actualités

Historic Tour de Charade - Retrouvailles en vue

18/09/2019

Le break estival de l’Historic Tour (Championnat de France Historique des Circuits) prend fin cette fin de semaine à Charade. Un lieu hautement historique pour héberger de passionnantes retrouvailles.

La promesse de grilles de départ bien fournies à l'instar des 37 engagés de la Formula Ford Historic © Guy Pawlak pour HVM Racing

PRES DE 300 PILOTES REPARTIS SUR 20 COURSES

Au sortir d’une longue trêve de trois mois, l’Historic Tour (le Championnat de France Historique des Circuits) reprend ses droits en un lieu familier : le circuit de Charade, qu’il s’attache à visiter chaque année pour le plus grand bonheur des pilotes et spectateurs. Pour ce quatrième (et déjà avant dernier) acte de la saison 2019, le menu s’y annonce copieux. Les dix habituels plateaux de la série, sur lesquels se répartissent les concurrents de treize trophées ou challenges historiques différents, feront tous l’objet d’une double course sprint de 25 ou 30 mn, soit pas moins de vingt départs à suivre au cours du week-end. Comme sur les précédents meetings de Lédenon, Dijon et Albi, l’Historic Tour bénéficie à nouveau d’un joli succès d’estime à Charade, puisque les listes d’engagés débordent des noms de près de 300 pilotes. Beaucoup de compétiteurs français, bien sûr, mais aussi des Italiens, Anglais, Suisses, Belges, Monégasques, Luxembourgeois, Portugais, Irlandais et même un Australien, sans doute impatient de venir lui aussi goûter aux joies du tracé auvergnat !

UNE ETAPE CRUCIALE POUR LE CHAMPIONNAT

Par le jeu des doubles courses, ce sont deux manches distinctes du Championnat de France Historique des Circuits que les pilotes disputeront au pied du Puy de Dôme. A l’approche de l’épilogue de la saison (un mois plus tard sur le circuit du Val de Vienne), l’enjeu sera donc de taille pour les mieux classés d’entre eux. Ce sera prioritairement le cas pour Arnaud Dousse, Frédéric Rouvier et Fabrice Porte, qui se partagent les trois premières places de la catégorie Monoplaces/Protos, et pour le trio de tête de la

catégorie GT/Tourisme, constitué de Didier Gruau, Xavier Jacquet et Franck Quagliozzi. Auront-ils inversé leurs positions au soir de Charade ? Certains de leurs innombrables poursuivants se seront-ils intercalés entre eux ? Les vingt courses à venir en décideront.

CHARADE ETERNEL…


Est-il encore nécessaire de présenter le circuit de Charade ? Né en 1958 avec un profil montagneux et un développement de plus de 8 km qui en faisait un petit Nürburgring à la française, le circuit des monts d’Auvergne acquit ses lettres de noblesses en hébergeant quatre éditions du GP de France de Formule 1. Depuis la fin des années 80, son tracé, réduit de moitié, n’emprunte plus que partiellement le grand circuit de l’époque. Il en conserve néanmoins les gènes et ce caractère si particulier qui en fait encore aujourd’hui l’une des pistes les plus délicates à apprivoiser.

