actualités

Jacqmin en Sport, Garcès en Production

17/06/2024

C’est en Andorre que Sébastien Jacqmin en Sport et Ronald Garcès en Production se sont imposés à l’occasion de la sixième manche du Championnat de France de la Montagne 2ème Division, la Pujada Arinsal.

Sébastien Jacqmin remporte l'édition 2024 de la Pujada Arinsal © JB. Denis

En ce week-end des 15 et 16 juin, alors que les animateurs du Championnat de France de la Montagne se retrouvaient dans le Beaujolais pour affronter le tracé de la Course de Côte de Marchampt, les acteurs de la 2ème Division avaient rendez-vous en Andorre, théâtre de la sixième confrontation de la saison.

Sur un tracé pyrénéen long de quatre kilomètres, les concurrents se voyaient offrir l'occasion de prendre un réel plaisir aux volants de leurs bolides. D'autant que la météo était de la partie, car si samedi le ciel andorran laissait apparaitre quelques nuages, dimanche c'est sous un beau soleil qu'allaient se poursuivre les débats.

 

Championnat Sport

Samedi, sur les deux montées d'essais, Sébastien Jacqmin imprimait sa marque en imposant sa Nova-Proto NP-01 devant la Tatuus Formula Master de Jérôme Jacquot. Mais sur la première montée de course, c'est Jacquot qui s'avérait le plus rapide en devançant Jacqmin et l'Osella PA27 de Franck Bellières.

Sur la seconde montée de course, Jérôme Jacquot se voyait contraint à l'abandon alors que Sébastien Jacqmin réalisait la meilleure performance. A nouveau auteur du meilleur chrono sur l'ultime ascension, Sébastien Jacqmin impose sa Nova-Proto NP-01 évoluant en E2-SC/3 sur cette Pujada Arinsal. Une large victoire puisqu'il devance à l'arrivée l'Osella PA 21S CN/2 de Pascal Campi de plus de dix secondes. Au troisième rang on retrouve l'Osella PA27 de Franck Bellières, deuxième de la classe E2-SC/3.

En plaçant sa Dallara F303 au quatrième rang, Romain Gelly s'adjuge le groupe DE. Il devance le vainqueur de la classe CM, l'Andorran Joan Gil Sanchez, qui abordait cette épreuve au volant d'un Speed Car GTR.

Les représentants de la classe CM sont à l'honneur, dans le sillage de Joan Gil Sanchez on retrouve les Speed Car d'Anthony Hauf, de Edgar Montella Adran et de Franck Porte Ruiz. Antonio Vazquez Alvarez place sa Norma 2 litres au neuvième rang alors que Felipe Brandao ferme la porte du top 10 avec son Silver Car évoluant en CM. Animateur du Championnat de France avec sa Pedrazza, Pierre Cometa se classe au quatorzième rang.

 

Championnat Production

Donné favori avec sa Porsche 991 GT3 Cup, Jean-Marc Gandolfo voulait mettre à profit le rendez-vous andorran pour accroitre un peu plus son avance en tête du Championnat de France de la Montagne 2ème Division Production.

Le Varois savait que pour s'imposer il allait devoir défier ses copains Ronald Garcès et Nicolas Granier. Sur la première montée d'essais, Gandolfo débutait parfaitement son week-end en imposant sa Porsche devant l'Audi RS3 TCR de Nicolas Granier la KTM X-Bow de Ronald Garcès.

Mais le triple Champion de France 2ème Division, double Champion CFM Production, Ronald Garcès n'allait pas manquer de se rappeler à notre bon souvenir en signant le meilleur chrono de la seconde montée d'essais.

Il en fallait plus pour déstabiliser Jean-Marc Gandolfo qui offrait à sa Porsche 991 GT3 Cup le sommet de la hiérarchie à l'issue de la première montée de course. Ronald Garcès repartait au combat et le pilote audois, qui cerne de mieux en mieux le comportement de sa nouvelle monture, réalisait le meilleur chrono de la deuxième ascension.

Malheureusement pour Jean-Marc Gandolfo, un embrayage hors-service l'empêchait de défendre ses chances sur l'ultime ascension qui voyait Ronald Garcès s'imposer et par la même occasion renouer avec la victoire. Ronald Garcès remporte donc cette Pujada Arinsal en imposant sa KTM X-Bow devant la Porsche 991 GT3 Cup de Jean-Marc Gandolfo qui, malgré ses déconvenues, réalise une bonne opération au championnat.

Nicolas Granier rejoignait ses ''potes'' sur le podium en plaçant son Audi RS3 TCR au troisième rang. Deuxième de la classe GTTS/3 derrière Nicolas Granier, Sylvain Authier place sa Mitjet Supertourisme V6 au quatrième rang. Il devance le vainqueur du groupe A, Frédéric Toubert, présent en Andorre avec sa Seat Léon Supercopa.

Sixième, Francis O'Mahony remporte le GT Sport avec sa Porsche 996 et marque de précieux points au Championnat 2ème Division. A la septième place on retrouve la Porsche 997 GT3 Cup de Frédéric Garcia qui évolue en GTTS/3. William Abba signe un succès en F2000 en plaçant sa Renault Clio Maxi au huitième rang. Il devance Guillaume Jeanne, animateur également du F2000 avec sa Renault Clio RS. Derrière neuf pilotes français, l'Andorran Lluis Sala ferme la porte du top 10 et termine premier de la classe A/4 avec sa Seat Ibiza Cupra D.

A noter que Hervé Bagnol s'impose dans le groupe FC avec sa Simca Rallye 3 alors que la victoire en groupe N revient à la BMW M3 de René Dumas. Avec sa Peugeot RCZ Marie Ottavi termine meilleure pilote féminine.

 

6 – Arinsal (Andorre)

6ème manche du Championnat de France de la Montagne 2ème division, les 15 et 16 juin 2024, en Principauté d'Andorre. 5ème édition

Organisée par l'Automobil Club d'Andorra

Longueur : 4.100 mètres - Dénivellation : 355 mètres

 

Prochaine épreuve :

6 – LA BROQUE

7ème manche du Championnat de France 2ème division 2024, les 6 et 7 juillet, à 50 km de Strasbourg (Bas-Rhin)

23ème édition, organisée par l'ASA Alsace.

Longueur : 2.446 mètres - Dénivellation : 370 mètres

 

Contact : Franck MADER

ASA ALSACE - 10, rue de Waldkirch - 67600 SELESTAT

Tél : 03.88.74.76.16

Site web www.asa-alsace.fr/

E-mail : president@asa-alsace.fr

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66 – www.ffsamontagne.org

 

 

Back to Top