Actualités

Drift
04/05/2022 FFSA

Une première et un succès populaire incontestable au Val d’Argenton

Le Championnat de France de Drift FFSA a fait sa rentrée 2022 avec une épreuve sur un tracé inédit : le Circuit international de Karting du Val d’Argenton.

  © CFD Drift

​Quel succès populaire pour cette première édition, un public venu en nombre, des pilotes qui ont fait le spectacle pendant trois jours, le succès est incontestable !

C'est une double manche qui s'est déroulée au Val d'Argenton pour débuter la saison 2022, avec un nouveau type de circuit qui a mis les pilotes face au défi : un tracé technique qui a fait la part belle aux duels serrés, des runs disputés, des scénarios indécis et un spectacle qui a tenu les spectateurs en haleine jusqu'aux finales !

Le Val d'Argenton est déjà un incontournable du Drift !

Pari réussi pour la toute nouvelle organisation du Championnat de France de Drift d'avoir misé sur PKS Loisirs et leur circuit de karting. Un tracé exigu, sinueux, disposant d'un asphalte refait à neuf qui a permis aux pilotes de s'exprimer et de démontrer leur niveau de pilotage. Cette double première manche au Val d'Argenton a déjà gagné ses lettres de noblesse en faisant honneur au monde du Drift !

Ce succès populaire incontestable est à mettre au crédit des spectateurs qui sont venus en masse, un flux de près de 10 000 personnes a circulé sur le site durant les trois journées du meeting. La tribune principale était à peine suffisante pour accueillir tous les passionnés de Drift, dont certains ont découvert la discipline et sont revenus les jours suivants pour assouvir leur nouvelle passion.

 

Jason Banet s'illustre en PRO/ELITE pour la Manche 1

Avant les duels tant attendus par les fans, les séances qualificatives servent à définir le Top 32 pour les phases éliminatoires. A ce jeu-là, Antoine Amar a fait un festival avec sa Nissan S13 200SX et s'est adjugé la pole position devant les autres cadors de la discipline : Jason Banet, Jérémy Mérirès, Benjamin Boulbès et Michaël Perrottet suivent dans le classement. Et comme on l'a vu par le passé, et dans un niveau de pilotage aussi relevé que la saison précédente, les pilotes ont dû se surpasser pour assurer leur place dans le Top 32.

Le tout premier duel de la saison 2022 mettra Antoine Amar face à John Tena, et le run entre ces deux-là annonce déjà un beau spectacle. Ils ne seront pas les seuls à offrir des duels serrés, ceux de Locatelli et Frechet iront au contact. A noter la première apparition chez les Pro pour Frédéric Houivet, il fera une belle prestation mais sera battu par Jérémy Germain.

Si Antoine Amar continue sa progression dans les battles, Benjamin Boulbès sera défait par Anthony Rocci, quant à Michaël Perrottet, il prend du plaisir et se hisse jusqu'au Top 8 où Rocci sera meilleur que lui pour passer au Top 4. Kevin Jozou se joue de Damien Frechet, il affrontera au tour suivant Jason Banet qui a remporté son duel face à Jérémy Germain.

Jozou et Banet vont balancer leurs voitures dans des angles incroyables, la victoire ira à Jason Banet qui affrontera Jocelin Janin au tour suivant. Dans un panache de fumée, Banet bat Janin pour une place en finale.

La petite finale opposera Antoine Amar à Jocelin Janin, remportée par ce dernier. Anthony Rocci et Jason Banet vont se transcender pour une finale spectaculaire, des voitures quasi jumelées tout au long du run, pour une victoire finale pour Jason Banet ! Janin qui est de retour sur le podium après plusieurs années d'absence et une année 2021 de redécouverte, de quoi le surveiller pour le reste de la saison, il se place déjà en candidat à la victoire au général.

Wilson Delagrainge s'impose en catégorie LOISIR

Les pilotes amateurs de la catégorie Loisir nous proposent aussi un très haut niveau de pilotage en Drift, et certains se distinguent en catégorie Pro les années suivantes. A l'issue des deux runs enflammés, la victoire revient à Wilson Delagrainge. Le duel était très serré face à Gaëtan Canot et Anthony Pereira, les écarts sont infimes et le spectacle était au rendez-vous. A noter que, parmi les trois féminines, Séverine Meunier se classe au 8e rang !

 

Antoine Amar marque de son empreinte la Manche 2

Comme lors de la première manche la veille, c'est Antoine Amar qui va s'imposer aux points sur la manche qualificative ! Il décroche à nouveau la pole position, mais le duel était bien plus serré face à Mathias Locatelli.

Fort d'une belle première journée de la veille, les pilotes ont à nouveau fait plaisir au public qui a investi en nombre la tribune principale du circuit. Et comme lors du tout premier duel de la veille, Amar est à nouveau face à Tena, bis répétita, et même finalité sur le résultat, on reverra la Nissan d'Antoine Amar au tour suivant.

De l'engagement dans les duels rapprochés, la vitesse anime ces battles et les applaudissements et les cris du public encouragent les pilotes. Dans le Top 16 Amar prend le meilleur sur Lavedan, Bourgoin sur Cousin.

