Actualités

Montagne
29/06/2022 FFSA

Magnifique plateau pour la reprise

Après un mois de pause, les animateurs du Championnat de France de la Montagne se retrouvent le week-end des 2 et 3 juillet en Franche-Comté pour disputer la septième manche de la saison, la Course de Côte de Vuillafans – Echevannes.

A Vuillafans, Cyrille Frantz évoluera à domicile avec son Osella PA30. © Nicolas Millet

Championnat Sport

Ils seront tous là ! Tous ceux qui, en début de saison, pouvaient se présenter comme des vainqueurs potentiels. Pour des raisons diverses certains ont dû retarder leurs entrées en lice, mais à l'heure d'aborder la seconde moitié de saison, ils seront bien au départ.

En tête de liste, celui qui affichera le numéro 1 sur sa Nova-Proto NP-01, Geoffrey Schatz. Le Champion de France en titre a trouvé un moteur. Sorti des ateliers de Emap, ce bloc Honda 1.7 litre turbo devrait lui permettre de partir à la conquête de nouveaux succès. Fabien Bourgeon, qui avait fait une apparition remarquée à Abreschviller au volant d'une Osella qu'il avait positionnée à la deuxième place, sera au départ dans le cockpit de son Revolt 3P0. Maxime Cotleur, présent à Bagnols-Sabran avec une Norma 4 litres, disposera de la Norma M20 FC évoluant en E2-SC et avec laquelle il était initialement engagé sur le championnat.

A ces « nouveaux venus » viennent s'ajouter ceux qui se sont illustrés en début de saison. Il faudra bien évidemment compter avec Billy Ritchen qui au volant de sa Nova Proto NP-01 propulsée par un V8 occupe la tête du championnat. L'Alsacien mettra tout en œuvre pour conserver sa position à l'issue du rendez-vous Franc-Comtois. Suite à sa violente sortie de route à La Pommeraye, Damien Chamberod a mis les bouchées-doubles pour trouver les financements et réparer sa Norma M20 FC. Un travail de titan qui devrait permettre à l'Isérois, actuellement troisième du championnat, de s'aligner au départ de Vuillafans.

Même si sa Norma M20 FC évoluant en CN+ n'affiche pas les mêmes performances que ses rivales engagées en E2-SC, Kevin Petit a, grâce à son talent et sa régularité, enchainé d'excellents résultats pour pointer à la deuxième place du championnat. Lui aussi défendra pleinement ses chances dans le Doubs.

Bien évidemment il faudra compter avec Cyrille Frantz. A Vuillafans, le Franc-Comtois évolue à domicile et voit de ce fait sa motivation décuplée. Le mois de pause aura permis à Cyrille d'apporter les ajustements nécessaires à son Osella PA 30 pour aborder ce rendez-vous dans les meilleures conditions… Après être monté à trois reprises sur le podium durant la campagne de l'Ouest, Anthony Le Beller aura pour objectif de poursuivre sur la même dynamique et d'offrir un nouveau résultat probant à sa Norma M20 FC.

Il faudra également suivre les prestations de Cédric Lansard, seul pilote évoluant au volant d'une Norma M20 FC dont le turbo est bridé… Du côté de la classe E2-SC/2, face au Revolt 2P0 de la Championne de France Cindy Gudet, on retrouvera la Nova-Proto NP-01 du Belge Corentin Starck qui, après avoir enchainé les succès en Belgique ces dernières semaines, repart sur le Championnat de France.

Fabien Frantz, qui comme son frère cadet Cyrille roulera à domicile, aura à cœur de placer son Osella PA2000 aux premières loges. La classe E2-SC/2 est complétée par la présence du Silver Car d'Emmanuel Arbant. Du côté de la classe E2-SC/1 on retrouvera Nicolas Dumond, récent vainqueur avec son Osella PA21 de la Course de Côte du Pin.

