Actualités

Circuit
11/05/2024 FFSA

F4 Academy: Pole positions converties pour Kieffer et Porte Ruiz

Au Championnat de France F4 à Lédenon, Chester Kieffer et Frank Porte Ruiz n’ont pas manqué l’occasion de remporter leur première victoire en monoplace. Le Luxembourgeois a mené de bout en bout la Course 1, avant que l’Andorran ne l’imite dans la seconde.

L'Andorrain Frank Porte Ruiz sur le chemin de la victoire en Course 2 à Lédenon. © KSP

​Le sud de la France bénéficie d’un temps chaud et ensoleillé à l’occasion de ce week-end de l’Ascension et le début des festivités a pu se dérouler dans de parfaites conditions météorologiques sur le toboggan du Gard. Tout a commencé avec une magnifique pole position signée par Chester Kieffer le vendredi. De nombreux pilotes ont choisi de rentrer au stand à mi-séance pour faire refroidir leurs pneumatiques et tout s’est joué dans les dernières minutes. Derrière le Luxembourgeois, le Japonais Taito Kato a gagné sa place en première ligne dans la Course 1 devant Jules Caranta et Jules Roussel.

Course 1: Kieffer imperturbable face à Kato

Rien n’a pu empêcher Chester Kieffer d’atteindre son objectif samedi matin dans la première course du meeting: ni le départ en côte spécifique à Lédenon, ni la sortie de la voiture de sécurité peu après la mi-course, et encore moins ses adversaires pourtant pressants dans son sillage. Deuxième de bout en bout, Taito Kato a tout donné, mais le Luxembourgeois a roulé sur un rythme très élevé, allant même jusqu’à décrocher le meilleur temps dans le dernier tour de la course ! Auteur d’un excellent départ qui le faisait passer immédiatement de la 7e à la 4e position, le Belge Yani Stevenheydens poursuivait son forcing et doublait Jules Caranta dans le deuxième tour, avant d’assurer la 3e marche du podium devant le Français.

Mieux partis que Jules Roussel, Rayan Caretti et Augustin Bernier ont longtemps occupé les 5e et 6e positions. Caretti tenait sa place jusqu’au bout, tandis que Roussel parvenait à reprendre l’avantage sur Bernier. 15e sur la grille de départ, Arthur Dorison a réalisé une superbe course d’attaque pour revenir 9e dans l’aspiration de l’Andorran Frank Porte Ruiz, en progression de deux places par rapport à sa position en qualification. Le Canadien Jason Leung s’adjugeait le point de la 10e place. Moins bonnes opérations en revanche pour l’Irlandais Alex O’Grady et l’Allemand Montego Maassen.

Course 2: Porte Ruiz résiste à Stevenheydens

La grille inversée de la Course 2 pour les 10 premiers de la séance de qualification permettait à Frank Porte Ruiz de s’élancer depuis la pole position samedi après-midi, toujours sous un beau soleil. Il ne marquait aucune hésitation à l’extinction des feux et virait en tête dans le triple gauche de Lédenon, suivi par Yani Stevenheydens parti comme un boulet de canon depuis la 2e ligne extérieure. Montego Maassen perdait trois places et ne bouclait le premier tour qu’en 5e position derrière Alex O’Grady et Rayan Caretti, qui parvenait également à déborder Augustin Bernier.

Dans le 2e tour, un accrochage entre Arthur Dorison et le Britannique Gabriel Doyle-Parfait entraînait la sortie de la voiture de sécurité. Peu après le redémarrage, Maassen se faisait déborder par quatre monoplaces et se retrouvaient hors des points. Il faut dire que les animateurs de la séance de qualification démontraient leur rapidité, comme Taito Kato, Jules Caranta, auteur du meilleur tour en course, et Chester Kieffer. Ces trois pilotes gagnaient d’ailleurs tous une place au détriment d’Augustin Bernier.