LES FORCES EN PRESENCE - CHAMPIONNAT DE FRANCE MONOPLACES/PROTOS


Challenge Formula Ford Historic
Quelles autos ? Les monoplaces de Formule Ford d’avant 1982
Pilotes engagés : 37 - 2 courses de 25 mn (samedi 13h55 et dimanche 9h00).
Favoris : Belle, Deverly, Rouvier (Lola), Girardet, Genecand, Michel, Gardner, Richard, Mc Morran, Gibson (Crosslé), Lombardi (Royale), Ogier, Faggionato, Colombat, Dionisotti, Lacour, Fournier (Van Diemen), Crocker (Ray), Prévost (McNamara), etc.
SportProtosCup
Quelles autos ? Les Sport-Protos d’avant 1995.
Pilotes engagés : 31 - 2 courses de 25 mn (samedi 17h20 et dimanche 14h10).
Favoris : M.Châteaux, Delannoy (Debora), Candiani/Rouvier, Pargamin, JB.Châteaux, Pages, Sanen, Antonacci (Lucchini), Kolly, Groppi, Dudley, Baumard (Lola), F.Dougnac/A.Dougnac (Epsilon), De Murard (Merlin), Terrones (Chapman), Mathez, Vaglio Giors, Bayers (Tiga), Depailler/Duboscq (ARC), Destombes (Martini), etc.
Trophée F3 Classic
Quelles autos ? Les monoplaces de F3 d’avant 1985.
Pilotes engagés : 15 (29 avec la Formule Renault Classic) - 2 courses de 25 mn (samedi 15h15 et dimanche 10h20). Courses communes avec le Trophée Formule Renault Classic.
Favoris : Rouvier, Martin, Rossi di Montelera, Lacour (Martini), V.Leone, D.Leone, Houzelot, Beltramelli, Candiani (March), Lajoux, Jacobs, Girardet, Vallery-Masson (Ralt),
Biamino (Chevron), etc.
Trophée Formule Ford Kent Zetec
Quelles autos ? Les monoplaces de Formule Ford Kent et Zetec (d’avant 2005).
Pilotes engagés : 26 - 2 courses de 25 mn (samedi 18h35 et dimanche 16h50).
Favoris : Zetec : Beloou, Dousse, Lebreton (Van Diemen), Sanjuan (Tatuus). Kent : Genecand, Michel, Dionisotti, De Laet, P.Métayer, Faggionato, P.Beloou, Tomsen, Cibien (Van Diemen), Kozyreff (Reynard), Gardner (Crosslé), Thetiot (Reynard), etc.
Trophée Formule Renault Classic
Quelles autos ? Les monoplaces de Formule Renault d’avant 1995.
Pilotes engagés : 14 (29 avec la F3 Classic) - 2 courses de 25 mn (samedi 15h15 et dimanche 10h20). Courses communes avec le Trophée F3 Classic.
Favoris : Vaglio-Giors, Porte, A.France, Mottez, Boucherie, Monnet, Bernard, Faucher, Baudin (Martini), Boudreault, Legriffon Grente (Orion), etc.

LES FORCES EN PRESENCE - CHAMPIONNAT DE FRANCE GT/TOURISME

Trophée Lotus
Quelles autos ? Les Lotus Seven et anciennes Caterham.
Pilotes engagés : 35 - 2 courses de 25 mn (Samedi 14h35 et dimanche 11h40).
Favoris : X.Jacquet, Vulliez, C.Jacquet, Gaso, Odin, Koenig, Berrezai, Garcia Imaz, Szyndelman, Grenot, Bernard, Giraud, Servat, Legeleux, Deleplanque, Gavaudan, Bouchetal (Lotus Seven), Bouvier, Saillet, Bayard, Roux, Vest (Caterham), etc.

