Actualités

Montagne
13/06/2024 FFSA

Rendez-vous pyrénéen pour la 6ème manche

Le Championnat de France de la Montagne 2ème Division fera le week-end des 15 et 16 juin une escapade hors de l’hexagone. C’est en effet la Principauté d’Andorre qui accueillera les acteurs de la discipline à l’occasion de la Pujada Arinsal.

Jean-Marc Gandolfo ira chercher en Andorre un nouveau succès en Production. © Nicolas Millet

Les animateurs du Championnat de France de la Montagne 2ème Division ont pris l’habitude de sillonner la France du Sud au Nord. En effet, après avoir débuté la saison dans l’Hérault du côté de Lodève, puis sur la Côte d’Azur en arpentant les pentes du Col du Ferrier, les acteurs du championnat ont fait une virée en Normandie sur les Teurses de Thèreval – Agneaux. On les retrouvera ensuite à Quillan, dans l’Aude, avant qu’ils ne remettent le cap au Nord direction l’Anjou pour disputer la Course de Côte de La Pommeraye. Les 15 et 16 juin, c’est dans les Pyrénées qu’ils tenteront d’accrocher de précieux points au championnat.

La Pujada Arinsal, qui propose un parcours long de 4.100 mètres, et une épreuve d’altitude. Le départ de la manifestation andorrane se situe à quelques 1.555 mètres d’altitude alors que l’arrivée est jugée à plus de 1.900 mètres. Autant dire que les mécaniques seront particulièrement sollicitées et que les débats s’annoncent passionnants même si le plateau de l’épreuve comptant pour le Championnat de France de la Montagne 2ème Division ne compte qu’une quarantaine de concurrents. Mais les spectateurs présents en Andorre pourront également voir évoluer la vingtaine de concurrents engagés sur la manche inscrite au Championnat d’Espagne, et la vingtaine de Véhicules Historiques de Compétition engagés sur le Championnat Andorran VHC.

 

Championnat Sport

Ils seront trois à évoluer dans la catégorie reine de la discipline, la classe E2-SC/3. On retrouvera en Andorre l’Osella PA21 S du Toulousain Pascal Campi qui sera opposée à l’Osella PA 27 de Franck Bellières et à la Nova-Proto NP-01 de Sébastien Jacqmin. Frédéric Tosetto évoluera pour sa part dans la classe E2-SC/1 au volant de sa Wolf Thunder GB08.

Au volant de sa Tatuus Formula Master, Jérôme Jacquot est largement favori du côté du groupe DE et peut également prétendre à la victoire scratch. Dans le groupe DE, on retrouvera à ses côtés la Dallara F303 de Romain Gelly qui évoluera dans la classe DE/5.

Ce sont majoritairement les Protos de la classe CM qui constituent l’essentiel du plateau dans le groupe CN/CM. Du côté de la classe CN/2 on retrouvera dans les Pyrénées la Pedrazza de Pierre Cometa qui cette année est inscrit sur le Championnat de France de la Montagne 2ème Division. Il sera confronté à la Norma M20FC de l’Andorran Antonio Vazquez Alvarez et la Merlin MP23 de Francis Segond.

Frédéric Hauf défendra ses chances dans la classe CM avec son Speed Car GTR. Il sera confronté au TracKing de Philippe Faure et aux pilotes andorrans qui évoluent aux volants de Speed Car ou de Silver Car. Manel Guiral Mur et Edgar Montella Adran défendront les couleurs de Speed Car alors que Felipe Brandao, Joan Gil Sanchez et Ian Porte Ruiz aligneront leur Silver Car. Le Portugais Ramiro Luis Azevedo Coelho sera présent en Andorre avec son Speed Car.

 

Championnat Production

En ayant imposé sa Porsche 991 GT3 sur les quatre premières épreuves du championnat et en terminant deuxième sur la cinquième, Jean-Marc Gandolfo s’est constitué un petit capital en tête du Championnat Production. Champion de France de la Montagne 2ème Division Production 2023, le Varois, qui a pour prétention de se succéder à lui-même, sera de la partie.

Jean-Marc Gandolfo retrouvera en Andorre des adversaires qu’il connait bien et qui évoluent dans la classe GTTS/3. Seront présents le double Champion de France de la Montagne, Ronald Garcès, qui alignera une nouvelle KTM X-Bow et un des animateurs du Championnat d’Europe, Nicolas Granier qui évoluera avec son Audi RS3 TCR LMS.

Il faudra également suivre dans cette classe GTTS/3 la Porsche 997 GT3 Cup de Frédéric Garcia et la Mitjet Supertourisme V6 de Sylvain Authier. Marie Ottavi animera de son côté la classe GTTS/2 avec sa Peugeot RCZ.

Engagé cette saison sur le Championnat de France de la Montagne 2ème Division, Francis O’Mahony évoluera au sein du groupe GT Sport avec sa Porsche 996. Un groupe dans lequel on retrouvera deux autres Porsche, les Cayman Cup de Michel Lamiscarre et de Jean-Michel Paulat.

Du côté du groupe A, dans la classe A/4, la BMW M3 d’Yves Dubrana sera opposée à deux pilotes Andorran : Luis Sala qui alignera une Seat Ibiza Cupra D et Albert Rodrigo Lopez que l’on retrouvera au volant d’une Renault 5 GT Turbo… Avec sa BMW M3, le Gardois René Dumas se présente en favori du groupe N face à la Honda Civic de Dominique Prudent.

Trois Renault Clio seront en lice dans le groupe F2000 où seront opposés Guillaume Jeanne, William Abba et Lionel Barthas. Claude Diaz alignera pour sa part une Renault 11 Turbo, Bruno Perez une Citroën Saxo VTS, Pierre Sauvagio une Peugeot 205 Rallye, Hervé Bagnol une Simca Rallye III. L’Andorran Manuel Saa Iglesias défendra les couleurs de Volkswagen avec sa Polo alors que le Portugais Joaquim Fernandes Pinto sera présent avec sa Peugeot 205.

 

6 – Arinsal (Andorre)

6ème manche du Championnat de France de la Montagne 2ème division, les 15 et 16 juin 2024, en Principauté d’Andorre. 5ème édition

Organisée par l’Automobil Club d’Andorra

Longueur : 4.100 mètres - Dénivellation : 355 mètres

 

Podium 2023 :

Sport : 1. R. Ferré (Silver Car CS) – 2. M. Fel-Astorg (Osella JRB) – 3. S. Jacqmin (Tatuus Formula Master)

Production : 1. G. De La Casa (Ford Fiesta) – 2. J. Salvans (Porsche 997 GT3) – 3. JM. Gandolfo (Porsche 991 GT3)

 

Contact : Automobil Club d’Andorra

13 C/ Babot Camp, AD500 Andorra La Vella

Tel : + 376 803 400

Mail : esportiva@aca.ad

Site web : https://esportiva.aca.ad/fr/tests-sportifs/pujada-arinsal

Back to Top