Actualités

Montagne
04/10/2020 FFSA

Succès et second titre pour Geoffrey Schatz

En s’imposant dimanche sur la Course de Côte de Bagnols-Sabran, Geoffrey Schatz remporte un second titre de Champion de France de la Montagne. Déjà titré la veille, Pierre Courroye signe pour sa part son second succès du week-end.

En s'imposant à Bagnols, Geoffrey Schatz remporte un second titre de Champion de France de la Montagne. © Nicolas Millet


Championnat Sport

Les concurrents engagés sur la 50ème édition de la Course de Côte de Bagnols-Sabran avaient ce dimanche les yeux rivés vers le ciel. Les prévisions météorologiques annonçaient de la pluie pour le milieu de l'après-midi, et elles allaient s'avérer exactes. Les premières averses faisaient en effet leur apparition alors que les concurrents de la Série Productions en décousaient.

Sur une route détrempée, toute amélioration s'avérait impossible et ce sont donc les résultats obtenus lors de la première montée qui allaient déterminer l'issue du Championnat. Et ce matin c'est Geoffrey Schatz qui sera le plus rapide au volant de sa Norma M20 FC propulsée par un moteur Oreca. Le Bourguignon se rapproche du record qu'il avait signé sur cette épreuve en 2019, et remporte donc un second titre de Champion de France de la Montagne consécutif.

Vainqueur hier, Fabien Bourgeon place aujourd'hui sa Revolt 3P0 au deuxième rang, confirmant la progression fulgurante de sa nouvelle monture. Sébastien a connu un week-end particulièrement difficile avec un problème technique qui l'obligeait à aller chercher une pièce pour pouvoir prendre part aux débats. Si le Team Petit CroisiEurope parvenait à réparer la Nova Proto NP01, c'est uniquement pour s'aligner sur la première montée de course, qui lui permet au final de se hisser sur le podium.

Quatrième, David Meillon remporte le Groupe CN au volant de sa Norma 4 litres, et joue une nouvelle fois avec les hommes du podium. Etienne Pernot, meilleur jeune de ce classement sport, termine en tête des Protos 2 litres en devançant Eric Bonjean, Maxime Cotleur et Alban Thomas.

Le groupe DE revient à Kevin Petit qui place sa Tatuus Formula Master au sixième rang. Dans la classe DE/8, il prend l'ascendant sur Marcel Sapin et Cindy Gudet, qui coiffe une seconde couronne de Championne de France Sport, après celle obtenue préalablement en Production.

La lutte en F3 fut d'une rare intensité puisque c'est pour seulement 113 millièmes que Steeve Gerard devance Fabien Ponchant. Didier Brun termine au troisième rang, devant Nicolas Verdier, Samy Guth, Arnaud Cholley et Thomas Clausi.

La victoire en CM revient, comme à l'accoutumé, à Yves Tholy qui place son Speed Car devant ceux de Jérôme Jacquot et de l'Andorran Raul Ferre.

Du côté des Formule Renault, Marc Pernot termine en tête et s'impose devant Alexandre Bole, Axel Petit et Didier Chaumont.

 

Championnat Production

Comme pour leurs homologues du Championnat Sport, les concurrents engagés en Production avaient tout intérêt à sortir la grosse attaque lors de la première montée de course. La pluie s'est en effet invitée durant la seconde montée alors que les F2000 en terminaient.

Pilote le plus rapide, sur la première ascension de course, Pierre Courroye impose comme la veille sa McLaren, et confirme un sans-faute avec six victoires en six courses. Absent des débats lors de la seconde montée, Ronald Garcès positionne une nouvelle fois son Audi R8 LMS au deuxième rang.

Vainqueur du GT Sport, Anthony Dubois complète le podium de cette 6ème course du Championnat. Dans le Groupe GT, il place son Alpine GT4 devant la Porsche 997 GT2 de Philippe Marion.

A l'issue d'une belle bagarre au sein du Groupe A, Antoine Uny accroche la victoire en plaçant sa Seat Léon Supercopa au quatrième rang. Il devance dans la classe A/5 Francis Dosières, vainqueur des six premiers rendez-vous de la saison. Au volant de sa Peugeot 308 Cup, Cyril Andrey complète le podium du Groupe A, alors que Geoffrey Bouhin place sa Supercopa au troisième rang de la classe A/5 en devançant Alain Perraud et Abel Sahoui.

