Actualités

Rallye
15/06/2022 FFSA

Rallye TT du Barétous : Le Barétous se refait une beauté !

La 13ème édition du rallye du Barétous s’annonce exceptionnelle avec une météo caniculaire, une nouvelle spéciale et quelques modifications sur la spéciale de Casteigts, de quoi séduire les 109 équipages qui ont décidé de participer à cette épreuve.

Chris Bird va-t-il bousculer les Français sur leurs terres avec son Rivet Ford ?  © Carole Pillard

Louis Dronde sera le favori logique de cette édition avec 7 victoires au compteur sur ces pistes, mais Benoît Bersans a montré qu'il avait passé un cap en remportant 2 rallyes depuis le début de l'année. Il faudra également garder un œil sur Stéphane Barthe, Jérôme Hélin, Chris Bird ou encore Jean Garicoix qui pourraient venir semer le trouble aux avant-postes.


LE TABLEAU DE BORD

13ème Rallye du Barétous

Cinquième manche du Championnat de France des Rallyes Tout-Terrain 2022.

Engagés : 109 dont 49 inscrits en Championnat de France, 30 en Challenge 2RM, 10 en Trophée des 4x4 et 20 en Challenge SSV.

Parcours : long de 243 km dont 101 km d'ES (11), répartis en deux étapes. Départ du parc fermé de Lanne-en-Barétous, samedi 18 juin à 8h30. Arrivée sur le parc fermé de Lanne-en-Barétous le dimanche 19 juin à 14h45.

Compte pour le Championnat de France des Rallyes Tout-Terrain, le Challenge Rallye 2 roues motrices, le Trophée Rallye 4x4 et le Challenge SSV.

 

LES GRANDES LIGNES

Les principaux favoris pour la victoire et les places d'honneur

Championnat de France : Dronde (Dronde Porsche), Bersans (Dronde Nissan), Barthe S. (Fouquet Nissan), Hélin (Rivet Suzuki), Bird (Rivet Ford), Garicoix J. (BMC Suzuki), Lefrançois (Rivet Honda), Foucart (Rivet Mazda), Abadie (Fouquet Nissan), Costil (Fouquet Nissan), Artola (Caze Nissan), Lonne-Peyret (Fouquet Nissan), Pelieu (Pelieu Nissan), Chopin (Rivet Nissan), Viart (Fouquet Nissan), Pastor (MMC Kawazaki), Gaudemer (Caze Kawazaki), Arhie (Caze Kawazaki), Lopes (Caze Kawazaki), Servière (Caze Tomahawk), Calvo (Fouquet Honda).

Challenge 2RM : Laborde (Rivet Honda), Lendresse (Gembo Honda), Bozom (Rivet Suzuki), Etcheverry (Fouquet Honda), Incagaray (Cledze Suzuki), Harguindeguy (Cledze Suzuki), Garicoix L. (Rivet Honda), Amestoy Peio (Phil's Car Suzuki), Lopez (Cledze Suzuki), Cabe (Cledze Suzuki), Duparcq (Cledze Suzuki), Tresarricq (Cledze Suzuki), Massonde (Phil's Car Honda), Brulon (Caze Kawazaki), Lavigne (Rivet Honda), Doiteau (MMC Suzuki), Darboure (Caze Suzuki), Zielinski A. (Caze Suzuki), Harichoury (BMC Honda), Daguerre (Daguerre Honda).

Challenge SSV : Biscaycacu (Polaris), Bidart H. (Polaris), Warnier (Polaris), Giraud (Can Am), Menanteau (Can Am), Noirot (Can Am), Bidault (Can Am), Olaïzola (Can Am), Salaberry (Can Am), Sarrat (Can Am).

Trophée des 4x4 : Etchecopar (Jeep Cherokee), Daigneau (Jeep Grand Cherokee), Beyer (Jeep Grand Cherokee), Casaubon (Jeep Cherokee), Inchassendague ((Jeep Cherokee), Gourragne (Nissan Patrol), Thompson (Landrover Discovery).


LES ENJEUX MAJEURS

Pour le Championnat de France

. Louis Dronde, le recordman de victoires sur ce rallye a bien l'intention d'inscrire pour la 8ème fois son nom au palmarès de cette épreuve qu'il affectionne tout particulièrement. Sur ces pistes délicates, techniques et rapides à la fois, la tâche ne sera pas des plus simples pour les pilotes de la classe T1A3 qui devront gérer la puissance de leurs gros moteurs et un poids élevé.

