Actualités

Rallye
21/05/2024 FFSA

Rallye TT Jean de La Fontaine : Bersans et Nicolau reprennent le flambeau de leader !

Après avoir perdu plus de 1’30’’ dans la première spéciale, c’est finalement Benoît Bersans et Cédric Nicolau qui remportent cette 4ème manche et qui reprennent la tête du Championnat !

Avec cette victoire, Benoît Bersans et Cédric Nicolau reprennent la tête du Championnat !  © Lionel Montmain

Jérôme Bricheux et Sabrina Sevestre prennent la deuxième place, juste devant les vainqueurs en T1A2, Jean-Alfred Marques et Mathieu-Brice Lardieg. Victoire en 2RM pour les locaux Grégory Boucher et Romain Brocheton avec leur Fouquet Honda. Dans le Challenge SSV, cette épreuve est remportée par Valentin Giraud et Antoine Bauchet alors que c’est Bruno Bartolin et Baptiste Caquelard qui raflent la mise dans le Trophée des 4x4.


CHAMPIONNAT

La 49ème édition du rallye Jean de La Fontaine s'annonçait difficile et elle l'a été. Le weekend a été jonché d'arrêts de course, de convois, de modifications, de neutralisations et d'annulations. Toutefois, le spectacle était au rendez-vous avec un scénario digne des meilleurs films hollywoodiens.

Coup de tonnerre dès la première spéciale avec l'abandon du leader du Championnat, Thomas Lefrançois, trahi par sa mécanique. Benoît Bersans connait des soucis techniques, il laisse 1'35'' dans l'affaire et voit presque toutes ses chances de victoire s'envoler. Dans la seconde, c'est au tour de Stéphan Barthe de renoncer sur sortie de route.

Le héros local, Vincent Poincelet est en pleine forme, il signe trois meilleurs temps et dispose d'une avance confortable de 43'' sur Denis Artola après trois spéciales. La malchance s'abat sur le pilote de l'Aisne qui connait un problème et perd plus de 7' dans l'ES 4… dommage.

Le temps d'une spéciale, Denis Artola occupe la place de leader, mais c'est bien Benoît Bersans, revenu du diable Vauvert, qui reprend la première place et qui ne la quittera plus ! Après l'abandon de Denis Artola le dimanche matin, le béarnais n'a pas pris de gros risques sur la fin de l'épreuve, il s'impose largement avec son fidèle copilote Cédric Nicolau, bravo ! Ces deux-là prennent la tête du Championnat avec leur Fouquet Nissan.

Superbe deuxième place pour Jérôme Bricheux et Sabrina Sevestre qui ont connu des soucis de frein durant le weekend. Au volant de leur Fouquet Nissan, ils ont su gérer leur course à merveille pour devancer un autre Fouquet, celui de Jean-Alfred Marques et Mathieu-Brice Lardieg qui s'imposent en T1A2. Avec ce premier podium en Championnat de France, Jean-Alfred reste placé pour la course au titre !

Le chouchou du public, Vincent Foucart a une nouvelle fois régalé les spectateurs avec son Rivet Mazda. Il prend une très belle 4ème place avec Christelle Perrin à ses côtés. Il devance les vainqueurs de la petite classe, Cyril Omnes et David-Guillaume Fillon qui ont tout donné avec leur Caze Kawasaki.

Nouveaux venus sur le Championnat, Kevin Stubbs et Danielle Cooper ne sont pas passés inaperçus avec leur Fouquet Honda (Ex Barthe). Spectaculaires et diablement efficaces, les Anglais nous ont gratifiés de passages hauts en couleurs. Ils signent même un excellent 2ème temps dans l'avant-dernière spéciale. Il faudra compter avec eux sur les prochaines épreuves !

Avec 9 meilleurs temps sur 10 possibles, l'homme fort de cette édition 2024 s'appelle Vincent Poincelet. Au volant de son Fouquet BMW, bien épaulé par Renald Remy dans le baquet de droite, il a montré qu'il avait retrouvé confiance et qu'il était capable de rouler sur un rythme très élevé. La 8ème place est occupée par le RM Jaguar de Richard Mann et Adam Evans qui ont été très réguliers. Neuvièmes de ce classement, Antoine Voisin et Antony Levray ont connu un problème de direction assistée en début d'épreuve avant de gérer leur fin de course. Le top 10 est complété par Jean-Michel et Damien Caekebeke, bien contents de voir l'arrivée avec leur Caze Nissan.


CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES

Malchanceux au Gâtinais, Grégory Boucher et Romain Brocheton se sont bien rattrapés ce weekend ! À domicile, ils n'ont pas lésiné sur l'attaque avec leur Fouquet Honda. Ils s'imposent largement à l'arrivée et ont pu fêter dignement ce succès mérité dans le Challenge 2RM!

Décidément, les buggys de la classe T1B2 avaient le vent en poupe puisque que Grégory Cottereaux et Perrine Matton prennent une excellente deuxième place avec leur Rivet Honda, malgré un temps forfaitaire qui leur coûte cher dans la première spéciale.

De leur côté, Sébastien Lafleur et Julien Serain n'ont fait qu'une spéciale sans temps forfaitaire le samedi. Ils terminent sur la petite marche du podium avec leur Caze Kawasaki et s'imposent en T1B1. Denis Lebret ne cesse de progresser. Avec son Rivet Honda il a régulièrement joué dans le tiercé de tête avec Clémence Duval sa coéquipière. Le quinté est complété par les véloces et réguliers Michael Jonnaux et Bryan Cobert équipés d'un Cledze Suzuki.

 

CHALLENGE SSV

Dans le Challenge SSV, Guillaume Noirot abdique dès l'ES 2. Parti prudemment, Valentin Giraud a mis un peu plus de rythme l'après-midi pour accentuer son avance au classement. Avec son Can-Am, il a réalisé une course parfaite avec son copilote local Antoine Bauchet. Soulignons que le pilote de Niort n'avait plus gagné depuis Orthez 2022, une victoire qui fait du bien et qui lui permet de repasser en tête du Challenge SSV 2024, à égalité de points avec Éric Sarrat.

Justement, c'est une nouvelle fois le pilote du sud-ouest et sa copilote Laurence Sarrat qui décrochent la médaille d'argent sur ce rallye. La régularité paye pour l'équipage du Can-Am qui aimerait bien gouter à la victoire cette année. Comme on pouvait s'y attendre, Antonio Valente et Baptiste Vasseur ont été à l'aise sur ce terrain de jeu, ils montent sur la petite marche du podium.

 

TROPHÉE DES 4x4

Malgré la concurrence, Bruno Bartolin et Baptiste Caquelard n'ont fait qu'une bouchée de leurs adversaires avec leur Nissan Pathfinder. Bruno vire en tête dans la course au titre avec 13 points d'avance sur ses poursuivants. A plus de 2', nous retrouvons le Land Rover Defender d'Andrew Sargeant et Christopher Hammond et à près de 5', celui de Christopher Brennann et Harry Nicoll.

Back to Top