Dans la classe A/4, les Peugeot 308 Cup se portent en tête avec la victoire de Cyril Andrey qui devance Richard Simon. Nicolas Granier place sa Renault Clio Cup 4 au troisième rang.

Elodie Lafosse remporte comme hier la classe A/1, et a la certitude de conserver sa couronne de Championne de France de la Montagne Production.

Sixième, Mathieu Nouet termine une nouvelle fois en tête du Groupe FC. Derrière le Simca Rallye III du Normand on retrouve une autre Rallye III, celle de Frédéric Breysse, qui devance la Renault 5 Maxi de Didier Deniset.

C'est au 13ème rang que l'on retrouve le vainqueur du Groupe N, Sébastien Lemaire, qui comme la veille impose sa BMW M3 devant la Renault Mégane R.S. de Pascal Cat. C'est au volant d'une BMW M3 qu'Alex Pieyre complète le podium de ce Groupe N.

Du côté du N/3, la victoire revient à la Honda Civic de Charly Brosset qui devance la Renault Clio Williams d'Alexis Laurier.

Comme la veille, Jean-Marc Boillot signe un large succès en F2000, groupe dans lequel il place sa Simca Rallye III devant la Renault Clio de Jérôme Bernière et la Peugeot 206 de Jean Turnel.

Maxence Passaquet et Maxime Dojat se sont une nouvelle fois livré un duel dans la classe A-3. Et si Maxence Passaquet place sa Clio Cup au sommet de la hiérarchie en devançant son coéquipier, Maxime Dojat termine premier jeune du classement Production.

Jean-Marc Tissot termine la saison en accrochant un nouveau succès en GTTS/1. Dans la lutte qui opposait les Mitjet, il devance Enzo Chiocci et Nicolas Roche.

 

Championnat 2ème Division

Au volant de sa Nova Proto NP01, Sébastien Petit remporte l'épreuve comptant pour le Championnat 2ème Division. Mais c'est vers la jeune garde que les regards étaient tournés, puisque le titre se jouait entre Maxime Cotleur et Kevin Petit. Les deux épreuves gardoises disputées ce week-end à Sabran devaient déterminer le vainqueur, et à l'heure de faire les comptes, si Kevin Petit devance son rival ce dimanche, c'est Maxime Cotleur qui est titré Champion de France de la Montagne 2ème Division.

Steeve Gerard termine au quatrième rang, premier des F3. Il termine devant Cindy Gudet qui au volant de sa Tatuus Formula Master devance Emeline Bréda. Un résultat qui permet à Cindy de coiffer une couronne de Championne de France 2ème Division.

A noter que Yves Tholy impose son Speed Car en CM et qu'Alexandre Bole devance Didier Chaumont en Formule Renault.

Une nouvelle fois, du côté des Production, le podium de l'épreuve comptant pour le Championnat 2ème Division est similaire à celui de la veille avec la victoire de Pierre Courroye devant Ronald Garcès et Anthony Dubois.

Quatrième, Geoffroy Bouhin signe un succès en Groupe A en plaçant sa Supercopa devant les Clio Cup de Maxence Passaquet de Maxime Dojat. Suivent, toujours en Groupe A, la Clio Cup 4 de Nicolas Granier et la Supercopa d'Abel Sahoui.

Vainqueur du Groupe N avec sa BMW M3, Sébastien Lemaire devance la Renault Mégane R.S. de Pascal Cat. Jean-Marc Tissot remporte le GTTS/1 alors que Stéphane Garcia impose sa Peugeot RCZ en GTTS/2. Charly Brosset signe pour sa part une victoire en N/3 avec sa Honda Civic Type R.

 

Championnat VHC

Le Championnat de France de la Montagne 2020 des Véhicules Historiques de Compétition a connu son dénouement ce week-end dans le Gard à l'occasion de la 23ème Course de Côte de Bagnols-Sabran.

Même si le ciel se faisant menaçant alors que les derniers concurrents s'élançaient en ce dimanche après-midi, la pluie a épargné les pilotes qui ont pu de ce fait s'en donner à cœur joie.

