Actualités

FFSA
10/05/2022 FFSA

Le plein d’énergie à Pau

Le Pau Motors Festival a tenu ses promesses en devenant l’attraction du week-end dans les Pyrénées-Atlantiques. Durant trois jours, le circuit de Pau-ville a été le théâtre de beaux combats au service de la transition énergétique et des nouvelles mobilité

  © DPPI

100 000. Comme le nombre de spectateurs qui sont venus assister à cette 79e édition du Grand Prix de Pau. C'est un record sans précédent pour ce meeting automobile. Il faut dire que le programme était alléchant. Six plateaux étaient au programme avec notamment la 2e manche du Championnat de France F4 FFSA, l'ouverture de saison de la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme (FIA WTCR) ou encore la première manche de la première Coupe du Monde des Voitures Électriques (FIA ETCR).

Le succès de cet événement et l'intérêt suscité s'explique également par son engagement en faveur du nouveau mix énergétique. L'ensemble des voitures en course ce week-end roulaient en utilisant du biocarburant 100% renouvelable, du carburant bas-carbone ou de l'électrique. Le Village des Mobilités était l'épicentre de ce festival automobile, véritable fer de lance pour promouvoir cet engagement en faveur de la transition énergétique et des nouvelles mobilités.

Cet événement confirme l'implication des acteurs du sport automobile en faveur des enjeux écologiques de demain. L'engouement perçu en ville et dans les paddocks durant ces jours de compétition démontre l'intérêt des spectateurs pour les défis environnementaux et la direction choisie par le sport automobile.

Le Pau Motors Festival se prolonge avec le Classic Grand Prix (20-22 mai)

Billetterie : https://www.grandprixdepau.fr/billetterie/pau-classic-grand-prix/

_________________________________________________________________________

Nicolas Deschaux – Président de la FFSA

« Je me félicite de la réussite de cette édition 2022 du Grand Prix de Pau. Avec 100 000 spectateurs et du spectacle en piste, l'événement a rencontré un grand succès sportif et populaire, tout en s'inscrivant dans une démarche responsable et innovante.

Le travail réalisé par la ville de Pau et les équipes d'organisation de l'ASAC Basco Béarnais répond parfaitement à notre volonté, visant à favoriser les mutations technologiques et environnementales en développant une réglementation et des compétitions adaptées.

Alors que nous collaborons avec la FFM pour élaborer le 1er Baromètre Environnemental des sports mécaniques au second semestre 2022, ce Grand Prix de Pau 100% orienté vers la transition énergétique marque une étape essentielle vers notre objectif, qui tend à atteindre la neutralité carbone à horizon 2050. »


Christophe Lollier – Directeur Technique National

« Nous sortons d'un week-end que l'on peut qualifier de très positif. D'un point de vue sportif tout d'abord puisque ce deuxième meeting F4 s'est très bien déroulé. C'était une grande première dans les rues de Pau pour l'ensemble de nos 24 pilotes. Malgré un plateau dense, les quelques sorties de piste ont été sans gravité. Sachant que nous étions en déficit de pièces détachées avant l'enchaînement de Magny-Cours, c'était important que les garçons respectent leur machine. Cela démontre également le niveau des pilotes de cette cuvée 2022.

Côté nouvelles énergies, ce nouveau partenariat avec le biocarburant Repsol est une vraie réussite. Aucun problème technique ni de fiabilité à signaler et les performances des monoplaces sont même meilleures. Les pilotes ne ressentent aucune différence. C'était impressionnant de voir ce village des nouvelles énergies avec de nombreux acteurs du sport automobile qui se sont mobilisés pour l'événement. Ce Grand Prix de Pau a attiré les spectateurs, nous avons été beaucoup questionnés sur ce nouveau biocarburant. Nous sommes peut-être à un tournant du sport mécanique où le biocarburant peut prendre le dessus sur le 100% électrique. C'est très intéressant de voir que l'on peut rouler avec d'autres énergies sans enlever le plaisir des pilotes ni l'intérêt des spectateurs. »


Back to Top