Actualités

Montagne
02/10/2022 FFSA

Succès de Fabien Frantz, titres pour Pereira et Granier*

Ultime rendez-vous du CFMontagne 2ème Division 2022, la Course de Côte de Lodève voit Fabien Frantz renouer avec la victoire. Elle consacre également Dimitri Pereira, Champion Sport*, et Nicolas Granier qui remporte le titre en Production*.

Comme en 2017, Dimitri Pereira remporte le CFM 2e Division Sport. © J.B. Denis

Championnat Sport

C'est sous le soleil que s'est déroulée en ce premier week-end d'octobre la 10ème édition de la Course de Côte de Lodève. Un rendez-vous héraultais qui accueillait une soixantaine de concurrents, accompagnés d'une vingtaine de pilotes évoluant en Véhicules Historiques de Compétition. Ce tracé long de 4.000 mètres servait de théâtre au dénouement des Championnats de France pour les animateurs de la 2ème Division et du Vhc.

Samedi, lors de la première montée d'essais, c'est un de ceux qui il y a quelques années se présentait comme un des hommes forts du Championnat de France de la Montagne, Fabien Frantz, qui se portait en avant. Le Franc-Comtois, qui a fait cette année son retour sur le CFM avec une Osella PA 2000 évoluant en E2-SC/2, devançait alors l'Osella E2-SC/1 du jeune Matteo Fel-Astorg et la Norma de Dimitri Pereira. Sur la deuxième montée d'essais, Matteo Fel-Astorg prenait l'avantage et retrouvait à ses trousses Fabien Frantz et la F3 de Thomas Clausi.

Dimanche, sur la première montée de course, Fabien Frantz était une nouvelle fois le plus rapide, mais Matteo Fel-Astorg s'accrochait à ses basques alors qu'Anthony Oya faisait son apparition dans le top 3. Et si Matteo Fel-Astorg était le plus rapide sur la deuxième montée, au cumul Fabien Frantz conservait l'avantage. Sur l'ultime confrontation du jour, Fabien Frantz imposait une nouvelle fois son Osella PA 2000 pour remporter cette 10ème édition de l'épreuve héraultaise, et inscrire son nom au palmarès comme l'avait fait son frère Cyrille quelques années auparavant.

Auteur il y a quelques semaines de sa toute première victoire au scratch sur la Course de Côte du Cantal, également inscrite au calendrier du Championnat de France de la Montagne 2ème Division, Matteo Fel-Astorg place cette fois son Osella PA21 au deuxième rang. Le podium est complété par Thomas Clausi, le Varois s'adjugeant la victoire dans le groupe DE avec sa Dallara F305.

Au quatrième rang, on retrouve une autre F3, celle d'Anthony Oya qui a pris l'ascendant sur la Nova-Proto NP-03 de Sébastien Jacqmin, cinquième bien qu'absent sur la dernière ascension.

Tout au long du week-end, Dimitri Pereira a eu les yeux rivés sur les chronos réalisés par Emeline Bréda. Le titre se jouait entre eux, et celui qui parvenait à devancer l'autre était assuré de l'emporter. En plaçant sa Norma M20 FC au sixième rang, Dimitri Pereira est sacré comme en 2017 Champion de France de la Montagne 2ème Division*.

On retrouve la Dallara F311 d'Emeline Bréda au huitième rang, ce qui lui assure un troisième titre de Championne de France de la Montagne 2ème Division* après ceux obtenus en 2016 et 2017. Une consécration qui cette année est couplée pour l'Iséroise par un titre de Vice-championne de France.

Septième, Nicolas Verdier intercalait sa Dallara F306 entre les deux prétendants au titre, alors que Christopher Giet place sa Dallara F308 au neuvième rang et que Franck Bellières ferme la porte du top 10 avec son Osella PA 27. Onzième, Jérôme Jacquot quitte Lodève avec en poche une victoire dans la classe CM acquise au volant de son Speed Car.

 

Championnat Production

Côté Production, les premiers essais permettaient à Jean-Marc Gandolfo de se mettre en valeur. C'est en effet le Varois qui offrait le meilleur temps à sa Porsche 997 GT3. Il devançait alors la Supercopa MK3 de Nicolas Granier et la Scora Maxi de Joël Cazalens. Mais dès la seconde montée d'essais, Nicolas Granier allait prendre l'épreuve à son compte en étant le plus rapide. Une performance qu'il renouvellera dimanche, tout au long de la journée, pour réaliser une course sans partage.

Déjà assuré du titre de Champion de France de la Montagne 2ème Division Production*, Nicolas Granier a mis un point d'honneur à terminer la saison par une ultime victoire. Il s'impose par la même occasion en groupe A, et devance Jean-Marc Gandolfo qui en terminant deuxième du Production s'assure d'un succès en GTTS avec sa Porsche 997 GT3. La hiérarchie n'a pas évolué durant toute cette journée de dimanche. Sur les trois ascensions inscrites au programme du jour, Nicolas Granier a devancé par trois fois Jean-Marc Gandolfo et la Scora Maxi de Joël Cazalens, vainqueur du FC.

