Actualités

Circuit
15/09/2023 FFSA

38e édition des 24 Heures Camions : du spectacle à tous les niveaux

La 38e édition des 24 Heures Camions se tient les 23 et 24 septembre sur le célèbre circuit Bugatti du Mans. Du grand spectacle est attendu en piste et le public devrait se déplacer en masse pour cette cinquième et avant-dernière manche de la saison 2023.

Vainqueur en 2022, Lionel Montagne #4 tentera de réitérer cette performance cette année.  © Delphine Triquart

​Le paddock du Championnat de France Camions FFSA s’installe sur le circuit Bugatti du Mans à l’occasion des 24 Heures Camions 2023, plus gros évènement de la saison. Avec 29 camions en piste, un gigantesque salon professionnel, des animations pour petits et grands et aussi la présence de tous les constructeurs, cette 38e édition s’annonce exceptionnelle. D’ailleurs, le record d’affluence atteint en 2022 devrait être égalé (plus de 70.000 spectateurs). Côté sportif, Téo Calvet (#20 - Freightliner) débarque dans la Sarthe avec l’étiquette de favori. Le Champion de France 2020-2021 s’est imposé au dernier Grand Prix disputé à Charade début septembre et dispose de 36 points d’avance au général. Ce dernier aura a coeur de creuser l’écart sur ses poursuivants mais il sait aussi que le moindre faux pas est interdit.

Pour le contrer, il faudra bien entendu compter sur le pilote local Thomas Robineau (#2 - MAN). Le Manceau surfe sur une bonne dynamique. Au Nürburgring, il est monté sur la plus haute marche du podium, une première depuis 2019, avant d’enchainer avec une deuxième place à Charade. Le voila revenu à son meilleur niveau et c’est tant mieux pour le suspense. La lutte entre les deux hommes s’annonce excitante. Derrière eux, il faudra surveiller Yorick Montagne (#24 - Renault), Raphaël Sousa (#21 - Freightliner) et Jonathan André (#44 - MAN). Yorick reste sur une victoire dans la course 4 du GP de Charade, sa première de la saison tandis que Raphaël aura soif de revanche après un double abandon. Quant à Jonathan, il revient sur les terres de sa première victoire obtenue dans la course 2 l’an passé.

A noter également le grand retour de Lionel Montagne (#4 - Renault) en piste. Le père de Yorick, blessé à Nogaro, avait manqué les épreuves du Nürburgring et de Charade. Il sera assurément l’un des hommes forts à suivre. Il est le dernier vainqueur de l’édition 2022. Sixième du général, Ivan Rodrigues (#94 - MAN) a flirté avec la première victoire de sa carrière à Charade et sera en embuscade derrière ce beau monde. La lutte pour la septième position du général sera intéressante avec Lucas Rivals (#15 - Renault), Anthony Robineau (#40 - MAN) et José Sousa (#22 - Freightliner). Ces compétiteurs se tiennent en seulement 18 points. Aurélien Hergott (#68 - Daf) n’a pas dit son dernier mot et compte bien se mêler à la lutte. Attention à Jennifer Janiec (#10 - MAN). La Championne de France reste sur de très beaux résultats (quatre superpoles consécutives et deux top 8 en course). Tous les ingrédients sont réunis pour que cette grande fête du camion soit un succès populaire.

Back to Top