Actualités

Circuit
28/06/2022 FFSA

Public et spectacle pour le Championnat de France FFSA des Circuits à Albi

Annoncée comme changeante, la météo aura finalement été plutôt clémente durant le 78e Grand Prix d’Albi, troisième épreuve du Championnat de France FFSA des Circuits.

  © SRO Motorsports Group

Avec le FFSA GT, le FFSA Tourisme, la Mitjet International et la Coupe Caterham, les 12.000 spectateurs recensés se sont régalés.

 

Le Grand Prix d'Albi a confirmé son statut de rendez-vous populaire du sport automobile français. Vendredi, la parade au pied de la célèbre cathédrale Sainte-Cécile fut un premier moment fort. Durant le week-end, le paddock ouvert à tous a vu les spectateurs déambuler et apprécier le plateau du Championnat de France FFSA GT avec des marques aussi prestigieuses qu'Audi, Alpine, Aston Martin, BMW, Mercedes-AMG, Porsche et Toyota. Et pour couronner le tout, les courses ont été spectaculaires et les orages annoncés ont épargné un meeting qui, avec 12.000 spectateurs, fut une réussite.

 

Championnat de France FFSA GT : les trois championnats plus ouverts que jamais

 

Un constat s'impose après ce rendez-vous dans le Tarn, qui marquait le cap de la mi-saison : la cuvée 2022 du Championnat de France FFSA GT est un très grand cru tant la bagarre est intense dans les trois catégories.

 

Par deux fois, c'est une voiture de la Silver Cup qui a franchi en premier la ligne d'arrivée à Albi. Samedi, la Mercedes-AMG GT4 #88 de Thomas Drouet et Paul Evrard pensait avoir réalisé une très bonne opération au championnat, mais une hauteur de caisse insuffisante conduisait au déclassement de l'équipage. La victoire revenait donc à Hugo Chevalier et Enzo Joulié sur l'autre Mercedes-AMG de l'équipe Akkodis ASP. Dimanche, Thomas Drouet et Hugo Chevalier se disputaient la deuxième place en Silver Cup quand ils se sont accrochés, la #87 de Chevalier-Joulié étant contrainte à l'abandon alors que Drouet et Evrard prenaient la deuxième place. Si on a manqué de régularité dans le clan Akkodis ASP, ce n'est pas le cas pour Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes. Deuxièmes samedi et vainqueurs dimanche sur la BMW M4 GT4 de l'Espace Bienvenue, les champions 2020 de la Silver Cup se sont relancés dans un championnat où la régularité de Roee Meyuhas et Erwan Bastard (Audi R8 LMS GT4 #14 – Saintéloc Racing) fait mouche actuellement, ce duo clôturant la demi-saison en tête.

 

Vainqueurs samedi en Pro-Am, Rudy Servol et Nicolas Prost semblaient partis pour signer un implacable doublé et une quatrième victoire de catégorie en six courses. Une crevaison lente sur l'Alpine A110 GT4 #36 de l'équipe CMR les a toutefois repoussés à la deuxième place lors de la seconde course. Grâce à cette victoire offerte dans le dernier tour, Olivier Jouffret et Éric Trémoulet (Mercedes-AMG GT4 #64 – Team Jouffruit by Vic'Team) ne comptent que 12 points de retard sur les pilotes de l'Alpine. Derrière ces deux équipages, l'écart commence à se creuser. Trois duos sont au coude à coude pour la troisième place provisoire : Julien Piguet-Alban Varutti (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport #10 - AVR-Avvatar), Jim Pla-Fabien Barthez (Mercedes-AMG GT4 #16 – Akkodis ASP) et Valentin Hasse-Clot-Romano Ricci (Aston Martin Vantage AMR GT4 #13 – Mirage Racing).

 

Leaders du championnat de la Am Cup en arrivant à Albi, Jean-Charles Rédélé et Laurent Coubard croyaient avoir perdu gros après l'accrochage les ayant contraints à l'abandon samedi. Ce dimanche, les pilotes de l'Alpine Bodemer Auto ont profité d'un accrochage entre Pierre-Arnaud Navarro (Alpine A110 GT4 #138 – JSB Compétition) et Kevin Jimenez (Aston Martin Vantage AMR GT4 #72 – GPA Racing) pour s'offrir leur deuxième victoire de l'année et reprendre les commandes au championnat. Vainqueurs samedi après être partis de la dernière position, Michaël Blanchemain et Christophe Hamon (Audi R8 LMS GT4 #69 – Team Fullmotorsport) comptent 15 points de retard. À 23 longueurs des leaders, la paire Florent Grizaud-Kevin Jimenez (Aston Martin Vantage AMR GT4 #72 – GPA Racing) devrait aussi avoir son mot à dire dans la course au titre. La deuxième moitié de la saison, qui débutera par la SRO Speedweek sur le Circuit de Spa-Francorchamps (22-24 juillet), promet d'être terriblement passionnante.