Quatrième, Eddy Perez termine en tête de la classe FC/2 avec sa Renault 8 Gordini. La nouvelle Championne de France de la Montagne, Morane Cat-Mackowiak, place sa BMW M3 au cinquième rang et signe un succès en groupe N. Patrick Thiebaud, Vice-champion de France de la Montagne 2ème Division Production 2022, occupe la sixième place avec sa Peugeot RCZ.

Au septième rang, on retrouve la Ferrari F430 d'Eric Michon qui s'assure un succès en GT Sport. Deuxième du groupe A avec sa Peugeot 308 Cup, Jean-Luc Miramont termine en tête de la classe A/4 et devance Pascal Derré qui lui impose sa Renault Clio Cup en A/3. La victoire en F2000 revient à la Honda Civic d'Antoine Esturillo, animateur cette saison de ce Championnat 2ème Division.

 

* Sous réserve de la validation du Comité Directeur de la FFSA.

 

Championnat Vhc

Le principal enjeu de cette Course de Côte Vhc de Lodève était de permettre aux animateurs du Championnat de France de la Montagne des Véhicules Historiques de Compétition de se retrouver une dernière fois avant de clore la saison 2022.

Les titres étaient en effet joués avant même cette ultime confrontation héraultaise. Sébastien Brisard remporte, comme en 2020, le Championnat de France de la Montagne Vhc Sport*. Comme en 2020, Jean-Marie Almeras s'illustre au volant de sa Porsche 935 en remportant le titre du côté des Productions*. Comme Jean-Marie Alméras, André Tissot animait cette saison le groupe 5 avec sa Marcadier Barzoï. Et s'il cède son titre en Production à son adversaire, il conserve en revanche le titre à l'Indice de Performance* qu'il avait acquis à l'issue de la saison 2021. Viviane Bonnardel poursuit sa quête de couronnes et remporte à l'issue de cette saison 2022 un nouveau titre de Championne de France*.

Sur ce dernier rendez-vous, c'est Gilles Cursoux qui impose sa Martini MK 30 dans le groupe 8/9 en devançant deux champions multi-titrés. En premier lieu Jean-Marc Debeaune, qui faisait là un retour sur le championnat au volant de sa Van Diemen RF 82 après avoir mené cette saison une campagne européenne. Ensuite, à la troisième place, on retrouve la Renault MK15 de celle qui a accumulé les titres de Championne de France, Viviane Bonnardel.

Dans le groupe 6/7, Pascal Ferretti conclut la saison par un nouveau succès avec sa Marcadier JF02 en devançant la Geri RB 08 de Daniel Louis. Le podium de ce groupe 6/7 est complété par Bernard Cayrier qui alignait au départ de l'épreuve héraultaise sa Le Gallen LL G8. Dans le duel qui opposait la Dallara F390 de Jacky Bonnot à la Martini MK 30 de Pierre Joly en groupe DE, c'est le premier nommé qui s'impose.

Côté Production, Jean-Marie Almeras se devait de signer un succès à domicile. Le Montpelliérain impose sa Porsche 935 en tête du groupe 5 devant la Porsche 911 3 litres de Fabien Argelies et la Jidé Original de Gabriel Lejeune.

Dans le groupe 4, c'est la Porsche 911 SC de Jean-Pierre François qui s'est avérée la plus rapide en devançant l'Alpine A110 de Bernard Duret et la Chevrolet Corvette de Jean Debaude… Norbert Rieu a passé un week-end sans pression, seul dans le groupe 3 avec sa Porsche 911 SC.

Au volant de sa Renault 8 Gordini, Gérard Toral ne pouvait espérer rivaliser dans le groupe 2 face à l'Opel Commodore GSE de ''Gomme''. La logique est respectée et ''Gomme'' repart de Lodève avec une nouvelle victoire de groupe à son palmarès… En Classic, Jean-Luc Baudin place sa Porsche 911 devant la Simca Rallye 2 de Thierry Malgouyres.

 

* Sous réserve de la validation du Comité Directeur de la FFSA.

 

6 – LODEVE

 

8ème manche du Championnat de France 2ème division 2022, les 1er & 2 octobre, à 55 km de Montpellier (Hérault)

10ème édition, organisée par l'ASA Montpellier – Méditerranée.

Longueur : 4.000 mètres – Pente moyenne : 7 %

CLASSEMENTS :

Classement Sport :

1. F. Frantz (Osella PA 2000) – 2. M. Fel-Astorg (Osella PA21) – 3. T. Clausi (Dallara F305) – 4. A. Oya (Dallara F303) – 5. S. Jacqmin (Nova Proto NP03) – 6. D. Pereira (Norma M20 FC) – 7. N. Verdier (Dallara F306) – 8. E. Bréda (Dallara F311) – 9. C. Giet (Dallara F308) – 10. F. Bellières (Osella PA 27)

Classement Production :

1. N. Granier (Léon Supercopa MK3) 2'12''624 – 2. JM. Gandolfo (Porsche 997 GT3) – 3. J. Cazalens (Scora Maxi) – 4. E. Perez (Renault 8 Gordini) – 5. M. Cat-Mackowiak (BMW M3) – 6. P. Thiebaud (Peugeot RCZ) à 7''724 – 7. E. Michon (Ferrari F430) – 8. JL. Miramont (Peugeot 308 Cup) – 9. P. Derré (Renault Clio Cup) – 10. F. Pueyo (Peugeot 208)

 

Back to Top