Toujours du côté des Protos, Olivier Berreur, qui lancera sa Norma M20 F sur sa course à domicile, sera le seul représentant de la classe CN/3. C'est un autre pilote qui jouera lui aussi à domicile, Etienne Pernot, qui se présentera comme le favori dans une classe CN/2 où il sera opposé aux Norma M20 F de Xavier Vermeille et d'Olivier Jeanroy.

Marc Pernot aura pour objectif d'aller chercher une victoire dans le groupe DE avec sa Tatuus Formula Master. Le jeune pilote d'Ornans aura comme principal opposant l'expérimenté Marcel Sapin, qui dispose d'une auto similaire, et Bruno Cazzoli qui alignera sa Lola F3000. Mais Marc Pernot devra également compter avec Pierre Mayeur qui avec sa Martini MK 62 l'avait devancé de trois dixièmes à Abreschviller.

Trois pilotes engagés sur le Championnat de France de la Montagne seront en lice dans la classe DE/5S qui accueille les F3. On retrouvera Samy Guth, vainqueur de la catégorie ici-même l'an dernier, mais également Clément Lebot et Patrick Cholley. Ils seront opposés à Thomas Clausi, Didier Brun, Daniel Allais et à Sandrine Labrosse. Dans la classe DE/4, outre la Martini MK 62 de Pierre Mayeur, on retrouvera la Martini MK 61 de Christian Martin et la Martini MK 89 de Stéphane Baudin.

Une douzaine de Formule Renault seront en lice pour la victoire dans la classe DE/7. Pour l'heure c'est Nicolas Neis qui mène les débats, mais si l'Alsacien veut conserver sa place de leader, il devra venir à bout de jeunes ultra rapides tels que Baptiste Tognet-Bruchet, Antoine Uny ou Antonin Saintmard. Mais la menace peut venir également de Thierry Bertin qui, à domicile, bénéficie d'une parfaite connaissance du tracé, ou de Gaëtan Bischoff capable de réaliser des prouesses. Il faudra suivre également les prestations de Stéphanie Tordeux ou du Belge Frédéric Errard… Engagé sur le championnat avec une Dallara F394, Martial Conte fera là sa première apparition de la saison.

Maxime Dojat sera sans nul doute l'homme à battre du côté du CM. Il devra composer avec d'autres TracKing aux volants desquels on retrouvera Anthony Darand, Simon Taponard et Julien Adoir. Jean-Marc Tissot sera présent avec son BRC 49 Evo et le jeune Mathéo Mendes alignera son Silver Car.

 

Championnat Production

Si le plateau du Championnat Sport de cette 58ème édition de la Course de Côte de Vuillafans – Echevannes laisse rêveur, celui du Championnat Production n'a rien à lui envier.

Une douzaine de GTTS/4 se présentera au départ avec parmi elles la BMW M3 du leader du Championnat, Yannick Poinsignon, vainqueur de la dernière édition de l'épreuve franc-comtoise. Le Champion de France en titre, Ronald Garcès, tentera avec sa Lamborghini Huracan ST de renouveler sa performance du début de saison, lorsqu'il s'était imposé sur le tracé de Bagnols-Sabran.

La campagne de l'Ouest a permis à Philippe Schmitter de s'habituer au podium, puisqu'à trois reprises il plaçait sa Silhouette Renault R.S. 01 parmi les trois premiers. L'Alsacien tentera de poursuivre sur sa lancée… Parmi les autres animateurs du Championnat on retrouvera Paul Reutter, qui avec sa Porsche 991 avait lui aussi en début de saison pris un abonnement au podium, Jean-Marc Gandolfo qui au fil des épreuves progresse au volant de sa Porsche 997 GT3, et Pierre Béal qui poursuit le développement de sa Volvo TC10 S60.

