Rallye Jeunes Yacco FFSA
Rallye Jeunes Yacco FFSA

Actualités

Circuit
11/09/2022 FFSA

F4 Academy : Une 1ère victoire importante pour Alessandro Giusti

Pole, victoire et meilleur tour : Alessandro Giusti a largement mérité sa 1ère victoire au Championnat de France F4, obtenue en Course 3 à Lédenon devant l’Australien Barter et le Suisse Cabanelas. Le Français peut toujours croire en ses chances de titre.

Course 3 Lédenon: Giusti s'impose face à Barter. © KSP

​Le suspense reste entier au Championnat ! Le match à quatre devrait se poursuivre jusqu’au bout entre l’Australien Hugh Barter, Alessandro Giusti, qui a subtilisé la 2e place au Japonais Souta Arao, et Elliott Vayron. Ces deux derniers ont toutefois lâché quelques points aux deux hommes forts du meeting de Lédenon : Barter et Giusti. Les deux dernières épreuves de Valencia en Espagne (16-18 septembre) et du Paul Ricard (14-16 octobre) promettent d’être excitantes, en plus d’être décisives.

Départ parfait d’Alessandro Giusti

Auteur d’une double pole position sur le toboggan des Cévennes, Alessandro Giusti n’avait pas pu convertir son avantage sur la grille en Course 1 après avoir été débordé par Hugh Barter. Mais il a cette fois conclu par un succès en Course 3. “Au départ, l’objectif était vraiment de pouvoir me rabattre avant Barter à l’entrée du triple gauche,” a déclaré Alessandro. “Une fois en tête, il s’est montré assez menaçant durant les premiers tours, mais j’étais également très rapide et j’ai pu contenir ses attaques. Puis, au fil des tours, j’ai réussi à le sortir de mon aspiration. Mes pneumatiques ont gardé jusqu’au bout leur efficacité et mes temps au tour sont restés très rapides du début à la fin.”

Le leader du Championnat n’a rien pu faire ! “Je pense que j’avais les moyens de faire la différence en début de course, mais Alessandro a résisté à mes tentatives de dépassement,” précisait l’Australien Hugh Barter. “Par la suite, nous roulions sur une allure similaire et je n’ai pu qu’assurer de nouveaux points pour le Championnat. Ce meeting m’a permis d’augmenter un peu mon avance, c’est positif !

Dario Cabanelas renoue avec le podium

Auteur d’un excellent départ, Dario Cabanelas s’est immédiatement placé dans le sillage du duo de tête et a ensuite tenu un rythme soutenu pour compléter le dernier podium du meeting. “J’attendais cela depuis Pau en mai,” avouait le Suisse. “Globalement, la performance était au rendez-vous à Lédenon. Enzo Peugeot est resté dans mes rétroviseurs durant toute la course, mais je n’ai pas commis de faute et cela a tenu jusqu’au bout.” De son côté, Peugeot a su se mettre à l’abri d’Edgar Pierre, heureux de transformer cette fois son excellente qualification en un résultat tangible.

Seulement 9e sur la grille, Elliott Vayron savait qu’un bon départ serait la clé pour marquer le maximum de points et ne pas laisser ses adversaires au Championnat de France le distancer. Mission accomplie avec un retour remarqué en 6e position. A l’attaque derrière le Français tout au long des 15 tours de course, le Japonais Souta Arao n’a jamais pu reprendre le meilleur. Pierre-Alexandre Provost a été tout près de doubler Arao en début de course. Les deux voitures se sont même touchées. “P.A.” parvenait finalement à ramener la voiture à bon port en 8e position, après avoir gagné une place suite à l’abandon de Romain Andriolo, rentré au stand avec un aileron abîmé et décidément bien malheureux dans le Gard.

Mieux parti que le jeune allemand Max Reis, le Belge Lorens Lecertua s’est classé 9e. Reis récupérait toutefois la 10e place dans le dernier tour après un dépassement sur le Colombien Jeronimo Berrio. Les régionaux de l’étape, Enzo Geraci et Pablo Sarrazin, arrivaient juste derrière aux 12e et 13e places, tandis que Leny Réveillère a chuté en fin de course alors qu’il était à nouveau en pleine remontée.

> Classement de la Course 3
1 Alessandro Giusti (France) avec 15 tours
2 Hugh Barter (Australie) à 1”320
3 Dario Cabanelas (Suisse) à 6”631
4 Enzo Peugeot (France) à 7”068
5 Edgar Pierre (France) à 9”278
6 Elliott Vayron (France) à 13”700
7 Souta Arao (Japon) à 13”894
8 Pierre-Alexandre Provost (France) à 16”160
9 Lorens Lecertua (Belgique) à 21”374
10 Max Reis (Allemagne) à 21”986
11 Jeronimo Berrio (Colombie) à 22”651
12 Enzo Geraci (France) à 23”474
13 Pablo Sarrazin (France) à 23”843
14 Mateo Villagomez (Equateur) à 31”414
15 Enzo Richer (France) à 32”767
16 Pol Lopez Gutierrez (Andorre) à 32”883
17 Valentino Mini (Panama) à 33”245
18 Antoine Fernande (France) à 42”068
19 Louis Pelet (France) à 1’05”229
20 Leny Réveillère (France) à 1 tour
21 Romain Andriolo (France) à 5 tours
22 Yuto Nomura (Japon) à 14 tours
MT : Alessandro Giusti (FRA) en 1’21”023 (moy. 140,2 km/h)

> Championnat de France F4 FIA (provisoire après la 5e épreuve à Lédenon)

1 Barter (AUS) 218 pts, 2 Giusti (FRA) 190 pts, 3 Arao (JAP) 161 pts, 4 Vayron (FRA) 151 pts, 5 Peugeot (FRA) 90 pts, 6 Nomura (JAP) 75 pts, 7 Cabanelas (SUI)  72 pts, 8 Provost (FRA) 68 pts, 9 Berrio (COL) 56 pts, 10 Andriolo (FRA) 44 pts, 11 Lecertua (BEL) 44 pts, 12 Geraci (FRA) 40 pts, 13 Pierre (FRA) 40 pts, 14 Pelet (FRA) 28 pts, 15 Reis (GER) 23 pts, 16 Villagomez (ECU) 11 pts, 17 Sarrazin (FRA) 6 pts, 18 Mini (PAN) 2 pts, 19 Réveillère (FRA) 1 pt.

Back to Top