 

Championnat de France FFSA Tourisme : Teddy Clairet toujours invaincu à la mi-saison

 

Donné comme grand favori du Championnat de France FFSA Tourisme, Teddy Clairet (Peugeot 308 RC #20 – Team Clairet Sport) n'en finit pas d'enchaîner les victoires. Toujours invaincu, le pilote de Clamart (en Île-de-France) semble en route vers la bourse de 50.000 euros promise au champion pour favoriser son ascension vers le Championnat de France FFSA GT. S'il n'y a guère eu de suspense pour la victoire, le spectacle a souvent été à la hauteur pour les places d'honneur avec des luttes portière contre portière, des dépassements, des touchettes...

 

En montant sur la deuxième marche du podium au terme des deux premières courses d'Albi, Jean-Mathieu Leandri (BMW M2 CS Racing #18 - VSF Sports – Amplitude Automobile) a confirmé sa montée en puissance. Le triple champion de Corse des rallyes apprend les spécificités des courses en peloton et ses progrès sont indiscutables, au point de pouvoir revendiquer en fin d'année une place sur le podium final du championnat.

 

Du haut de ses 18 ans, Vincent Bouteiller (Peugeot 308 RC #12 – JSB Compétition) profite pleinement de ce Championnat de France FFSA Tourisme pour se faire les dents. Avec trois podiums, il s'est isolé à la deuxième place du championnat dans son duel face à Sébastien Thome (Peugeot 308 RC #19 – Team Clairet Sport). Le déplacement dans le Tarn aurait pu être meilleur pour Florian Teillais et Benoit Eveillard. Quatrième de la course longue samedi, la BMW M2 CS Racing #41 de VSF Sports – Amplitude Automobile renonçait après une sortie de piste de Florian dimanche matin. Un podium de Benoit pour conclure le week-end mettait toutefois du baume au cœur du duo.

 

 

Mitjet International : Des courses à rebondissements et trois vainqueurs différents

 

Les pilotes nous ont gratifié de quatre très belles courses au volant de leur Mitjet 2L, dans le cadre du 78e Grand Prix d'Albi, sous les yeux de plusieurs milliers de personnes.

 

Les conditions météorologiques étaient idéales pour les deux premières confrontations qui ont vu, le leader du championnat, Romain Favre (VPS Racing) s'adjuger les deux victoires du jour, au scratch et en Junior, non sans ressentir la pression de ses adversaires, à commencer par les pilotes de la formation K-WORX.

 

Pour sa première saison complète en Mitjet, l'écurie fait forte impression avec un triplé obtenu dimanche matin, en course 3, emmené par Younès Karbid qui s'offre par la même occasion, un premier succès au général, en plus du classement Junior, devant ses équipiers Florian Rousseau-Ricci et Benoît Castagné. Quelques heures plus tard, c'était à l'Albigeois de K-WORX, Benoît Castagné, de rafler la mise et d'emmener un doublé en course 4, devant Florian Rousseau-Ricci 2e, décrochant sa toute première victoire en Junior. Le podium scratch fut complété par Romain Favre, 2e en Junior.

 

Les passes d'armes ont été musclés en Gentleman, mais Manu Damiani (GTDRIVE), en course 1, puis Jérémy Lourenço (Génération Stunt) en course 2, et enfin, le local de l'étape Sébastien Loiret-Fournier (DS Event) en course 3 et 4, se sont imposés. 

 

La saison 2022 du Trophée Mitjet 2L France se poursuivra fin août, à Barcelone, après une trêve estivale bien méritée. Romain Favre arrivera en tête du championnat avec un leadership conforté.

 

Coupe Caterham 420R : Action, intensité et spectacle

 

Le circuit d'Albi était le théâtre de la 3ème manche de la coupe Caterham 420 R 2022. Pour cet évènement exceptionnel, en ouverture du FFSA GT4, 38 voitures étaient de la partie. Action, intensité, spectacle ; ces mots peuvent résumer à eux seuls le rendez-vous en terre albigeoise.

La première course du week-end a été remportée par le jeune et talentueux Mathys Jaubert (Palmyr). A 17 ans, celui qui a remporté la Caterham Roadsport en 2021, a de nouveau impressionné en piste, maîtrisant parfaitement son sujet. Bastien Gassin et David Leguem du CDF Racing complètent le podium au bout d'une formidable course !

Dimanche, et toujours avec un public nombreux, Jaubert a remporté de justesse devant Bastien Gassin la seconde course du week-end. David Leguem complète de nouveau le podium, profitant d'un accrochage entre Henri Bizet (Palmyr) et Jérémy Azar (Rossel Sport) dans les derniers mètres de course.

Prochain rendez-vous pour la Coupe Caterham, les 15, 16 et 17 Juillet, sur le circuit de Pau-Arnos, qui verra se réunir les 3 plateaux Academy, Roadsport et 420R, pour toujours autant de plaisir !


Back to Top