Aux avant-postes, Porte Ruiz ne commettait aucune erreur malgré la pression de Stevenheydens et s’imposait avec brio. Derrière, Caretti a tenté à plusieurs reprises de prendre le meilleur sur O’Grady, en vain, laissant l’Irlandais monter sur le podium. Kato terminait 5e devant Caranta, Kieffer et Bernier. Karel Schulz a gagné pas moins de 11 places pour finir 9e devant Dylan Estre. Course plus difficile en revanche pour Jules Roussel.

Suite du programme à Lédenon : Course 3, dimanche 12 mai de 09:10 à 09:40

> Séance de qualification: 1 Kieffer en 1:20.001, 2 Kato en 1:20.085, 3 Caranta en 1:20.127, 4 Roussel en 1:20.264, 5 Caretti en 1:20.433, 6 Bernier en 1:20.460, 7 Stevenheydens en 1:20.463, 8 O’Grady en 1:20.475, 9 Maassen en 1:20.559, 10 Porte Ruiz en 1:20.594, etc.

> Classement de la Course 1
1 Chester Kieffer (Luxembourg) avec 15 tours
2 Taito Kato (Japon) à 1.456
3 Yani Stevenheydens (Belgique) à 1.753
4 Jules Caranta (France) à 2.102
5 Rayan Caretti (Thaïlande) à 4.143
6 Jules Roussel (France) à 4.707
7 Augustin Bernier (France) à 5.162
8 Frank Porte Ruiz (Andorre) à 5.461
9 Arthur Dorison (France) à 6.081
10 Jason Leung (Canada) à 8.744
11 Alex O’Grady (Irlande) à 8.914
12 Enzo Caldaras (France) à 9.316
13 Gabriel Doyle-Parfait (Grande-Bretagne) à 9.623
14 Karel Schulz (France) à 10.353
15 Montego Maassen (Allemagne) à 11.568
16 Leonardo Megna (Italie) à 11.642
17 Louis Schlesser (France) à 11.772
18 Roméo Leurs (France) à 14.967
19 Edouard Borgna (France) à 15.987
20 Paul Roques (France) à 16.549
21 Mathilda Paatz (Allemagne) à 17.463
22 Tom Le Brech (France) avec 11 tours
23 Arjun Chheda (Inde) avec 5 tours
24 Dylan Estre (France) avec 1 tour
25 Alexandre Munoz (France) avec 1 tour
MT : Kieffer en 1:19.829 (moy. 142,3 km/h)

> Classement de la Course 2
1 Frank Porte Ruiz (Andorre) avec 14 tours
2 Yani Stevenheydens (Belgique) à 2.063
3 Alex O’Grady (Irlande) à 3.751
4 Rayan Caretti (Thaïlande) à 4.483
5 Taito Kato (Japon) à 4.936
6 Jules Caranta (France) à 5.179
7 Chester Kieffer (Luxembourg) à 6.881
8 Augustin Bernier (France) à 7.956
9 Karel Schulz (France) à 11.742
10 Dylan Estre (France) à 12.261
11 Montego Maassen (Allemagne) à 12.988
12 Jason Leung (Canada) à 15.496
13 Enzo Caldaras (France) à 15.747
14 Leonardo Megna (Italie) à 16.398
15 Jules Roussel (France) à 16.957
16 Louis Schlesser (France) à 20.440
17 Mathilda Paatz (Allemagne) à 20.760
18 Tom Le Brech (France) à 24.065
19 Edouard Borgna (France) à 25.508
20 Arjun Chheda (Inde) à 27.750
21 Paul Roques (France) à 32.431
21 Alexandre Munoz (France) à 58.730
23 Roméo Leurs (France) à 1:21.193
24 Arthur Dorison (France) avec 1 tour
25 Gabriel Doyle-Parfait (Grande-Bretagne) avec 1 tour
MT : Caranta en 1:20.423 (moy. 141,2 km/h)

Back to Top