Mais il faudra également compter avec un nouvel animateur du Championnat Production, David Meillon. Entre 2017 et 2020, David a animé de fort belle manière le Championnat Sport en se hissant sur le podium à plus de quinze reprises. Pour son retour sur le Championnat de France de la Montagne, il a fait le choix d'intégrer la catégorie Production, et de s'installer dans l'habitacle d'une Lamborghini Huracan ST.

Vuillafans sera également l'occasion pour Nicolas Werver de nous présenter sa nouvelle Porsche 997 GT3 R. L'Octuple Champion de France voudra avant tout estimer si sa nouvelle monture est bien née, et si tel est le cas, jouer peut-être les premiers rôles. On retrouvera également à Vuillafans la Porsche 996 GT2 du Suisse Frédéric Neff, la Porsche 991 GT3 du Belge Loïc Cordier et la Ferrari 430 Evo de Vincent Lagache… Plateau de rêve ! Seul manque à l'appel Philippe Marion, qui est allé vivre un autre rêve avec sa Porsche, celui de participer à la mythique course de Pikes Peak.

Du côté du GTTS/3, à l'Opel Astra TCR de Cyril Andrey et l'Audi RS3 LMS TCR de Stéphane Garcia viendra s'ajouter une Porsche GT3. A son volant un habitué des courses de côte et des circuits, Stéphane Krafft qui fait là son grand retour sur une manche du CFM.

Jean-Jacques Maurel tentera d'accrocher un nouveau succès en GTTS/2 avec sa Peugeot RCZ alors que du côté du GTTS/1, à domicile, Aurore Louison sera confrontée à trois autres Mitjet, celles de Cédric Boureille, Christian Januel et Cyril Picoche.

En GT Sport, le duel entre Alpine A110 GT4 qui oppose Anthony Dubois et Francis Dosières devrait se poursuivre à Vuillafans. Frédéric Santarelli devrait pour sa part engager sa Porsche 911 Turbo, Joël Richard sa BMW Z4M. Elodie Lafosse ira chercher un nouveau succès en GT/1 avec sa Lotus Exige.

Qui sortira vainqueur de la confrontation en FC ? Deux prétendants sortent du lot : Christophe Poinsignon, qui avec sa Simca CG Turbo occupe pour le moment la quatrième place du championnat, et Mathieu Nouet qui avec sa Simca Rallye 3 reste un adversaire de taille. Nicolas Delperie tentera d'assurer un nouveau succès en FC/2 avec sa Simca Rallye 2, et si possible une nouvelle Coupe des Jeunes en Production.

Nicolas Granier se présentera comme le favori dans la classe A/5 mais également en groupe A avec sa Léon Supercopa MK3. Le pilote audois retrouvera face à lui les Supercopa de Rémi Courtois, Abel Sahoui, Pierre Fade, Luc Ermann et de Michel Burgunder. Bruno Fra tentera de tirer son épingle du jeu avec sa BMW M3 face aux puissantes espagnoles.

Le favori de la classe A/4, et le potentiel vainqueur du groupe A pourrait bien être Denis Millet qui alignera à domicile sa Volkswagen Polo. Il sera confronté aux Peugeot 308 de Jean-Pierre Pope, Manuel Brunet, Julien et Jacques Paget et Dominique Fade. Franck Perrin poursuit sa campagne de France au volant de sa Peugeot 207 LW.

Plusieurs animateurs du Championnat de France de la Montagne peuvent prétendre à la victoire dans la classe A/3. Aux volants de Clio Cup on retrouvera dans le Doubs, Laurent Lafosse, Sébastien Starck, Michael Bonnevie, Bruno Milliet.

Les BMW M3 se présentent en force pour venir truster les premières places du groupe N. En tête de liste on retrouvera celle du leader de la catégorie, Sébastien Lemaire, jusqu'à présent invaincu. Mais il devra se méfier de Morane Cat-Mackowiak et du jeune Alexandre Garnier. Vuillafans marquera le retour de Pascal Cat qui, suite à une casse moteur sur sa Renault Mégane R.S, a été privé du début de saison.

