, le Japonais s’appliquait alors à ne commettre aucune faute. De son côté, Barter poussait au maximum et effectuait plusieurs tentatives d’intimidation. En vain ! Barter a eu beau réaliser le meilleur tour en course, Arao remportait la Course 3, synonyme de première victoire en F4 sur le continent européen.

Des points importants pour Giusti, une belle progression pour Geraci

Dans le peloton de chasse, la grille de départ a été modifiée suite aux événements survenus la veille. Outre l'absence de Yuto Nomura, qui devait partir en première ligne extérieure avant de déclarer forfait en raison d’une coque endommagée dans la Course 1, Elliott Vayron a été pénalisé de trois places et a dû s’élancer en 8e position. Parmi les candidats à la troisième marche du podium, Alessandro Giusti confirmait son aisance entre les rails et se montrait le seul capable de suivre de près le duel entre les deux pilotes de tête. Le Français ralliait l’arrivée sans encombre, capitalisant entre de gros points au Championnat où il apparaît à une solide 3e place à quelques points d’Arao.

Derrière, d’intenses duels ont animé l’épreuve. Quatrième en début de course, Enzo Peugeot a eu beaucoup de difficultés à contenir ses plus proches rivaux. Après un bon départ, Enzo Geraci finissait par trouver l’ouverture, immédiatement imité par Elliott Vayron. Peugeot buvait le calice jusqu’à la lie en chutant en queue de peloton dans le dernier tour suite à un incident.

Après avoir perdu deux places au départ, Romain Andriolo a pu récupérer sa 6e position initiale, avant de reculer 15e suite à une pénalité sportive de 30 secondes. Bien inspiré dans ce contexte relevé, le Colombien Jeronimo Berrio intégrait ainsi le top-6. Pierre-Alexandre Provost, qui n’a pas vécu un week-end de tout repos, sauvait cette fois les points de la 7e place. A quelques longueurs, le Suisse Dario Cabanelas a réussi à conserver derrière lui Pablo Sarrazin durant les 17 tours de course. Pas toujours très chanceux depuis le début de la saison, Edgar Pierre gagnait sa place dans le top-10 après une course rondement menée depuis la 15e place. Les premiers tours ont vu les abandons du Belge Lorens Lecertua, du Français Leny Réveillère et de l’Allemand Max Reis.

Au Championnat, Hugh Barter a accentué son avance au général devant Souta Arao, Alessandro Giusti, Elliott Vayron et Pierre-Alexandre Provost.

> Classement de la Course 3

1 Souta Arao (Japon) avec 17 tours
2 Hugh Barter (Australie) à 0”886
3 Alessandro Giusti (France) à 3”955
4 Enzo Geraci (France) à 13”325
5 Elliott Vayron (France) à 14”669
6 Jeronimo Berrio (Colombie) à 25”158
7 Pierre-Alexandre Provost (France) à 25”733
8 Dario Cabanelas (Suisse) à 29”053
9 Pablo Sarrazin (France) à 29”671
10 Edgar Pierre (France) à 30”577
11 Mateo Villagomez (Equateur) à 35”168
12 Pol Lopez Gutierrez (Andorre) à 42”546
13 Enzo Richer (France) à 42”982
14 Luciano Morano (France) à 46”547
15 Romain Andriolo (France) à (4”838
16 Amir Sayed (Inde) à 55”848
17 Enzo Peugeot (France) à 1’06”231
18 Valentino Mini (Panama) à 1’17”096
19 Antoine Fernande (France) à 1 tour
20 Max Reis (Allemagne) à 2 tours
21 Leny Réveillère (France) à 3 tours
22 Lorens Lecertua (Belgique) à 17 tours
Non-partant : Louis Pelet (France)
Non-partant : Yuto Nomura (Japon)
MT : Hugh Barter en 1’17”529 (moy. 128,1 km/h)

> Championnat de France F4 FIA (provisoire après Pau)

1 Barter (AUS) 108 pts, 2 Arao (JAP) 73 pts, 3 Giusti (FRA) 65 pts, 4 Vayron (FRA) 48 pts, 5 Provost (FRA) 36 pts, 6 Cabanelas (SUI) 34 pts, 7 Geraci (FRA) 31 pts, 8 Peugeot (FRA) 28 pts, 9 Momura (JAP) 23 pts, 10 Andriolo (FRA) 18 pts, 11 Lecertua (BEL) 18 pts, 12 Reis (GER) 16 pts, 13 Berrio (COL) 14 pts, 14 Pierre (FRA) 10 pts, 15 Sarrazin (FRA) 6 pts, 16 Mini (PAN) 2 pts.

Back to Top