Coupe de France 2CV Cross

L’indémodable deudeuche

Quadragénaire depuis 2013, le 2 CV Cross n’a pas pris une ride. La faute à l’inoxydable deudeuche dont la côte de popularité n’a jamais décru ! Quant à la Coupe de France, avec un taux de participation moyen supérieur à 150 pilotes par épreuve et une affluence spectateurs qui compte parmi les meilleures, toutes disciplines confondues, elle se porte elle aussi comme un charme !​

2CV.JPG


Réservée depuis toujours aux voitures strictement de série (‘arceautées’ mais dépouillées de tout accessoire superflu, dont les portes arrière et la fameuse capote), la compétition pour ‘Deuchistes’ peut se pratiquer dès l’âge de 16 ans. Ses temps forts sont : les essais chronos qui déterminent l’ordre des places sur les grilles de départ, les demi-finales que seuls 50 pilotes ont le privilège de disputer et enfin les finales, réservées aux 25 Deudeuchmen les plus performants. Au fil de leur déroulement, les courses sont de plus en plus intenses et les débats souvent de plus en plus musclés.

Quant au rapport prix/performances/plaisir du 2CV Cross, il reste imbattable. Pour reprendre les mots de notre confrère Francis Claverie (auteur d’un magnifique ouvrage sur la discipline), « une 2 CV bien préparée coûte souvent moins cher que le plateau qui l’amène sur les​ épreuves » ou encore qu’ « un pilote peut disputer une Coupe de France complète avec un budget de fonctionnement de 3000 € ».




BMW
Back to Top