Actualités

Karting
27/08/2019 FFSA

En quête de titre à Pau-Arnos

La seconde épreuve du Championnat de France Long Circuit se déroulera à Pau-Arnos les 31 août et 1er septembre. En présence de la plupart des favoris, l’objectif sera de marquer des points importants avant le dernier rendez-vous à Lédenon début novembre.

Deuxième des trois épreuves du Championnat de France Long Circuit ce week-end à Pau-Arnos. © FFSA

Après le circuit Carole début juin, la seconde étape du Championnat de France Long Circuit 2019 se déroulera à Pau-Arnos, dont ce sera la 5e édition. L’épreuve programmée les 31 août et 1er septembre ne clôture plus le Championnat et les conditions climatiques devraient s’avérer plus propices au plaisir de la vitesse pure. Le nombre d’engagés s’est malheureusement quelque peu restreint bien que le profil du tracé vallonné offre une opportunité bien différente de briller. Les favoris en lice peuvent donc prendre une option pour le titre dès cette compétition.
 
KZ2 : Des deux héros de Carole, Hubert Petit et Nelson Bondier (Birel ART/TM) seul le second prolonge le combat désireux de reconquérir sa couronne (Champion 2016, vice-champion 2018). Il retrouvera comme adversaire Nicolas Picot (Tony Kart/TM) qui lui avait ravi le titre 2017 et terminé 3e en 2018. Curieusement, chacun d’eux a dû abandonner soit en préfinale soit en finale l’an passé sur ce terrain. Régulièrement sur le podium lors de ses présences épisodiques, Johan Renaux (CRG/TM) découvrira cette année le tracé de Pau. Il est le mieux placé des outsiders au classement provisoire. Il faudra compter sur Romain Couëdic (Sodi/TM) qui depuis l’an passé a intégré le Long Circuit et Fabrice Frete (CRG/TM) qui a décidé de participer lui aussi à un Championnat complet.  

KZ2 Master : C’est la catégorie la plus homogène, tous les protagonistes ont déjà performé dans l’exercice. Yoann Sanchez (Sodi/TM) lauréat 2017 avait fait l’impasse sur le Championnat l’an passé ne participant qu’à Pau justement. Cette fois, il revient avec l’avantage de mener ex aequo avec Pierre Krypciak (Birel ART/TM) le classement, avec déjà 90 points chacun dans l’escarcelle. Ce dernier ne pouvait rater Carole, son circuit fétiche, et continue l’aventure fort de son premier succès au sein du team Spirgel. Grégory Guilvert (Birel ART/TM) doublement titré et vice-champion 2018 n’a pas abdiqué malgré son déficit en points. Sanchez sera accompagné par ses coéquipiers d’Occitanie au sein du team CPB Sport, les frères Leder, Grégory et Sébastien. Henry Daniel (Tony Kart/TM), après son excellente saison 2018, cherchera à s’immiscer dans les premiers rangs. Il faut noter le retour dans la discipline de Nicolas Roi Sans Sac (Birel ART/TM), plusieurs fois titré en KZ2, ainsi que l’absence de Yannick Savard.

KZ2 Gentleman : Les deux premiers Champions 2017 & 2018 Benoit Portmann (Birel ART/TM) et Franck Savouret (KR/TM) reprendront le cours de leur duel habituel. En raison d’un abandon en préfinale lors de la première épreuve, le Normand a plus de pression pour marquer des points. Le rookie Emmanuel Ducrot (Sodi/TM), champion sprint en 2018, n’a pas tardé à trouver ses marques en long circuit et devrait interférer avec les favoris. Ce sera probablement le cas d’Emmanuel Galichon (Birel ART/TM) qui est en bonne position au général, seulement 8 points de retard sur Portmann. A suivre également Pascal Daniel (Tony Kart/TM) ou Renald Chauffete (Sodi/TM) plus habitué à Croix-en-Ternois.

Les TTI Carbone seront également de la partie.

Rappel du classement général provisoire du Championnat de France Long Circuit :

KZ2 : 1. Hubert Petit et Nelson Bondier 90 points, 3. Adrien Renaudin 56 pts, 4. Paolo Besancenez 54 pts, 5. Johan Renaux 52 pts, 6. Fabrice Frete et Paul David 39 pts, 8. Romain Couëdic 34 pts, etc.

KZ2 Master : 1. Pierre Krypciak 92 points, 2. Yoann Sanchez 90 pts, 3. Yannick Savard 52 pts, 4. Antoine Poulain 51 pts, 5. Mathieu Legout 41 pts, 6. Grégory Guilvert 40 pts, 7. Grégory Leder 38 pts, 8. Jean-Philippe Ligier 37 pts, etc.

KZ2 Gentleman : 1. Benoit Portmann 90 points, 2. Emmanuel Galichon 84 pts, 3. Claude Monteiro et Frédéric Feix 52 pts, 5. Emmanuel Ducrot 44 pts, 6. Franck Savouret 41 pts, 7. Raphaël Redondi 39 pts, 8. Sosthène Rousseau 37 pts, etc.

BMW
Back to Top