En revanche, coup d'arrêt pour le vainqueur de la veille, Jason Banet sera victime d'une casse mécanique face à Nicolas Jouard. Il y a eu pas mal de déboires mécaniques pour cette deuxième journée, mais cela fait partie de la compétition.

Celui qui va créer la surprise, c'est Guillaume Gleyo avec la superbe Toyota Supra, prêtée pour l'occasion par Jérémy Mérirès, et pour une première à son volant, c'est un sans-faute face à Florent Mathieu. Jérémy Mérirès, justement, parviendra à se défaire de Nicolas Jouard pour affronter Antoine Amar qui a gagné son duel face à Géraud Bourgoin.

L'affrontement sera grandiose entre Benjamin Boulbès et Steffen Saad qui arrive de la catégorie Loisir, on reverra la BMW 1M de Boulbès au tour suivant face à Locatelli. La Toyota de Gleyo s'invitera aussi au tour suivant pour la petite finale après un duel perdu face à Locatelli.

Une finale survoltée entre la Nissan d'Antoine Amar et la BMW Série 3 E92 de Mathias Locatelli, un combat engagé, qui ira au contact et qui montrera comment on fait le spectacle en Drift !

En petite finale, Gleyo fait briller la Toyota Supra, prêtée par son adversaire sur cette manche et pour leur première confrontation, Jérémy Mérirès, le champion en titre est battu mais dans une ambiance bon enfant ! Ainsi, Antoine Amar s'impose sur cette deuxième manche devant Mathias Locatelli, Guillaume Gleyo est sur la dernière marche du podium.

Delagrainge récidive en Loisir pour la Manche 2

La catégorie Loisir a en charge de faire monter la température dans les tribunes, les pilotes amateurs se produisent en piste avant les catégories Pro/Élite. Et ils ne déméritent pas, bien au contraire, on assiste à du très beau Drift. Comme la veille c'est Wilson Delagrainge qui va s'imposer en inscrivant encore le meilleur score au total des deux passages. Gaëtan Canot et Sylvain Nezondet l'accompagnent sur le podium. Chez les féminines, Séverine Meunier fait mieux que la veille avec la septième place.

 

Ce premier meeting au Val d'Argenton est la représentation parfaite d'une manche du Championnat de France de Drift. Le spectacle promis était présent en piste, l'ambiance d'un public toujours plus nombreux ne dément pas l'engouement de la discipline, les pilotes ont offert un show exceptionnel en termes de pilotage, de duels serrés, indécis et ont un respect mutuel en tous, des valeurs trop souvent absentes et/ou oubliées et qui font du bien à voir dans le sport automobile ! Quant au tracé du Val d'Argenton, pour une première édition, il a tenu toutes ses promesses, le public, les pilotes et le propriétaire du circuit en redemandent encore !


Jérôme Vassia, co-organisateur du Championnat de France de Drift FFSA

« Le Championnat de France de Drift est chanceux de pouvoir fédérer autant d'acteurs qui sont impliqués dans l'évolution de la discipline. Et ce succès est à attribuer à toutes les institutions concernées, de la Mairie Le Breuil-sous-Argenton, la Préfecture, le Circuit Karting du Val d'Argenton, la FFSA, les pilotes et les équipes, tous ont accepté de relever le défi d'offrir le meilleur événement pendant 3 jours.
Le bilan de cette première édition est une réussite, tant sur le plan sportif que sur la promotion de ce nouveau site visité et sa région. Les équipes en charge de l'organisation font évoluer le championnat, mais je tiens à saluer tous les pilotes qui ont progressé dans l'amélioration de leur voiture, de la préparation du meeting et dans leur style de pilotage, comme le public, ils nous ont fait aussi rêver ce week-end. »


Arnaud Sarrazin, propriétaire et gérant du PKS Loisirs, Val d'Argenton

« Nous avions prévu d'avoir une tribune pleine, et ce fut le cas, pour le samedi et le dimanche de la compétition. Le show était exceptionnel, l'ambiance était au rendez-vous pour accompagner ce spectacle parfait, c'était magique ! Je pense et j'espère que le Val d'Argenton va devenir un incontournable pour le championnat de Drift. »


Armand Faure, co-organisateur du Championnat de France de Drift FFSA (AutoWebbb)

« Le Championnat de France de Drift FFSA commence sa saison 2022 sous son meilleur jour avec cette affluence exceptionnelle sur ce nouveau site du Circuit du Val d'Argenton. L'accueil du public, l'expérience sportive, tout a été soigneusement préparé en amont par les équipes organisatrices du Championnat de Drift et du Circuit du Val d'Argenton. C'est une première étape franchie dans notre volonté de maintenir ce championnat comme référence du sport-spectacle dans le monde du sport automobile, les pilotes nous ont démontré leur grande qualité d'adaptation en termes de pilotage sur cette piste inédite. Je veux remercier les spectateurs qui sont venus en nombre, les pilotes pour le spectacle offert, la confiance des équipes du Circuit du Val d'Argenton pour avoir accueilli le championnat et enfin la FFSA de nous soutenir pour promouvoir cette grande discipline qu'est le Drift. Je n'oublie pas les commissaires, nos partenaires et tous les acteurs qui œuvrent quotidiennement au succès du Drift en France. »


Back to Top