Actualités

FFSA
01/07/2024 FFSA

Hadjar sur le podium du Red Bull Ring

Malgré les problèmes à répétition de son moteur, Isack s’est offert un 4e podium en Formule 2.

Isack a dû surmonter des problèmes de moteur en qualifications et en course © DR

Les faits marquants :

  • Performant en essais libres, Victor a chuté en qualifications (13e).
  • Il est remonté dans les deux courses et a terminé deux fois à la porte des points.
  • Isack se battait pour signer sa première pole position de l'année quand son moteur a rendu l'âme.
  • Il a de nouveau été ralenti par son bloc propulseur dans la première course, mais a arraché au forceps les points de la 3e place de la course principale.
  • Il conserve la 2e place au championnat. 

 

La mécanique s'enraye

Le championnat de Formule 2 a bouclé en Autriche le deuxième volet de son triple programme estival. Après les grandes courbes rapides de Barcelone et avant celles de Silverstone, le Red Bull Ring et ses phases d'accélération/freinage, ainsi que son tarmac peu abrasif, ont imposé un nouveau challenge aux pilotes de l'Équipe de France FFSA Circuit. Isack Hadjar et Victor Martins ont néanmoins entamé le week-end dans les montagnes de Styrie au sommet de la hiérarchie.

Dominateur lors des essais libres et dans la première phase des qualifications, Isack a déchanté au moment de conclure, moteur en feu. Tombé au 7e rang, il n'avait d'autre choix que de faire contre mauvaise fortune bon cœur. « C'est décevant d'être les plus rapides toute la journée, d'être en pole position, et de voir son moteur exploser ! » reconnaît le pilote de la Red Bull Junior Team. « En même temps, on était assez rapides pour finir 7e sans avoir pu faire notre dernière tentative, donc c'était plutôt encourageant ».

Probant 5e meilleur sprinteur sur le tracé le plus rapidement couvert de la saison, Victor a également subi une fin de session qualificative frustrante. Alors qu'il pointait à la 4e place, le pilote de l'Alpine Academy a chuté à la 13e dans les derniers instants. « On avait le potentiel pour viser le haut de la grille, mais dans ma dernière tentative, l'équilibre de l'auto n'était plus le même, j'ai fait une petite erreur et mon moteur a atteint le limiteur plusieurs fois quand je suis passé sur des bosses » explique Victor. « Je n'ai donc pas entamé mon tour avec le meilleur état d'esprit et au final je n'ai pas amélioré mon chrono. La 13e place a conditionné beaucoup de choses pour la suite du week-end ».

 

4e podium en 5 week-ends

Quatrième au départ et équipé d'un moteur neuf, Isack lorgnait sur le podium, mais la mécanique l'a rattrapé une nouvelle fois. « On a eu un nouveau problème de puissance, différent du premier, pendant toute la course. Et dans un peloton aussi serré, c'est un désastre » observe Isack, qui a perdu 8 places en deux tours et s'est retrouvé en bagarre avec Victor (13e).

Isack a poursuivi son calvaire jusqu'à l'arrivée, ne pouvant faire mieux que 13e, alors que Victor est remonté à la 10e place, non loin des points.

La course principale a donné l'occasion à Isack d'exploiter son plein potentiel et celui de sa machine enfin revigorée. Il a débordé deux concurrents au départ et a effectué un premier relais idéal pour être en position de capitaliser sur son rythme. Il est ainsi remonté à la 3e place finale. « C'est une bonne manière de limiter les dégâts après tous les pépins des qualifications et de la première course », estime-t-il. « Nous sommes rapides en toute circonstance et j'ai confiance en notre capacité à prendre la tête du championnat si nous sommes épargnés par les problèmes indépendants de notre volonté ».

Victor a quant à lui subi une dégradation prématurée de ses pneus super tendres et a dû patienter jusqu'à l'ouverture de la fenêtre des arrêts aux stands pour en changer. Mais en 6 tours, il avait glissé à la 16e place et, malgré une belle combativité, il a buté sur la dernière marche qui mène aux points (11e).

 

Résultats et classements


Victor Martins

Course 1

Position sur la grille : 13e

Résultat : 10e

   

Course 2

Position sur la grille : 13e

Résultat : 11e     

 

Championnat

17e, 21 points

 

Isack Hadjar

Course 1

Position sur la grille : 4e

Résultat : 13e

   

Course 2

Position sur la grille : 7e

Résultat : 3e    

 

Championnat

2e, 106 points

 

Prochaines courses : 5-7 juillet à Silverstone (Grande-Bretagne).


Back to Top