La confrontation qui opposait Eric Bady (Dallara F389) à Bernard Penilla (Martini MK 57) en Groupe DE a tourné à l'avantage du premier nommé qui signe donc un succès en terre gardoise.

Du côté du Groupe 8/9, Sébastien Brisard remporte un nouveau succès en plaçant sa Martini MK 25 devant la Martini MK 30 de Gilles Cursoux. Au volant de sa Van Diemen RF 82, Jean-Marc Debeaune complète le podium de ce groupe. Il devance l'Axone de Jacky Bonnot et les Martini de Michel Ritzenthaler et de Roger-Serge Toupence.

Comme la veille, c'est Pascal Ferretti qui impose sa Marcadier JF 01 dans le Groupe 6/7, où il devance la Tiga SC 81 de Jean-Charles Massu et la Marcadier de François Legré.

En Groupe 5, Jean-Marie Almeras récidive également en plaçant sa Porsche 935 au sommet de la hiérarchie, devant la Marcadier Barzoï d'André Tissot et la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune.

Le classement de ce dimanche en Groupe 4 est identique à celui du samedi. A savoir une victoire de l'Italien Giorgio Tessore qui au volant de sa Porsche 911 SC devance celle de son compatriote Guido De Rege. Jean-Marie Brisard (Alpine A110) complète le podium de ce groupe… Norbert Rieu termine un week-end sans problème dans un Groupe 3 où sa Porsche 911 évoluait seule.

Les BMW 323 monopolisent le podium du Groupe 2 avec la victoire d'Eddy Antoine devant Anthony Rolais et Nicolas Uttewiller. Maurice Bick place sa Ford Escort RS 2000 au quatrième rang devant la Volkswagen Scirocco de Viviane Bonnardel. Suivent, Pierre Joly (Renault 5 Alpine), Philippe Vernay (Fiat Cortina Lotus), Christian Riehl (BMW 323) et les Volvo de Daniel Louis et Pierre Nowaczyk.

Seul dans le Groupe 1 avec son imposante Chrysler Hemicuda, Jean Debaude a connu un week-end sans pression, tout comme Nicolas Riehl, aussi seul avec sa Ford Sierra Cosworth en Groupe N, et Jean-Yves Pierrel (BMW 323) également unique animateur du Groupe A.

 

BAGNOLS-SABRAN

6ème course du Championnat de France 2020, les 3 & 4 octobre, à 10 km de Bagnols-sur-Cèze (Gard)

50ème édition, 23ème édition VHC, organisée par l'ASA Rhône-Cèze.

Longueur : 3100 mètres - Dénivellation : 120 m - Pente moyenne : 3,9%

 

Classement Sport :

1. G. Schatz (Norma M20 FC) 1'21''941 – 2. Fabien Bourgeon (Revolt 3P0) à 1''023 – 3. S. Petit (Nova NP01) à 1''304 – 4. D. Meillon (Norma M20 FC) à 4''007 – 5. E. Pernot (Norma M20 FC) à 5''537 – 6. K. Petit (Tatuus Formula Master) à 5''992 – 7. E. Bonjean (Norma M20 F) à 7''343 – 8. M. Cotleur (Norma M20 FC) à 7''645 – 9. A. Thomas (Norma M20 FC) à 7''689 – 10. M. Sapin (Tatuus Formula Master) à 7''788.

Classement Production :

1. P. Courroye (McLaren MP4 12C ) 1'33''734 – 2. R. Garcès (Audi R8 LMS) à 3''459 –3. A. Dubois (Alpine GT4) à 6''103 – 4. A. Uny (Seat Léon Supercopa) à 8''469 – 5. F. Dosières (Seat Léon Supercopa MK3) à 9''011 – 6. M. Nouet (Simca Rallye III) à 9''800 – 7. C. Andrey (Peugeot 308 Cup) à 11''579 – 8. G. Bouhin (Seat Léon Supercopa Mk2) à 11''610 – 9. R. Simon (Peugeot 308 Cup) à 12''614 – 10. P. Marion (Porsche 997 GT2) à 13''412.


Back to Top