. Benoît Bersans sera également de ceux-là avec son Dronde Nissan mais l'actuel leader du Championnat ne prendra peut-être pas tous les risques ce weekend contrairement à Stéphane Barthe, qui était absent à Soissons et qui aimerait décrocher une première victoire en Championnat avec son Fouquet Nissan. 5ème des buggys l'an passé, Pierre-Jean Viart signerait tout de suite en bas à droite pour rentrer à cette place dimanche soir mais la concurrence est encore plus relevée cette année, avec les pilotes de la région comme Stéphane Abadie, Yannick Lonne-Peyret mais aussi Nathanaël Costil, Denis Artola, Joël Chopin, Jean-Philippe Pelieu et Vincent Foucart qui viendront défendre leurs chances dans cette catégorie.

. Dans la classe intermédiaire, Chris Bird a signé d'excellents temps dans l'Aisne avant de renoncer. Au milieu des montagnes du Barétous, le Rivet Ford pourrait se révéler être l'arme absolue avec un bon équilibre entre le poids et la puissance. Dans cette classe T1A2, nous retrouverons Thomas Lefrançois qui reprend du service après sa victoire sur le Plaines et Vallées 2021 et Frédéric Calvo qui a montré de belles choses sur le dernier rallye du Labourd.

. Enfin, dans la petite catégorie, nous pourrons suivre les performances des agiles Caze de Xavier Gaudemer, Nicolas Arhie, Hervé Servière et Arnaud Lopes qui passe du SSV au buggy. Mais les yeux se tourneront logiquement vers Jean Garicoix qui part souvent comme un boulet de canon avec son BMC, vers Jérôme Hélin qui occupe une très belle 3ème place provisoire au Championnat avec son Rivet, sans oublier Éric Pastor qui s'est souvent mis en avant avec son MMC.

 

Pour le Challenge 2RM

. Dans le Challenge 2RM, Nicolas Lendresse dégaine souvent le premier avec son Gembo mais il joue souvent de malchance. Espérons que ce dernier sera à l'arrivée dimanche pour pouvoir se battre avec les autres animateurs de ce Challenge.

. Le constructeur Rivet sera bien représenté avec le vainqueur du Challenge 2RM 2021 Guillaume Laborde, qui visera la première marche du podium tout comme Pierre Bozom et pourquoi pas Laurent Garicoix. Les Cledze seront nombreux avec comme chefs de file Xabi Incagaray, Peyo Harguindeguy, bien épaulés par Aurélien Cabe, Jérôme Duparc, Vincent Tresarricq et Thibault Lopez qui a marqué les esprits à Arzacq.

. Vainqueur de la catégorie au Labourd avec son Fouquet Honda, Nicolas Etcheverry aime les terrains montagneux, ça tombe bien, il sera servi ce weekend ! De son côté, Florent Brulon étrennera son nouveau Caze Kawazaki et retrouvera d'autre Caze avec les Tomahawk de Joël Darboure et celui du revenant Axel Zielinski qui espère bien figurer à l'arrivée.Toujours spectaculaire avec son Phil's Car équipé d'un moteur de moto, Peio Amestoy fera au mieux pour se frayer un chemin au milieu de ces buggys souvent plus évolués.

. Enfin, soulignons les premiers tours de roues du MMC de Nicolas Doiteau et ceux de Joël Harichoury qui a laissé sa Jeep du Trophée des 4x4 pour découvrir le pilotage d'un BMC.

 

Pour le Trophée des 4x4

. Franck Etchecopar n'aura un seul objectif, gagner ! Avec sa Jeep, il affrontera les Jeep Grand Cherokee du Leader du Trophée des 4x4 2022 Fabien Daigneau et celle de Joris Beyer.

. À la régulière, nous devrions logiquement retrouver un peu plus loin la Jeep de Benoît Inchassendague, le Nissan Patrol de Pierre Gourragne et le Land Rover de Guy Thompson.

 

Pour le Challenge SSV

. Les Polaris étant les seuls pour le moment à marquer des points dans le Challenge, c'est Hervé Bidart qui arrive à Lanne avec la première place provisoire du Challenge 2022. Il devrait tout faire pour conserver son bien avec son Polaris Pro XP face à Robert Warnier, Daniel Biscaycacu, Pascal Bidart, Bertrand Bigot et Romuald Dubois qui évoluent sur des montures similaires.

. Les pilotes des Can Am ont bien l'intention de se faire remarquer en signant des temps de référence à l'image de Valentin Giraud, Anthony Menanteau, Guillaume Noirot, Nicolas Bidault, Franck Olaïzola, Patxi Salaberry ou encore Eric Sarrat.


VOS RENDEZ-VOUS INTERNET

www.rallyedubaretous.fr : le site du rallye vous donne accès à toutes les informations utiles sur le rallye.

www.ffsa.org : Durant l'épreuve, retrouvez les temps des spéciales et dans les jours suivant l'arrivée, le résumé du rallye.

www.ffsa.tv : Dans la semaine qui suit, retrouvez le résumé en images de l'édition 2022.


Back to Top