Roadster Pro Cup
Quelles autos ? Les Mazda MX5 première génération.
Pilotes engagés : 24 (39 avec la Youngtimers GTI Cup) - 2 courses de 25 mn (samedi 15h55 et dimanche 16h10) - Courses communes avec la Youngtimers GTI Cup.
Favoris : Rigoulet, Ariscon, Cabarrou, Gosset, Josquin, Cayeux, Soury, Laborie, Genottin, Manganaro, Bollengier, Delpla, Beck, Boucher, Pasquali, Geers, etc.
Youngtimers GTI Cup
Quelles autos ? Les GTI - 2L d’avant 1991.
Pilotes engagés : 15 (39 avec la Roadster Pro Cup) - 2 courses de 25 mn (samedi 15h55 et dimanche 16h10) - Courses communes avec la Roadster Pro Cup.
Favoris : Quagliozzi, Benjamin, Bouvier, « Lautri », Heinis (Honda Civic), Danne/Lapeyre, Mathez (309 GTI), Bastia, Faure (R5 GT), Martin, Maehr/Latz (Golf GTI), etc.
Asavé Racing 65
Quelles autos ? Les GT/Tourisme d’avant 1966.
Pilotes engagés : 13 - 2 courses de 25 mn (samedi 12h20 et dimanche 11h00).
Favoris : D.Gruau, J.Beltramelli (TVR Griffith), Poulet, Godard, Achard (Lotus Elan), Wilhelm (Jaguar type E), Giglio (Alfa Giulia), Paulus (Austin-Healey 100), Fazi (Triumph TR4), Courtine/Durousseaud (Lotus XI), etc.
Trophée GT Classic + Supertouring Revival
Quelles autos ? Les GT d’avant 1998 + les ex Supertourisme du Supertouring Revival. Pilotes engagés : 11 (41 avec le Trophée Saloon Car) - 2 courses de 30 mn (samedi 16h35 et dimanche 12h20). Courses communes avec le Trophée Saloon Car.
Favoris : Romac, Sabatier (Porsche 993 GT2), Cantin (Ultima), Smaniotto (Porsche 993), Delannoy (Porsche 964), Mathieu (BMW M3 GTR), Daumas (Porsche 968), Roche, Terral (Porsche 928), Chollet (Porsche 944 turbo), Rougemont (BMW Z3), etc.
Maxi 1300 Series
Quelles autos ? Les GT/Tourisme de - 1300 cm3 d’avant 1977.
Pilotes engagés : 28 - 2 courses de 25 mn (samedi 17h55 et dimanche 14h50).
Favoris : Besson, Lanthony (Alpine A110), Majou Rosinoer, Bardet, Hartop, Harang (Cooper S), Gruelles, Destombes (Simca CG), Marteau (Rallye 2), Beaudon, Aguettant (Austin Healey Sprite), Corthals (A112 Abarth), Maingourd (Ginetta), etc.
Asavé Racing 75
Quelles autos ? Les GT/Tourisme pré 76 + Voitures de Sport pré 71.
Pilotes engagés : 14 - 2 courses de 25 mn (dimanche 9h40 et 15h30).
Favoris : Regnier (Porsche Carrera 6), Kienert (Porsche 911 RSR), De Ferran/Zimmer (Grac MT14), Schneider (Datsun 240Z), David, Mondy-Frances, Courouau (Alpine A110), A/A.Meynard, Dauxerre, L’Eplatennier (Porsche 911 SC), Godard (Lotus Elan), etc.


PLATEAUX INVITES, HORS CHAMPIONNAT DE FRANCE


Trophée Saloon Car
Pour qui ? Les GT/Tourisme jusqu’à 1999.
Pilotes engagés : 30 (41 avec le Trophée GT Classic) - 2 courses de 30 mn (samedi 16h35 et dimanche 12h20) - Courses communes avec le Trophée GT Classic.
Favoris : Grenet (Viper), Lefebvre (Audi Quattro), Grue (Chevrolet Monza), Fuet, Deloison (BMW E36), Dechaumel, Desmaele, D/A.Sanson (Porsche 964), Lefrancois (Ford GT40), Pargamin/Wassermann (Toyota Carina), Trichet (Lotus Elise), Mas, Pirio
(Jidé), Lortal (Lotus Super Seven), Fachinetti (Chevrolet Camaro), etc.


COTE PADDOCK

Sur le paddock, le village partenaires réunit notamment Oreca (vente de pièces compétition), Sodipneu/Sodifuel (fourniture de pneumatiques et carburant), Stand 21 (équipements pilote), Elligi (préparateur moteur), LP Tent et Mecanic Gallery (achat/vente véhicules historiques) En outre, les « Kennol Awards » récompenseront un pilote méritant sur chaque plateau.

HORAIRES : LA RECAP
Vendredi 20 septembre : Qualifs de 16h20 à 18h35. Samedi 21 septembre : Qualifs de 8h50 à 12h10. Courses (9) de 12h20 à 12h45 et de 13h55 à 19h00. Dimanche 22 septembre : Courses (11) de 9h00 à 12h50 et de 13h45 à 17h15.
Billetterie public : entrées en prévente à tarif réduit à partir de 10 Euros sur : www.historictour.fr


Courses en live et résultats sur www.historictour.fr. L’info continue sur Facebook (@HistoricTourFFSA) et Twitter (@Historic_Tour) et Instagram.

BMW
Back to Top