Nicolas Weisbecker ira chercher un nouveau succès en F2000 avec sa BMW 318 Compact. Il sera opposé dans sa classe à la Peugeot 309 GTI d'Arnaud Clavel. Dans la classe F2000/2, la Renault Clio de Samuel Racat sera confrontée à la Citroën Saxo VTS de Ludovic Klein. Issue de la classe F2000/1 avec sa Peugeot 205 Rallye, Rémi Mabilon pourrait mettre tout le monde d'accord, comme il l'a fait en début de saison à Bagnols-Sabran.

 

Championnat VHC

Près d'une trentaine de Véhicules Historiques de Compétition seront présents le premier week-end de juillet dans le Doubs pour prendre part à la 20ème Course de Côte VHC de Vuillafans – Echevannes.

Du côté du groupe DE, la Martini MK 30 de Pierre Joly sera confrontée à la Dallara F390 de Jacky Bonnot et à la Martini MK 36 de Frédéric Assenault. Comme de coutume, Christian Bouvier sera seul en groupe C avec sa Lucchini SP 90.

Dans le groupe 8/9, face à la Martini MK 25 de Sébastien Brisard, on retrouvera la Renault MK 15 de la multiple Championne de France, Viviane Bonnardel. Roger-Serge Toupence alignera sa Formule Renault JPE alors que Gilles Cursoux disposera d'une Martini MK 30.

Le groupe 6/7 nous proposera une nouvelle fois un duel entre la Marcadier JF 02 de Pascal Ferretti et la Geri RB 08 de Daniel Louis. Du côté du groupe 5, on aura droit à un autre duel entre la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune et la Marcadier Barzoï d'André Tissot.

A la Chevrolet Corvette de Jean Debaude, seront opposés dans le groupe 4 la Porsche 911 SC de Jacques Uttewiller, l'Alpine A110 de Jean-Marie Brisard, la Renault 5 Turbo de Joël Juif, et la Simca 1200 de Jean-Marie Pierron.

Avec sa Simca 1000 Rallye 3, Philippe Ginel sera confronté dans le groupe 2 à cinq BMW aux volants desquelles on retrouvera Nicolas Uttewiller, Maurice Bick, Jean-Yves Pierrel, Eddy Antoine, Michel Rousselot.

Sophie Pourcelot sera seule avec sa Volkswagen Golf GTI en groupe A, alors qu'en Classic, on retrouvera une autre Golf, celle de Maxime Bick, mais également la Ford Capri de Vincent Herrbrecht et la BMW d'Anthony Rolais.

 

7 – VUILLAFANS – ECHEVANNES

7ème manche du Championnat de France 2022, les 1er, 2 et 3 juillet, à 33 km de Besançon (Doubs)

58ème édition, 20ème édition VHC, organisée par l'ASA Séquanie

Longueur : 4.800 mètres - Dénivellation : 268 mètres - Pente moyenne : 9%

 

Podiums 2021 :

Sport : 1. G. Schatz (Nova Proto NP01) – 2. K. Petit (Norma M20 FC) – 3. D. Chamberod (Norma M20 FC)

Production : 1. Y. Poinsignon (BMW M3 E92) – 2. F. Dosières (Alpine A110 GT4) – 3. P. Beal (Volvo TC10 S60)

 

Record : 1'43''414 par Geoffrey Schatz en 2021

 

Contact : Stéphanie POTONNIER

Tél : 03.81.80.54.29

ASA Séquanie : 8 route d'Epinal – 25480 Ecole Valentin

E-mail : asa-sequanie-auto@wanadoo.fr

 

Site web : asa-sequanie.fr

 

Contact paddock : Emmanuel GUINCHARD :

Tel. : 06.71.60.14.32

E-mail : paddock@asa-sequanie.fr

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66 – http://ffsamontagne.org 

 

Back to Top